09/06/19 - 11:10
Terminé
Aurillac - Jussac
0km
?km
Critérium du Dauphiné • Etape1
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Aurillac - Jussac
Critérium du Dauphiné - 9 juin 2019

Critérium du Dauphiné - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 9 juin 2019 et débute à 11:10. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
15:17 

C'est tout et c'est fini pour cette 1re étape ! Bonne après-midi à tous et bonne continuation sur notre site...

15:16

Le classement général est évidemment le même, le Norvégien possédant 4'' d'avance sur Gilbert, 6'' sur Van Aert et 10'' sur le reste du peloton.

15:12

LE TOP 10 DE L'ETAPE :

1. Edvald Boasson Hagen (Dimension Data)

2. Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step)

3. Wout Van Aert (Jumbo-Visma)

4. Nils Politt (Katusha-Alpecin)

5. Gregor Muhlberger (Bora-Hansgrohe)

6. Sonny Colbrelli (Bahrain-Merida)

7. Jonas Koch (CCC Team)

8. Alexey Lutsenko (Astana)

9. Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale)

10. Michal Kwiatkowski (Team INEOS)

Edvald Boasson Hagen jubelt auf der ersten Etappe
14:33

VICTOIRE D'EVALD BOASSON HAGEN !!!! Le Norvégien de la Dimension Data s'impose largement au sprint, devant Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step) et Wout Van Aert (Jumbo-Visma).

400 m 

C'est la Deceuninck-Quick Step qui lance le sprint pour Gilbert...

700 m 

Les trois hommes sont repris !!! Ça va se jouer au sprint...

1 km

FLAMME ROUGE !!!! Les trois hommes n'ont qu'une vingtaine de mètres d'avance... Alors qu'il ne reste qu'un équipier pour Colbrelli et Impey...

1,5 km 

Le peloton devrait faire la jonction dans le dernier kilomètre...

2 km 

Le trio est en point de mire. Mais il faut encore réussit à revenir...

2,5 km

12'' d'avance toujours pour le trio de tête ! Ça résiste !

3 km 

Ça ne va pas se jouer à grand-chose mais on aurait tendance à donner la victoire au peloton.

3,5 km

Plus que 10'' d'avance pour le trio alors que les derniers équipiers d'Impey jettent toutes leurs forces dans la bataille...

4 km

20'' d'avance simplement pour les trois hommes de tête ! Mitchelton-Scott et Bahrain-Merida donnent tout pour tenter de rentrer !!

4,5 km 

Ils ne sont plus qu'une trentaine dans le groupe des favoris.

5 km

PLUS QUE 5 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

5,5 km 

On se relaie sans arrière-pensée dans l'échappée pour le moment...

6 km

24'' d'avance pour les trois hommes de tête !

6,5 km 

Parmi les sprinteurs éventuels, outre les deux de la Mitchelton-Scott, on ne trouve plus que Colbrelli (Bahrain-Merida) et, peut-être, Boasson Hagen (Dimension Data).

7 km 

Le tempo des Mitchelton-Scott en tête de peloton est en train de réduire l'écart. On durcir l'allure et on veut absolument rentrer sur le trio pour se jouer la victoire d'étape.

7,5 km

27'' d'avance pour le trio ! Et Lambrecht profite d'unf aux-plat pour durcir l'allure..

8 km

Si Lambrecht (Lotto-Soudal) est clairement plus frais et peut-être même plus fort que ses deux compagnons d'échappée, le Belge est loin d'être le plus rapide en cas d'arrivée à trois. Il ferait mieux de s'isoler...

9 km

35'' d'avance pour les trois hommes de tête !! Et s'ils allaient au bout ?

10 km

PLUS QUE 10 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

11 km 

Avec une descente sinueuse, technique et rapide, pas sûr que le peloton ne parvienne à revenir sur un trio de tête qui jette toutes ses forces dans la bataille et profite du relatif manque d'organisation pour faire mieux que résister.

11,5 km 

Mulhberger (Bora-Hansgrohe) est lui repris par le peloton. Un coup d'épée dans l'eau pour l'Autrichien...

12 km

35'' d'avance pour le trio de tête qui creuse sur le pleoton !

12,5 km 

Mitchelton-Scott a pris les commandes du peloton derrière l'échappée. Sans doute qu'Impey et Mezgec sont bien présents dans le groupe des favoris.

13 km

LA COMPOSITION DU TRIO DE TÊTE :

On retrouve à l'avant Olivier Naesen (AG2R La Mondiale), Bjorg Lambrecht (Lotto-Soudal) et Magnus Cort Nielsen (Astana).

14 km 

C'est Gregor Mulhberger (Bora-Hansgrohe) qui est sorti du peloton, en contre. Mais l'Autrichien est en "chasse-patates" désormais.

15 km

19'' d'avance pour les trois hommes de tête sur un peloton emmené par les Team INEOS.

17 km

Un Bora-Hangrohe vient de sortir en solitaire du peloton. Drôle de tactique de la part de formation allemande; Doit-on en conclure que Bennnett n'est pas dans le peloton ?

17,5 km 

Sam Bennett (Bora-Hansgrohe) est-il encore présent dans le peloton ? On ne l'a pas vu distancé en tout cas. Sonny Colbrelli (Bahrain-Merida) est bien là, c'est certain enr evanche.

18 km

Lambrecht relance l'allure sur le sommet et passe en tête de la côte de Roquenatou (2e cat), devant Cort Nielsen (Astana) et Naesen (AG2R La Mondiale). Mais les écarts sont ténus.

18,3 km 

Le peloton n'est fort que d'une soixantaine de coureurs seulement.

18,7 km 

Lambrecht (Lotto-Soudal) revient sur le duo de tête ! Le Belge est sorti en costaud mais le peloton n'est pas si loin, à 15'' simplement.

19 km 

Il reste près d'un kilomètres d'ascension encore.

19,2 km

Au tour de Doubey (Wanty-Groupe Gobert) de lâcher prise à l'avant... Il ne reste plus que Naesen et Cort Nielsen en tête de course.

19,5 km

ATTAQUE DE LAMBRECHT !!! Le jeune Belge de la Lotto-Soudal tente de sortir en solitaire dans l'ascension...

19,7 km

C'est la Team INEOS qui a repris les commandes du peloton désormais avec Moscon qui roule au train pour Christopher Froome.

20 km

PLUS QUE 20 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

20,1 km

Ils ne sont plus que trois à l'avant avec Pedersen (Sunweb) qui s'est relevé. Mais le trio ne compte plus que 25' d'avance sur le peloton.

20,4 km 

Ils ne sont plus qu'une quinzaine à suivre Alaphilippe mais Stybar se relève et un deuxième groupe de favoris, avec Quintana, est en train de rentrer.

20,8 km

ENORME ACCELERATION DES DECEUNINCK-QUICK STEP !!! Stybar impose un tempo d'enfer avec Alaphilippe dans la roue... Le Français veut jouer la victoire d'étape et la formation belge fait tout exploser !!

21,2 km

Niklas Eg (Trek-Segafredo) distancé dès le pied de la montée !! Le Danois n'en pouvait pkus...

21,5 km

Les hommes de tête sont actuellement dans la dernière ascension du jour, le deuxième passage de la côte de Roquenatou (2e cat) et ses 3,6km à 7% !

22 km 

Fabien Doubey (Wanty-Groupe Gobert) semble clairement être le maillot faible de l'échappée. Le Français ne passe pas tout le temps...

23 km 

Les cinq hommes de tête semblent encore avoir pas mal de puissance en réserve. Chaque relais est impressionnant d'efficacité.

24 km 

Avec des routes mouillées mais escarpées et sinueuses, les favoris ne veulent pas prendre de risques et sont d'ores et déjà très bien placés à l'avant, à l'image de Bardet (AG2R La Mondiale), Froome (Team INEOS) ou Yates (Mitchelton-Scott).

25 km

Plus que 1'15'' d'avance pour les cinq hommes de tête ! C'est peu et beaucoup à la fois vu la qualité des échappés...

26 km 

Les équipes de sprinteurs s'affolent un peu. La Bahrain-Merida de Colbrelli et les Deceuninck-Quick Step d'Alaphilippe et Gilbert viennent relayer les Bora-Hansgrohe en tête de peloton.

28 km 

Absent d'un Giro où Ackermann lui a été préféré, Sam Bennett ne fera pas plus le Tour de France. Une cruelle réalité pour un sprinteur de son calibre.

Sam Bennett auf der ersten Etappe der Türkei-Rundfahrt
30 km

PLUS QUE 30 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

31 km

1'30'' d'avance pour les hommes de tête, qui tentent tant bien que mal de résister au travail de l'ensemble de la formation Bora-Hansgrohe.

32 km

Au tour du sprinteur de la Vital Concept-B&B Hotels de lâcher prise dans le peloton. Lorenzo Manzin vient d'être distancé, attendu par un équipier.

33 km 

Naesen (AG2R La Mondiale) et Pedersen (Sunweb) semblent les deux plus forts en tête de la course. Mais attention à Cort Nielsen (Astana).

34 km

Interrogé en direct par FranceTelevisions, Stéphane Goubert (directeur sportif AG2R La Mondiale) a donné quelques informations sur la tactique de l'équipe tricolore : "On avait prévu qu'Olivier Naesen soit présent à l'avant aujourd'hui. On doit tenter de saisir toutes les opportunités que l'on peut avoir."

35 km

RAPPEL DE LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve en tête de course Oliver Naesen (AG2R), Magnus Cort (Astana), Niklas Eg (Trek), Fabien Doubey (Wanty Gobert) et Casper Pedersen (Sunweb).

36 km

1'55'' d'avance pour les hommes de tête, qui reprennent un peu de marge sur le peloton sur ces routes escarpées.

37 km

Résultats au sommet de la côte de Roquenatou (2e cat) :

1. Casper Pedersen (Sunweb), 5 pts

2. Fabien Doubey (Wanty-Groupe Gobert), 3 pts

3. Magnus Cort (Astana), 2 pts

4. Olivier Naesen (AG2R La Mondiale), 1 pt

38 km 

Julien Vermote (Dimension Data) est déjà repris par le peloton...

39 km 

Le peloton est de nouveau emmené par les Bora-Hansgrohe de Sam Bennett. Le sprinteur irlandais est bel et bien toujours présent à l'avant lui.

40 km

PLUS QUE 40 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

41 km

Beaucoup de sprinteurs ont déjà lâché prise dans le peloton. Hodge (Deceuninck-Quick Step), Greipel (Arkéa-Samsic) et Bouhanni (Cofidis) ont coincé et ne pourront jouer la victoire

Nacer Bouhanni (Cofidis) au premier plan du Tour d'Oman
42 km 

Les cinq hommes de tête se relayent parfaitement pour le moment, ils savent que c'est la condition indispensable pour espérer aller au bout.

43 km

1'46'' d'avance pour les hommes de tête, qui n'ont plus vraiment de marge sur un peloton qui est sur leurs talons.

44 km

Il pleut toujours sur les routes du Dauphiné. Peu mais il pleut.

45 km

Julien Vermote (Dimension Data) est distancé en tête de course ! Le Belge ne peut suivre ses cinq compagnons d'échappée...

45,5 km

Tombé et obligé d'abandonner sur le Giro, Tom Dumoulin est loin d'avoir récupéré. Le Néerlandais de la Sunweb s'est confié au quotidien NOS sur ses doutes : "Si c'est vraiment décevant sur le Dauphiné, il me sera difficile d'arriver sur le Tour en forme, avoue t-il. Je devrai peut-être ajuster mes ambitions. Il y a deux semaines, je pensais que je n'aurais plus aucun doute, mais j'ai des doutes. Si je découvre au bout de quelques jours sur le Dauphiné que cela cause trop de douleurs, je peux provoquer une usure du cartilage. Si j'ai trop de douleurs après quelques jours, je devrai m'arrêter."

Tom Dumoulin
46 km 

Si le peloton s'est fortement rapproché des hommes de tête, il n'a aucun intérêt à opérer la jonction de suite. Les puncheurs espèrent la faire au pied du deuxième passage de l'ascension tandis que les sprinteurs se satisferaient de la réaliser à 2km de l'arrivée. Et éviter ainsi de s'exposer à de nouvelles attaques.

47 km

L'échappée entame à l'instant la première montée de la côte de Roquenatou (2e cat) et ses 3,6km à 7%.

48 km

Plus que 1'46'' d'avance pour les six hommes de tête, qui auront bien du mal à aller au bout aujourd'hui.

49 km 

Les hommes de tête viennent de passer pour la première fois à Jussac, ville-arrivée de cette 1re étape. Ils sont désormais sur le circuit final qu'ils emprunteront deux fois.

50 km

PLUS QUE 50 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

52 km

Les échappés continuent de perdre du temps. Ils n'ont plus que 2 minutes d'avance désormais...

55 km

RAPPEL DE LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve en tête de course Oliver Naesen (AG2R), Magnus Cort (Astana), Niklas Eg (Trek), Julien Vermote (Dimension Data), Fabien Doubey (Wanty Gobert) et Casper Pedersen (Sunweb).

Magnus Cort Nielsen (Astan) lors de son succès lors de la 4e étape
56 km

Ce ne sont plus les Bora-Hansgrohe qui roulent en tête de peloton mais les Team INEOS de Christopher Froome. Etonnant vu qu'ils n'ont pas encore le maillot, que personne n'est dangereux pour eux à l'avant et qu'ils n'ont pas vraiment de coureur rapide au sprint. A moins que Moscon ne tente quelque chose dans la dernière ascension ?

57 km

Le peloton continue de se rapprocher des six hommes de tête, qui ne possèdent plus que 2'15'' d'avance.

58 km

Les hommes de tête ont parcouru 46,2 kilomètres dans la deuxième heure de course, soit une moyenne de 39,6 km/h depuis le départ de l'étape.

59 km

Résultats au sommet de la côte de Saint-Cernin (3e cat) :

1. Casper Pedersen (Sunweb), 2 pts

2. Fabien Doubey (Wanty-Groupe Gobert), 1 pt

60 km

PLUS QUE 60 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

62 km

On les a tous trouvés mais franchement, il y en a deux assez compliqué à trouver...

64 km

Les coureurs sont actuellement dans la troisième difficulté du jour, la côte de Saint-Cernin (3e cat) et ses 4,8km à 4,3%.

65 km

Parmi les six coureurs présent en tête de course, un seul a levé les bras cette année. Il s'agit de Magnus Cort Nielsen, sur les routes de Paris-Nice. Le Danois de la formation Astana s’était imposé à Pélussin, au terme de la 4e étape.

Vidéo - Maître tacticien, Magnus Cort Nielsen s'est imposé en finisseur à Pélussin

02:39
67 km

Grand favori de cette édition 2019, Christopher Froome (Team INEOS) aborde le Dauphiné avec l'ambition avant tout de se tester en vue du Tour de France. "C'est difficile de dire où je vais me situer compte tenu du fait que je n'ai pas beaucoup couru récemment, mais j'aimerais être là dans la lutte pour la victoire finale sur le Dauphiné. Le groupe du Tour dans son ensemble avance et semble prêt pour les mois à venir, explique-t-il sur le site de la formation INEOS. Je pense que c'est assez intéressant, le parcours est bien équilibré. Il y a quelques jours délicats, un contre-la-montre et ensuite de grosses étapes de montagne. Nous aurons un bon indicateur de là où nous sommes après ce Dauphiné".

Christopher Froome (Team INEOS) au Tour du Yorkshire 2019
68 km

2'40'' d'avance pour les six hommes, qui ont perdu près d'une minute en moins de dix kilomètres. Ont-ils ralenti le pas ou est-ce le peloton qui a grandement accéléré ? On aurait tendance à pencher vers la première option.

70 km

PLUS QUE 70 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

71 km

Candidat à la victoire d'étape vu ses qualités de punch et de sprint (2e de Milan-SanRemo), Olivier Naesen (AG2R La Mondiale) a surpris son monde en se glissant dans l'échappée aujourd'hui. Sans doute ne croyait-il pas en ses chances en cas d'arrivée "massive". A moins que Bardet veuille tenter quelque chose dans le final et puisse ainsi avoir un équipier à l'avant...

Oliver Naesen (AG2R La Mondiale)
72 km

Résultats au sommet de la côte de Besse (4e cat) :

1. Casper Pedersen (Sunweb), 1 pt

74 km

Toujours 3'25'' d'avance pour l'échappée ! Les six hommes font jeu égal avec le peloton jusqu'ici.

77 km 

Les coureurs rentreront sur le circuit final à environ 50km de l'arrivée, juste avant la première montée de la côte de Roquenatou.

79 km

La météo pourrait jouer un rôle aujourd'hui. La pluie et les nuages se succèdent...

80 km

PLUS QUE 80 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

81 km

3'25'' d'avance pour les six hommes de tête qui creusent peu à peu l'écart depuis le sommet du Puy Mary.

83 km

Résultat du sprint intermédiaire de Salers :

1. Julien Vermote (Dimension Data)

2. Fabien Doubey (Wanty-Groupe Gobert)

3. Niklas Eg (Trek-Segafredo)

84 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve en tête de course Oliver Naesen (AG2R), Magnus Cort (Astana), Niklas Eg (Trek), Julien Vermote (Dimension Data), Fabien Doubey (Wanty Gobert) et Casper Pedersen (Sunweb).

Oliver Naesen (AG2R La Mondiale) lors de Gent-Wevelgem 2019
85 km

Résultats au sommet du Puy Mary (1re cat) :

86 km

LE POINT SUR LA COURSE :

Alors que l'on approche de la mi-étape, six hommes sont en tête de course, étant sortis dans les premiers kilomètres. Ils possèdent un peu plus de trois minutes d'avance sur un peloton emmené par la formation du grand favori de l'étape, Sam Bennett (Bora-Hansgrohe).

 

LE PROFIL EN VIDEO :

Vidéo - Le profil de la 1re étape

00:52
 

LE PROFIL DE L'ETAPE :

C'est un parcours très difficile pour une première étape. Si l'ascension du Puy Mary (1re cat, 10,6km à 6%) est trop tôt pour jouer un rôle dans la course à la victoire d'étape (et donc au maillot jaune), la côte de Roquenatou (2e cat, 3,6km à 7%) sera elle franchie à deux reprises dans le final, à 45km et 18km de l'arrivée, et pourrait mettre en difficulté les ambitions des sprinteurs.

1re étape du Critérium du Dauphiné 2019, Aurillac > Jussac
 

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT la 1re étape du Critérium du Dauphiné 2019 entre Aurillac et Jussac (142 km).

0 commentaire