INEOS Grenadiers : Richie Porte et Geraint Thomas en bonne forme avant le Tour

Il aura dû attendre ses 36 ans, mais Richie Porte (INEOS Grenadiers) peut enfin inscrire son nom au palmarès du Critérium du Dauphiné. Neuf ans après son premier succès d’étape sur cette épreuve, l’Australien a remporté la course alpestre pour seulement 17 secondes, devant le Kazakh Alexey Lutsenko (Astana-Premier Tech) et son coéquipier chez INEOS Geraint Thomas (+29”). Un succès enfin parachevé après l’avoir laissé filer à deux reprises, en 2013 et 2017.
Pourtant, Richie Porte s’était montré plutôt discret en première partie de semaine. Lors de la 5e étape, c’est même son acolyte Geraint Thomas qui avait attiré les projecteurs sur lui, en l’emportant à Saint-Vallier, grâce à une attaque surprise à la relance d’un virage, à 800m de la ligne. Porte, lui, a patienté jusqu’à la haute montagne, pour montrer qu’il était le plus costaud des favoris en terminant deuxième à La Plagne (étape 7). Un repérage de qualité en vue de joutes alpestres sur la Grande Boucle dans moins de trois semaines.
Critérium du Dauphiné
Carr : "Pour lâcher Valgren comme ça, Padun devait être vraiment fort"
07/06/2021 À 18:26

Sonny Colbrelli (Bahrain Victorious) intouchable sur les sprints

Réputé pour bien passer les bosses, le sprinteur italien a montré lors de ce Critérium du Dauphiné qu’il était bien le plus rapide du peloton, même en terrain vallonné. S’il a revêtu le maillot vert dès la deuxième étape, pour ne plus le lâcher, Sonny Colbrelli a dû prendre son mal en patience avant de sabrer le champagne d’une victoire d’étape.

Sonny Colbrelli (Bahrain-Victorious) / Critérium du Dauphiné 2021

Crédit: Getty Images

Deuxième à Issoire (étape 1) puis à Saugues (étape 2), après avoir réglé à chaque fois le peloton au sprint avec une avance conséquente, le coureur de la Bahrain Victorious a attendu la 3e étape pour s’imposer, à Saint-Haon-Le-Vieux. Deux jours plus tard, il échouait une nouvelle fois à la deuxième place, derrière Geraint Thomas, lors de la 5e étape arrivant à Saint-Vallier. Un bilan très positif pour le sprinteur qui, après avoir gagné le classement par point et une étape sur le Tour de Romandie, a montré sa supériorité dans les arrivées massives.

Christopher Froome (Israël Start-Up Nation) n’y arrive plus

Les images ont fait peine à voir, mais ce Critérium du Dauphiné a révélé les apparentes faiblesses du quadruple vainqueur du Tour de France. Décramponné dès les premiers pourcentages de la semaine, Chris Froome s’est battu pour rallier les arrivées une à une. Finalement, le Britannique, triple vainqueur de l’épreuve (2013, 2015 et 2016), se classe 47e au général à plus de 41 minutes du maillot jaune.
A l’image de son début de saison, le “Kényan blanc” n’est plus que l’ombre de lui-même quand la route s’élève. Lors de la 7e étape, il a même été contraint de batailler pour revenir sur un groupe lui-même distancé par le peloton. Deux ans après sa grosse chute sur le Critérium du Dauphiné, il va donc de soi que Froome ne jouera pas les premiers rôles sur la Grande Boucle, mais plutôt celui d’équipier modèle. Car si une chose était à retenir après cette semaine de galère, ce serait certainement l’abnégation du champion.

La persévérance de Froome : encore lâché, il s'arrache pour revenir... sur des coureurs distancés

David Gaudu, chef de file des Tricolores

Après l’annonce du retrait de Julian Alaphilippe, à quelques jours du début de cette édition 2021 du Critérium du Dauphiné, les espoirs tricolores se sont de suite portés vers Guillaume Martin (Cofidis) et David Gaudu (Groupama-FDJ). Si le premier a terminé 20e du général (+6’54”) après avoir concédé 6 minutes dans le dernier col de la 7e étape, le second est dans une forme prometteuse à l’approche du Tour. Pour sa première participation à l’épreuve, David Gaudu (24 ans) a réussi à se hisser dans le top 10 du classement général (9e, +1’12), devant, notamment, le vainqueur du Giro 2020 Tao Geoghegan Hart (INEOS Grenadiers).

David Gaudu en interview

Crédit: Eurosport

Au contact des meilleurs dans quasiment tous les cols, David Gaudu a mis un dernier coup de collier lors de l’étape finale, afin de se maintenir dans le groupe des favoris jusqu’aux Gets. Une performance qui lui a valu de décrocher le maillot blanc de la course alpestre, juste devant un autre jeune Tricolore, Aurélien Paret Peintre (AG2R Citroën, +1’59”), qui a, lui, craqué dans l’ultime ascension du col de Joux Plane (HC), ce dimanche.

La révélation Mark Padun (Bahrain Victorious)

En un week-end, ce jeune Ukrainien de 24 ans a fait l’étalage de son talent lorsqu’il s’agit de pédaler en altitude dans les Alpes. Alors qu’il n’avait jamais remporté le moindre succès sur le circuit World Tour, Mark Padun a créé la sensation, samedi, en s’arrogeant l’étape probablement la plus exigeante de ce Critérium du Dauphiné. Une victoire obtenue à La Plagne, devant un certain Richie Porte, maillot jaune de l’épreuve.

La victoire pour Padun, le maillot jaune pour Porte : le résumé de la 7e étape

Après une telle démonstration, voir l’Ukrainien traîné en queue de peloton le lendemain n’aurait pas été si surprenant. Mais Padun avait décidé de nourrir de plus grandes ambitions lors de la dernière étape. Parti dans une échappée à 18, le coureur de la Bahrain Victorious s’est finalement lancé dans un nouveau raid solitaire au pied du col de Joux Plane, à 27kms de l’arrivée. Ayant réalisé une moisson de points pour le classement de la montagne durant toute la journée, Padun s’est offert le luxe de se parer du maillot à pois et de glaner une deuxième victoire en deux jours dans le Dauphiné.
La répétition générale de la Grande Boucle (26 juin-18 juillet) est désormais terminée pour tous ces acteurs. Les futurs adversaires de Richie Porte et Geraint Thomas vont, eux, prendre les routes du Tour de Suisse et du Tour de Slovénie, afin de se préparer au mieux aux reliefs hexagonaux qui les attendent cet été.
Critérium du Dauphiné
Gaudu : "Un maillot blanc de plus dans sa garde-robe, c'est toujours plaisant"
06/06/2021 À 15:11
Critérium du Dauphiné
Martin : "Ça reste un Dauphiné raté pour moi, il faut être lucide"
06/06/2021 À 15:08