L'équipe sud-africaine NTT Pro Cycling a annoncé mercredi le départ de son manager danois Bjarne Riis, vainqueur du Tour de France 1996, à peine un an après son entrée en fonction et son retour comme directeur d'équipe dans le peloton professionnel. Ce départ se fait par "consentement mutuel", affirme NTT dans un communiqué.

Cyclisme
Une "Alaphilippe" qui dérape : Muñoz lève les bras… et chute tout seul
IL Y A 8 HEURES

Entre 2001 et 2015, Bjarne Riis avait déjà dirigé CSC devenue Saxo Bank puis Tinkoff, encadrant entre autres Laurent Jalabert et Alberto Contador, avant de quitter les pelotons une première fois.

NTT perd son directeur sportif et un possible investisseur

"Je voudrais remercier Bjarne pour l'expérience et le leadership qu'il a apporté dans notre environnement et la contribution qu'il a faite", a déclaré le directeur de la seule formation africaine du World Tour, Douglas Ryder, dans un communiqué. L'équipe précise également que Bjarne Riis et ses partenaires renoncent à entrer au capital de l'équipe sud-africaine, actuellement à la recherche d'un nouveau parrainage pour la saison 2021 après le retrait du groupe télécom japonais NTT.

Le Danois, qui avait reconnu en 2007 s'être dopé dans les années 1990, celles de ses succès, s'était reconverti dans la direction d'équipe à la fin de sa carrière de coureur, marquée par sa victoire dans le Tour 1996 et par six succès d'étapes dans les grands Tours.

Ferrand-Prévot : "Le sport féminin évolue dans le bon sens"

Cyclisme
Cordon-Ragot : "Quelle est l'excuse des sponsors de ne pas venir aider le cyclisme féminin ?"
HIER À 18:08
Cyclisme
Cordon-Ragot : "Si je deviens maman, ma carrière est terminée"
HIER À 17:46