Getty Images

Eurosport Ranking : Le nouveau maître du monde, c’est Alaphilippe !

Eurosport Ranking : Le nouveau maître du monde, c’est Alaphilippe !

Le 25/03/2019 à 10:32Mis à jour Le 25/03/2019 à 20:43

EUROSPORT RANKING – Brillant sur Tirreno-Adriatico avant de s’offrir son premier Monument à l’occasion de Milan-Sanremo, Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) est le nouveau leader de notre classement mondial. Unique numéro un de l’Eurosport Ranking jusqu’ici, Alejandro Valverde (Movistar) cède son trône. Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) complète le Top 3.

Le classement du 24 mars

Et le leader est tombé ! Après avoir dominé cet Eurosport Ranking depuis sa création en janvier, Alejandro Valverde a chu de son trône. Il en a surtout été délogé par un Julian Alaphilippe insatiable depuis le début de la saison. Vainqueur de Milan-Sanremo mais de deux étapes sur Tirreno-Adriatico (6e du général), le Français de la Deceuninck-Quick Step s’est offert une semaine à 870 points et monte donc tout en haut de la hiérarchie mondiale devant Alejandro Valverde (Movistar), pourtant 7e de la Primavera, et Peter Sagan (Bora-Hansgrohe). Mais, même le podium de l’Espagnol est en danger immédiat puisque Valverde devra défendre plus de 700 points cette semaine sur le Tour de Catalogne).

Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) à l'attaque dans le Poggio, lors de Milan-SanRemo 2019

Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) à l'attaque dans le Poggio, lors de Milan-SanRemo 2019Getty Images

Le reste du top 5 bouge aussi puisque Primoz Roglic (Jumbo-Visma) profite de sa victoire sur Tirreno pour y faire son entrée (5e, + 2) à la place d’Elia Viviani (Deceuninck-Quick Step), pourtant en course pour le podium en cas de bon résultat à San Remo. Malgré sa 3e place sur la Via Roma, Michal Kwiatkowski (Sky) perd lui 4 places (15e) en raison de sa non-participation à Tirreno-Adriatico dont il était tenant du titre. Cela profite à Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe, +3), 2e de Nokere-Koerse, vainqueur de la Bredene Koksijde Classic et désormais 12e de l’Eurosport Ranking. Mais l’autre grand vainqueur de la semaine est sans nul doute Olivier Naesen. Deuxième de Milan-Sanremo, le Belge d’AG2R La Mondiale passe de la 29e à la 16e place !

Un autre coureur rentre dans le top 20 puisque Jakob Fuglsang (Astana) profite de sa 3e place de Tirreno-Adriatico (+ 1 étape) pour y faire son apparition (+7, 19e), tandis que le deuxième du général sur la Course des Deux Mers, Adam Yates (Michelton-Scott), gagne lui 14 places (29e) comme Alexey Lutsenko (Astana, 43e), vainqueur d’étape, meilleur grimpeur et 13e du général. Enfin, on n’oubliera pas l’entrée dans le top 100 du prodige néerlandais, Mathieu Van der Poel (69e, +37), vainqueur du GP de Denain.

Vidéo - Van der Poel, quel numéro !

02:43

Le Top 20 de l'Eurosport Ranking

PLACE COUREUR EQUIPE PAYS POINTS EVOLUTION
1 Julian Alaphilippe Deceuninck-Quick Step France 3989 + 4
2 Alejandro Valverde Movistar Espagne 3812 -1
3 Peter Sagan Bora-Hansgrohe Slovaquie 3552 - 1
4 Simon Yates Michelton-Scott Grande-Bretagne 3223 - 1
5 Primoz Roglic Jumbo-Visma Slovénie 3127 + 3
6 Elia Viviani Deceuninck-Quick Step Italie 3126 - 2
7 Geraint Thomas Sky Grande-Bretagne 2701 - 1
8 Tom Dumoulin Sunweb Pays-Bas 2496 =
9 Thibaut Pinot Groupama-FDJ France 2181 =
10 Greg Van Avermaet CCC Team Belgique 2081 =
11 Christopher Froome Sky Grande-Bretagne 1953 + 1
12 Pascal Ackermann Bora-Hansgrohe Allemagne 1863 + 3
13 Michael Matthews Sunweb Australie 1675 =
14 Romain Bardet AG2R La Mondiale France 1654 =
15 Michal Kwiatkowski Sky Pologne 1578 - 4
16 Olivier Naesen AG2R La Mondiale Belgique 1544 + 13
17 Miguel Angel Lopez Astana Colombie 1491 =
18 Egan Bernal Sky Colombie 1476 =
19 Jakob Fuglsang Astana Danemark 1468 + 7
20 Niki Terpstra Direct Energie Pays-Bas 1455 - 1

La confirmation de la semaine : Cees Bol (Sunweb)

On aurait pu parler de Mathieu van der Poel, vainqueur ce dimanche à Denain de sa première classique 1.HC. Mais le Néerlandais était pratiquement le grand favori de l’épreuve. Ce qui n’était pas du tout le cas de son compatriote Cees Bol sur Nokere Koerse. Encore plus jeune que le champion des Pays-Bas (23 ans), le coureur de la Sunweb s’était montré prometteur en 2018 sous le maillot de la SEG Racing Academy (4 succès, vainqueur de la Coupe des Pays-Bas).

De quoi attirer l’intérêt de la Sunweb cet hiver. Et il n’a pas tardé à confirmer tout son talent. Déjà en vue sur Down Under et sur l’UAE Tour (top 10 d’étape), le Néerlandais a remporté mercredi le Danilith Nokere Koerse. Sa première classique 1.HC, glanée devant des sprinteurs réputés comme Pascal Ackermann ou Jasper Philipsen. Prometteur non ?

Vidéo - Soleil, van der Poel au tapis, la surprise Bol : l'arrivée a été très mouvementée

03:04

Le top 5 des remontées de la semaine

+1108 places (+100pts) pour Alberto Bettiol (EF Education First, 100pts), de 1493e à 385e
+ 425 places (60pts) pour Boy Van Poppel (Roompot-Charles, 85pts), de 872e à 447e
+ 369 places (50pts) pour Mirco Maestri (Bardiani-CSF, 78pts), de 852e à 483e
+ 346 places (80pts) pour João Rodrigues (W52 / FC Porto, 123pts), de 685e à 339e
+ 311 places (75pts) pour Jonathan Clarke (Floyd's Pro Cycling, 125pts), de 646e à 335e

Alberto Bettiol (EF Education-First) à l'attaque dans le Poggio sur Milan-Sanremo 2019

Alberto Bettiol (EF Education-First) à l'attaque dans le Poggio sur Milan-Sanremo 2019Getty Images

Le top 5 des dégringolades de la semaine

-2264 places (100pts) pour Michael Potter (Australian Cycling Academy, 0pt), de 399e à 2664e
-1097 places (103pts) pour Yukiya Arashiro (Bahrain-Merida, 0pt), de 377e à 1474e
-968 places (75pts) pour Julien Duval (AG2R La Mondiale, 0pt), de 491e à 1459e
-554 places (90pts) pour Amaury Capiot (Sport Vlaanderen-Baloise, 21pts), de 359e à 913e
-384 places (100pts) pour Jürgen Roelandts (Movistar, 45pts), de 290e à 674e

Les Français

La semaine a été belle pour Julian Alaphilippe. Le Tricolore de la Deceuninck-Quick Step est désormais premier au Ranking mondial et, sans surprise, est toujours leader du classement national devant Thibaut Pinot, discret mais sérieux (5e) sur Tirreno-Adriatico. S’il n’a pas brillé sur Milan-SanRemo et perdu ses dix points du Tirreno 2018, Romain Bardet (AG2R La Mondiale) reste lui sur le podium hexagonal. Un trio de tête qui s’échappe, au grand dam d’Arnaud Démare. A portée de fusil du top 10 mondial il y a peu, le sprinteur de la Groupama-FDJ est désormais hors du top 20 (24e) après son zéro pointé sur un Sanremo où il jouait gros (3e en 2018, 32e cette année).

Arnaud Démare (Groupama-FDJ)

Arnaud Démare (Groupama-FDJ)Getty Images

Mais un sprinteur peut en cacher un autre dans la formation de Marc Madiot. Et c’est Marc Sarreau qui s’est encore illustré ce dimanche, en prenant la 2e place d’un Grand Prix de Denain où ont également brillé Samuel Dumoulin (AG2R La Mondiale, 9e), Romain Cardis (Direct Energie), 10e), Justin Jules (Wallonie-Bruxelles, 6e) ou encore Pierre Barbier (Natura4Ever - Roubaix Lille Métropole, 7e). De quoi glaner 90 points et 32 places pour gratter à la porte du top 100 (107e).

Une progression globalement semblable à Clément Venturini (AG2R La Mondiale, 300e), 4e d’étape sur Tirreno-Adriatico et qui a gagné 30 places. Semaine en revanche plus compliquée pour Hugo Hofstetter. Brillant l’an passé sur Nokere Koerse (3e) et le GP de Denain (2e), le sprinteur de la Cofidis n’a cette semaine pris « que la 5e place de la course belge. Insuffisant pour éviter une petite dégringolade (-18 places, 85e).

Hugo Hofstetter (Cofidis) à l'arrivée du Ronde van Drenthe 2019

Hugo Hofstetter (Cofidis) à l'arrivée du Ronde van Drenthe 2019Getty Images

Les Français du top 50

1. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), 3989 pts (+ 3)
9. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), 2181 pts (=)
14. Romain Bardet (AG2R La Mondiale), 1654 pts (=)
24. Arnaud Démare (Groupama-FDJ), 1340 pts (- 8)
44. Christophe Laporte (Cofidis), 826 pts (=)

Les courses de la semaine

Tour de Catalogne (catégorie 3, sept étapes)

500 pts pour le vainqueur final
300 pts pour le deuxième
150 pts pour le troisième

Les 15 premiers du général (5pts pour le 15e) et les 3 premiers des classements annexes (50, 25 et 10) marquent des points ainsi que les 5 premiers (90, 45, 25, 10 et 5) et le porteur du maillot de leader (10pts) de chaque étape

Semaine Coppi et Bartali (catégorie 7, six étapes)

80 pts pour le vainqueur final
Les 10 premiers du général (2 pts pour le 10e) marquent des points ainsi que les 3 premiers par étapes (35, 15 et 5) et les 3 premiers des classements annexes (5, 3 et 1).

Tour d’Egypte (catégorie 8, six étapes)

60pts pour le vainqueur final
Les 5 premiers du général (5 pts pour le 5e) marquent des points ainsi que les tous les vainqueurs d’étapes (20)

Tour de Normandie (catégorie 8, sept étapes)

60pts pour le vainqueur final
Les 5 premiers du général (5 pts pour le 5e) marquent des points ainsi que les tous les vainqueurs d’étapes (20)

E3 BinckBank Classic (catégorie 4)

400 pts pour le vainqueur
260 pts pour le deuxième
125 pts pour le troisième
Les 15 premiers (25pts pour le 10e, 1pt pour le 15e) marquent des points

Gent-Wevelgem in Flanders Fields (catégorie 4)

400 pts pour le vainqueur
260 pts pour le deuxième
125 pts pour le troisième
Les 15 premiers (25pts pour le 10e, 1pt pour le 15e) marquent des points

Driedaagse Brugge-De Panne (catégorie 5)

280 pts pour le vainqueur
Les 10 premiers (8pts pour le 10e) marquent des points

Classic Loire Atlantique (catégorie 7)

100 pts pour le vainqueur
Les 10 premiers marquent des points (2 pts pour le 10e)

Cholet-Pays de Loire (catégorie 7)

100 pts pour le vainqueur
Les 10 premiers marquent des points (2 pts pour le 10e)

Le top 5 des coureurs qui ont le plus à perdre cette semaine

  • Alejandro Valverde (Movistar), 780 de ses 3712 points
  • Diego Rosa (Sky), l’ensemble de ses 110 points
  • Daniel Hoelgaard (Groupama-FDJ), l’ensemble de ses 75 points
  • Amaury Capiot (Sport Vlaanderen-Baloise), 20 de ses 21 points
  • Jarlinson Pantano (Trek-Segafredo), 100 de ses 105 points
BARCELONA, SPAIN - MARCH 25: Podium / Alejandro Valverde Belmonte of Spain and Team Movistar White Leader Jersey / Nairo Quintana of Colombia and Team Movistar / Pierre Latour of France and Team AG2R La Mondiale / Celebration / Children / during the 98th

BARCELONA, SPAIN - MARCH 25: Podium / Alejandro Valverde Belmonte of Spain and Team Movistar White Leader Jersey / Nairo Quintana of Colombia and Team Movistar / Pierre Latour of France and Team AG2R La Mondiale / Celebration / Children / during the 98thGetty Images

0
0