Cyclisme
Clásica San Sebastián

Victime de fractures aux vertèbres, Dan Martin doit renoncer

Partager avec
Copier
Partager cet article

Dan Martin (Quick-Step) - Tour de France 2017

Crédit: Getty Images

ParAFP
28/07/2017 à 21:06 | Mis à jour 28/07/2017 à 21:08

CLASICA SAN SEBASTIAN - Prévu sur la classique basque, l'Irlandais Dan Martin a dû déclarer forfait au dernie rmoment suite à deux petites fractures aux vertèbres pendant le Tour de France qu'il a pourtant terminé à la sixième place. Le coureur de la formation Quick-Step Floors devra observer un repos de trois semaines.

La Clasica San Sebastian se fera sans Dan Martin. Prévu comme leader sur la classique du Pays basque, qui se tiendra samedi, une semaine après l'arrivée du Tour de France, l'Irlandais a été obligé de déclarer forfait après la découverte de deux petites fractures au niveau des vertèbres. C'est le 6e de la dernière Grande Boucle qui en a fait l'annonce sur son compte Twitter jeudi soir.

"Le diagnostic de ces deux petites fractures m'a surpris. Cela montre à quel point le mental vous pousse à vous surpasser. Plus besoin de me demander pourquoi je ne pouvais plus me tenir debout", a indiqué Martin sur son compte officiel. "Pendant la course, je n'ai eu aucun problème, mais je ne me sentais pas à l'aise dès que je descendais du vélo", a-t-il ajouté dans le communiqué de son équipe.

Critérium du Dauphiné

Martin : "Supris de gagner comme ça et confiant pour la suite"

08/06/2018 À 15:01
Il faut laisser le temps de guérir ces fractures

De son côté, la formation Quick-Step a précisé que l'Irlandais avait passé des examens durant la semaine, quelques jours après l'arrivée du Tour de France bouclé dimanche dernier à Paris. A l'aise sur les routes escarpées du Pays basque, le puncheur avait pris la 12e place de la course l'année dernière. Son meilleur résultat restait une 7e place lors de l'édition 2015.

"C'est dommage de ne pas courir la Clasica. J'avais de bonnes jambes et j'apprécie cette course", a indiqué le coureur de 30 ans. "Mais il faut laisser le temps de guérir ces fractures."

En son absence, c'est le Belge Philippe Gilbert qui mènera la Quick-Step au Pays basque.

Dan Martin lors du Tour de France 2017

Crédit: Getty Images

Critérium du Dauphiné

Kwiatkowski dominant, Bardet encourageant

03/06/2018 À 12:47
Tour de Romandie

Bernal s'impose, Roglic reste en jaune

27/04/2018 À 15:36
Dans le même sujet
CyclismeClásica San SebastiánDaniel Martin
Partager avec
Copier
Partager cet article