Eurosport

Le tournoi de vitesse ne sourit pas aux Français

Le tournoi de vitesse ne sourit pas aux Français
Par AFP

Le 29/02/2020 à 19:49Mis à jour Le 29/02/2020 à 20:05

MONDIAUX SUR PISTE - Les Français Sébastien Vigier et Quentin Caleyron ont été, respectivement sortis dès les 16es et les 8es de finale sur la piste berlinoise. En revanche, la paire française composée de Marie Le Net et Clara Copponi a remporté la médaille d'argent sur l'américaine.

Les deux Français Sébastien Vigier et Quentin Caleyron ont été éliminés prématurément samedi du tournoi de vitesse aux Mondiaux de cyclisme sur piste de Berlin. Caleyron a cédé en 8e de finale contre le Japonais Yudai Nitta, plus puissant que lui dans le dernier tour. Vigier avait quitté la compétition dès les 16e de finale, surpris par un adversaire qui l'avait déjà battu en coupe du monde, le coureur du Surinam Jair Tjon En Fa.

Revenu sur Vigier à la sortie du dernier virage, Jair Tjon En Fa l'a devancé d'un boyau par l'infime écart de 6 millièmes de secondes. L'armada néerlandaise est en revanche toujours en course. Harrie Lavreysen, le tenant du titre mondial, son adversaire en finale l'an dernier Jeffrey Hoogland et Matthijhs Buchli sont qualifiés pour les 1/4 de finale.

Les Françaises en argent sur l'américaine

La paire française Marie Le Net - Clara Copponi a remporté samedi la médaille d'argent de l'américaine. La course a été gagnée par les Néerlandaises, qui offrent leur cinquième médaille d'or à leur pays. L'Italie complète le podium.

A égalité de points avec les Italiennes juste avant l'emballage final, les deux Françaises ont trouvé les ressources pour remporter le tout dernier sprint, celui dont les points étaient doublés, pour assurer une superbe médaille d'argent. L'américaine est une course de 30 km (50 pour les messieurs), où les deux équipières se relaient à volonté. Un sprint jugé tous les 10 tours permet de marquer des points. La victoire revient à l'équipe qui compte le plus de points.

Record du monde pour Dygert

L'Américaine Chloe Dygert a remporté samedi l'or de la poursuite individuelle des championnats du monde de cyclisme sur piste de Berlin, en améliorant son record du monde établi quelques heures auparavant en qualifications.

L'athlète de 23 ans a abaissé sa marque sur 3 km à 3 minutes 16 secondes 937/1000, pulvérisant à la fois son adversaire en finale et, pour la deuxième fois de la journée, son propre record établi avant les mondiaux de Berlin en 3 min 20,060 sec en 2018. L'Allemande Lisa Brennauer, qui a terminé à plus de six secondes (3 min 23,229 sec) repart avec la médaille d'argent. Le bronze est revenu à une autre Allemande, Franziska Brausse.

Vidéo - Intraitable, Dygert s'offre l'or et le record du monde en poursuite individuelle

01:41

L'Allemande Friedrich sacrée sur 500 mètres

L'Allemande Lea Sophie Friedrich a remporté samedi à 20 ans le titre mondial du 500 m contre-la-montre aux Mondiaux de cyclisme sur piste de Berlin. Avec un temps de 33 sec 121/1000e en finale, elle a devancé la Mexicaine Jessica Salazar Valles (33.154) et l'Italienne Miriam Vece (33.171). Le titre de cette épreuve non olympique, équivalent féminin du kilomètre chez les hommes, était détenu depuis 2019 par la Russe Daria Shmeleva, qui a terminé samedi en 6e position.

Vidéo - Friedrich remporte le 500m contre-la-montre à Berlin

01:00