Le couperet est tombé mercredi pour Dylan Groenewegen. Coupable d'avoir provoqué la terrible chute de Fabio Jakobsen lors du dernier Tour de Pologne, le coureur de la Jumbo-Visma a été suspendu pour neuf mois par par l'UCI, soit jusqu'en mai 2021. Mais l'équipe du Jakobsen, Deceuninck - Quick Step, ne compte pas en rester là. Et elle a décidé de porter plainte contre Groenewegen.

"Neuf mois de suspension, il fallait montrer l'exemple pour Groenewegen"

Cyclisme
Giscard et le maillot jaune transparent
HIER À 13:27

C'est en tout cas ce qu'a assuré Patrick Lefevere, le directeur sportif de l'équipe, au quotidien belge Het Laatste Nieuws, mettant à exécution une menace qu'il avait déjà annoncé dans la foulée de l'accident. La plainte a été deposée auprès de la justice polonaise.

Pour rappel, le pronostic vital de Jakobsen avait été engagé après sa chute. Fort heureusement, le Néerlandais s'en était sorti, souffrant d'un traumatisme crânien et d'une fracture du palais. "Ils (les médecins, ndlr) lui ont enlevé 130 points de suture du visage. Il n'a plus qu'une dent, son palais n'est pas encore guéri et l'une de ses cordes vocales est toujours paralysée. Il ne sait pas encore respirer correctement", expliquait dans un communiqué son manager Patrick Lefevere fin août.

Cyclisme
Aru rebondit chez Qhubeka Assos
HIER À 10:24
Cyclisme
Retraité depuis 2019, Nocentini sanctionné pour dopage
HIER À 15:38