Marcel Kittel a résisté aux conditions météorologiques difficiles dans le Gard pour remporter la 2e étape raccourcie de 58 km de l'Etoile de Bessèges, jeudi à Saint-Ambroix. Le coureur allemand de Project 1T4I a devancé au sprint le Belge Kris Boeckmans (Vacansoleil) et l'ancien leader de l'épreuve, le Français Nacer Bouhanni (FDJ-Big Mat) et s'est emparé de la tête du classement général.
Le froid et les quelques flocons de neige tombés sur Nîmes, ville départ de cette deuxième étape, ont incité les organisateurs à neutraliser la course durant les onze premiers kilomètres. Mais arrivés au nouveau "point 0", une partie des coureurs ont demandé à ce que l'étape soit encore raccourcie. Ces derniers ont obtenu gain de cause. Le peloton a finalement rejoint le village de Lussan (initialement situé au kilomètre 90) en convoi, par l'itinéraire le plus court.
Une étape raccourcie de 58 km
Etoile de Bessèges
Ravard défend son titre
31/01/2012 À 21:53
Quand le vrai départ est intervenu, les coureurs n'ont pas montré beaucoup plus de coeur à l'ouvrage. A part deux tentatives du Français Anthony Ravard (AG2R La Mondiale) vite annihilées, il a fallu attendre les vingt derniers kilomètres pour voir un semblant de course. Le circuit final de Saint-Ambroix n'étant pas propice à une échappée,
Marcel Kittel a franchi la ligne d'arrivée au sprint devant le Belge Boeckmans et le Français Bouhanni. Ce dernier, qui l'avait emporté la veille à Bellegarde, a dû abandonner le maillot de leader au vainqueur du jour. Vendredi, la troisième étape sera disputée sur 152 km autour de Bessèges.
Etoile de Bessèges
Coppel a le dernier mot
05/02/2012 À 16:26
Etoile de Bessèges
Coppel s'impose
05/02/2012 À 16:11