Les Championnats du monde de cyclisme sur route, prévus du 20 au 27 septembre sur le site suisse d'Aigle-Martigny, ont été annulés en raison des restrictions liées à la pandémie de coronavirus, ont annoncé mercredi les organisateurs. Selon des décisions des autorités fédérales suisses rendues publiques mercredi, les grandes manifestations "impliquant plus de 1000 personnes" sont interdites jusqu'au 30 septembre. "De ce fait, l'organisation des Championnats du monde est impossible", ont indiqué les organisateurs dans un communiqué.

Critérium du Dauphiné
Critérium du Dauphiné : Van Aert poursuit sur sa lancée et s'impose sur la première étape
12/08/2020 À 14:22

Une solution de repli en Italie ?

La nouvelle était attendue depuis quelques semaines déjà et elle n'a surpris personne à l'Union cycliste internationale (UCI) qui a déjà commencé à travaillé sur une solution de repli, sans l'assurance toutefois que celle-ci soit possible. "Ceci pousse naturellement l'UCI a poussé à une solution alternative, a commenté David Lappartient, président l'UCI. Je vais donc travailler dès aujourd'hui à garantir la tenue des Mondiaux".

Une organisation aux Emirats Arabes Unis avait été envisagée mais elle ne semble pas faisable. Aussi, selon Cyclingnews, l'Italie et notamment la région de l'Emilie-Romagne, dans le nord du pays, a proposé son aide.

Pour les grimpeurs, cette annulation est un coup dur. Nombreux sont ceux qui avaient fait de l'édition 2020 un objectif majeur dans leur saison, eux qui n'ont que très rarement la chance de se disputer le maillot arc-en-ciel de champion du monde. Romain Bardet mais aussi Julian Alaphilippe avaient notamment annoncé la couleur.

Sagan, Alaphilippe ou Froome : qui gagne le plus d'argent dans le peloton ?

Cyclisme
Grâce à lui, Ag2r a bien grandi : Bardet, plus qu'un leader
10/08/2020 À 13:32
Mondiaux sur route
Le débat des RP : Thibaut Pinot forfait pour Imola, décision logique ?
HIER À 12:13