Getty Images

"Que du bonus" : Alaphilippe aborde le Mondial "détendu et sans pression"

"Que du bonus" : Alaphilippe aborde le Mondial "détendu et sans pression"
Par AFP

Le 11/09/2019 à 22:51Mis à jour Le 11/09/2019 à 22:52

MONDIAUX SUR ROUTE - Auteur d'une saison déjà grandiose, Julian Alaphilippe aborde le Championnat du monde sur les routes du Yorkshire "détendu et sans pression". Le numéro un mondial français n'y voit "que du bonus" même s'il se donnera à 100% pour décrocher le titre.

Tranquille comme Alaphilippe. "Détendu et sans aucune pression", Julian Alaphilippe (Deceuninck) a assuré mercredi que le Championnat du monde sur les routes du Yorkshire, du 22 au 29 septembre, ne serait "que du bonus", lors d'une conférence de presse à deux jours du Grand Prix de Québec.

"C'est mon état d'esprit en ce moment: détendu et sans aucune pression malgré ce qu'on peut imaginer avec le Mondial qui arrive très bientôt", a tempéré le numéro un mondial français, dont le sélectionneur Thomas Voeckler a fait la "seule vraie chance d'être sacré champion du monde" pour l'équipe de France.

Une saison écourtée

"C'est que du bonus même si bien sûr je suis toujours attiré par la victoire: je cours et je me prépare pour gagner", a affiché le puncheur qui a pensé à écourter sa saison cet été, "comme Thibaut Pinot et Romain Bardet", en pleine "décompression" post-Tour de France après 14 jours en jaune, deux victoires d'étapes et trois semaines d'un tourbillon Alaphilippe.

"Ca n'a pas été facile de remettre en route après le Tour mais ce qui m'a vraiment motivé c'est d'avoir le Championnat du monde dans un coin de ma tête et le Tour de Lombardie. Ce sont mes deux gros derniers objectifs de l'année mais ce sera vraiment que du bonus", répète le Français qui a "hâte de voir où (il) se situe" sur les deux courses canadienne: le Grand Prix de Québec vendredi puis de Montréal dimanche.

Vidéo - Mondiaux : "Tout miser sur Alaphilippe, c’est peut-être risqué"

01:49
0
0