16/03/19 - 11:45
Terminé
Nice - Col de Turini
0km
?km
Paris - Nice • Etape7
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Nice - Col de Turini
Paris - Nice - 16 mars 2019

Paris - Nice - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 16 mars 2019 et débute à 11:45. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
17:56 

C'est tout et c'est terminé pour cette 7e étape ! On se retrouve demain pour la 8e et dernière étape de ce Paris-Nice, tracée autour de Nice !

17:55

LE TOP 3 DU CLASSEMENT DE LA MONTAGNE :

1. Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), avec 64 points

2. Alessandro De Marchi (CCC), 43 pts

3. Damien Gaudin (Direct Energie), 21 pts

17:53

LE TOP 3 DU CLASSEMENT PAR POINTS :

1. Michal Kwiatkowski (Sky), avec 33 points

2. Matteo Trentin (Michelton-Scott), 24 pts

3. Simon Yates (Michelton-Scott), 22 pts

17:43

LE TOP 10 DU CLASSEMENT GENERAL :

1. Egan Bernal (Sky), en 26h35'26''

2. Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step), + 45''

3. Nairo Quintana (Movistar), + 46''

4. Michal Kwiatkowski (Sky), + 1'03''

5. Jack Haig (Michelton-Scott), + 1'21''

6. Romain Bardet (AG2R La Mondiale), + 1'45''

7. George Bennett (Jumbo-Visma), + 2'20''

8. Ilnur Zakariin (Katusha-Alpecin), + 2'52''

9. Rudy Molard (Groupama-FDJ), + 3'02''

10. Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step), + 3'06''

...

12. Valentin Madouas (Gropupama-FDJ), + 4'07''

...

15. Lilian Calmejane (Direct Energie), + 5'59''

Egan Bernal
17:33

LE CLASSEMENT DE L'ETAPE :

1. Daniel Martinez (EF Education-First), en 4h55'49''

2. Miguel Angel Lopez (Astana), + 6''

3. Nicolas Edet (Codifis), + 20''

4. Simon Yates (Michelton-Scott), m.t

5. Jonathan Hivert (Direct Energie, + 55''

6. Gulio Ciccone (Trek-Segafredo), + 2'03''

7. Julien El Farès (Delko Marseille Provence), m.t

8. Sergio Henao (UAE Team Emirates), + 2'08''

9. Victor De la Parte (CCC), + 2'13''

10. Alessandro de Marchi (CCC), + 2'15''

11. Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step), + 2'50''

...

13. Nairo Quintana (Movistar), + 3'43''

14. Egan Bernal (Sky), m.t

15. Jack Haig (Michelton-Scott), + 4'05''

...

18. Romain Bardet (AG2R La Mondiale), + 4'22''

19. George Bennett (Jumbo-Visma), + 4'39''

20. Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin), + 4'59''

...

22. Michal Kwiatkowski (Sky), + 5'04''

...

26. Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step), + 6'07''

...

31. Luis Leon Sanchez (Astana), + 6'59''

Daniel Martinez devant Miguel Angel Lopez : les Colombiens au top sur Paris-Nice.
16:49

Virtuellemnt, le podium du général devrait être Bernal leader, Gilbert à 45'' et Quintana à 46''.

16:48

Michal Kwiatkowski passe à l'instant la ligne, emmené par Sosa, avec 5'06'' de retard.

16:46

Quintana (Movistar) et Bernal (Sky) en termine à 3'45''. Le maillot blanc va donc s'emparer de la tunique de leader.

16:46 

Gilbert en termine à 2'53'' ! Ilf aut que Bernal en finisse à moins de 4'45'' mais ça devrait suffire.

16:45 

Où est Gilbert ? Il ne devrait pas être très loin du maillot jaune mais ça ne suffira pas.

16:44 

Il ne reste plus que Quintana aux côtés de Bernal qui ne cesse d'accélérer... Ils sont dans le dernier kilomètre.

16:44

TOUT LE MONDE EXPLOSE !! Sosa est en train de faire sauter tous les favoris à part Bernal, Quintana et Haig ...

16:43

VICTOIRE DE DANIEL MARTINEZ !!! Le Colombien de l'EF Education-First s'impose devant Lopez alors que Yates a craqué sur la fin et finit 4e, derrière Edet.

250m 

Peu à peu, Yates recolle... Attention !

500m 

Et toujours pas d'attaque dans le groupe des favoris ...

800m 

Simon Yates a du mal à suivre Lopez et il ne parvient pas à revenir sur les deux Colombiens... Attention à ne pas se regarder.

1 km

FLAMME ROUGE A L'AVANT !! Martinez décide de sortir en soo et Lopez réagit avec un temps de retard....

1,2 km 

Avec Gilbert à l'avant, la Sky est obligé de rouler pour Bernal désormais...

1,5 km

KWIATKOWSKI LÂCHE !!! Le maillot jaune coince dans l'ascension et le Polonais va désormais avoir du mal à gagner Paris-Nice...

1,6 km 

Gilbert n'a plus que 3' d'avance sur Kwiatkowski... C'est peu.

1,8 km

ATTAQUE DE SIMON YATES !! Le Britannique se balade et décide de sortir, suivi par Martinez et, plus difficilement, par Lopez. Mais ça se regarde de nouveau.

2 km 

Zakarin et Pozzovivo ont été repris.

2 km 

Et ça se regroupe de nouveau...

2,3 km

Edet (Cofidis) attaque en compagnie de Martinez (EF Education-First). Yates continue de jouer avec ses adversaires...

2,6 km

ATTAQUE DE ZAKARIN !! Le Russe de la Katusha-Alpecin décide de sortir du groupe en compagnie de Pozzovivo... Mais Zakarin n'était que 14e du général à 1'54'' de kwiatkowski...

2,8 km 

On s'est regroupé à l'avant. On a à nouveau quatre hommes en tête de la course...

3 km 

Cette montée fait des dégâts par l'arrière dans le groupe maillot jaune...

3,2 km

SANCHEZ ET JUNGELS LACHES !!! Luis Leon Sanchez, 3e du général, vient de lâcher prise dans le groupe maillot jaune, en compagnie de Bob Jungels, 5e du général.

Bob Jungels (Deceuninck-QuickStep) lors de Kuurne-Brussel-Kuurne 2019
3,3 km 

Gilbert a de plus en plus de difficultés...

3,6 km

Daniel Martinez (EF Education-First) sort du trio de contre et rejoint Lopez en tête de la course. Yates n'a pas pu ou voulu suivre...

3,8 km

GROSSCHARTNER LACHE !! Encore un membre du top 10 distancé puisque l'Autrichien était 7e ce matin, à 1'08'' de Kwiatkowski.

4 km 

On ne connait toujours pas le retard du trio Edet-Yates-Martinez mais Lopez continue d'être seul en tête de la course. Ils ne sont qu'à 30m...

4,3 km

KELDERMANN LACHE !! Le Néerlandais de la Sunweb est décroché par un groupe maillto jaune pourtant assez conséquent encore... Le 4e du général va perdre beaucoup de temps. Grosse surprise !

4,5 km 

Yates n'a toujours pas réagi derrière Lopez. Serait-il pas aussi fort qu'attendu ?

5 km

PLUS QUE 5 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

5,2 km

5'53'' d'avance pour Lopez sur le peloton alors que Gilbert compte lui encore 4'50'' sur le maillto jaune. Mais il perd beaucoup le Belge...

5,5 km

Miguel Angel Lopez s'envole ! Le Colombien d'Astana part seul en tête de la course désormais, Edet ne peut pas suivre l'allure...

Miguel Angel Lopez remporte la deuxième édition du Tour de Colombie
6 km 

Simon Yates décide de réagir !! Le Britannique se dit quand même que c'est dangereux de laisser Lopez s'échapper avec Edet. Mais le Britannique ne semble pas si fort que ça. A moins qu'il bluffe encore.

6,3 km 

Edet profite de tout ça pour prendre quelques mètres d'avance... Et, après une petite hésitation, Lopez décide de suivre. Pas Yates qui continue à jouer avec ses adversaires. A tort ou à raison ? On verra ça à l'arrivée...

6,5 km 

Ça se regarde beaucoup entre Lopez et Yates qui sont tellement faciles que ça semble un jeu...

7 km 

Sauf énorme sensation, la victoire devrait se joeur entre Simon Yates et Miguel Angel Lopez. On sent que ce sont els deux plus forts, même si Martinez est étonnant et Eder bluffant.

7,4 km

On annonce 5'40'' pour la tête de course et 5'05'' pour le groupe Gilbert. Le Belge ne s'écroule pas pour le moment...

7,7 km 

Ça un peu au chat et à la souris entre Lopez et Yates qui n'hésite pas à tester Martinez et Edet mais aussi à voir comment l'autre va réagir.

8 km

Gilbert (Deceuninck-Quick Step) monte à son train mais on sent que le Belge commence petit à petit à coincer...

8,1 km

Simon Yates (Michelton-Scott) accélère de nouveau ! Seuls Lopez (Astana) et Martinez (EF Education-First) peuvent suivre le Britannique...

Simon Yates remporte la 4e étape du Tour d'Andalousie 2019
8,4 km

CALMEJANE LACHE !! Le Français de la Direct Energie, 18e du général, vient d'être distancé du peloton...

9 km 

Edet (Cofidis), Martinez (EF Education-First), Gesbert (Arkéa-Samsic) et Henao (UAE Team Emirates) sont rentrés mais Yates retente à nouveau. Mais Lopez ne passe pas et ça revient de nouveau.

9,2 km

ATTAQUE DE SIMON YATES !! Le Britannique de la Michelton-Scott décide d'accélérer très tôt dans l'ascension, suivi comme son ombre par Miguel Angel Lopez (Astana !

9,4 km

GALLOPIN LÂCHE !! Ça confirme malheureusement la mauvaise forme du Français sur ce Paris-Nice... Et ça fait un équipier de moins pour Bardet.

Tony Gallopin
9,5 km 

Ça ne bouge toujours pas dans le peloton. On laisse travailler les Sky et on retarde au maximum la grande bagarre...

10 km

PLUS QUE 10 KILOMETRES DANS L'ECHAPPEE !! Ils ne sont plus que 10 dans l'échappée...

10,1 km

Declercq (Deceuninck-Quick Step) a fini par sauter ! Mais quel travail exceptionnel du Belge...

10,2 km

6'30'' d'avance pour le groupe de tête ! Declercq toule plus vite que les équipiers de Kwiatkowski.

10,5 km 

Il ne reste encore trois équipiers pour Kwiatkowski et Bernal. Et il est temps de réagir pour la formation britannique.

10,7 km

Résultats du sprint intermédiaire (km 169,5) :

1. Poljanski, 3pts et 3''

2. Gilbert, 2pts et 2''

3. Declercq, 1pt et 1''

11 km

Toujours 6'24'' d'avance pour Gilbert et l'échappée sur le maillot jaune et le peloton. Incroyable de ne pas voir la Sky réagir plus vite... On est très confiant.

11,5 km

Enorme travail de Declercq dans l'échappée pour Gilbert ! Le Belge de la Deceuninck-Quick Step est pourtant un rouleur et un gros gabarit mais ce la ne l'empêche pas de faire un gros travaile t il reprend Poljanski.

Philippe Gilbert
12 km 

Sans surprise, les derniers sprinteurs encore présents dans le peloton lâchent prise. Kristoff (UAE Team Emirates) et Trentin (Michelton-Scott) notamment...

12,3 km

La Jumbo-Visma vient de se replacer en tête du peloton ! La formation de george Bennett va t-elle chercher à durcir l'allure dès le pied ?

12,5 km 

Pour le moment, on s'entend bien dans l'échappée, même s'il n'y a plus d'équipiers pour rouler pour les gros grimpeurs.

13 km

De Gendt (Lotto-Soudal) distancé de l'échappée ! Le maillot à pois s'est rélevé dès le pied de l'ascension de Turini. Il a d'ores et déjà réussi sa journée...

Thomas De Gendt of Lotto Soudal
13,5 km

Le peloton arrive à son tour au pied du col de Turini, emmené toujours par la Sky et Narvaez.

14 km

18'' d'avance pour Poljanski sur le reste de l'échappée où c'est la Trek-Segafredo qui fait le travail pour Ciccone.

14,5 km 

Poljanski (Bora-Hansgrohe) a pris quelques mètres d'avance sur le reste de l'échappée, emmené par Declercq (Deceuninck-Quick Step) qui roule pour Gilbert.

14,9 km

C'EST PARTI pour l'ascension finale du Col de Turini !! L'échapépe entame à l'instant la montée finale de Turini, de 14,9km à 7,3% !

15 km 

La descente de la côte de Pélasque est assez tortueuse et il faut se montrer attentif pour ne pas chuter.

15,5 km

Ça bouge à l'avant !! On commence à s'attaquer dans l'échappée mais personne ne parvient à s'isoler pour le moment...

16 km

Seul coureur à attaquer dans la côte de Pélasque, on annonce Anacona avec 1' d'avance sur le peloton. De quoi anticiper une offensive de Quintana.

17 km

6'15'' d'avance pour l'échappée ! La Sky ne roule pas et Philippe Gilbert en profite pour accroître son avance virtuelle au général. Plus que 4' actuellement. Les Sky vont devoir réagir...

18 km

Résultats au sommet de la côte de Pélasque (1re cat) :

1. De Gendt, 10 pts

2. De Marchi, 8 pts

3. Yates, 6 pts

4. Martinez, 4 pts

5. Lopez, 3 pts

6. Cherel, 2 pts

7. Gilbert, 1 pt

19 km 

Les coureurs vont désormais descendre très vite sur 5 kilomètres jsqu'au pied du Col de Turini.

20 km

PLUS QUE 20 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

20,5 km

Les hommes de tête ont parcouru 38,2 kilomètres dans la quatrième heure de course, soit une moyenne de 39,2 km/h depuis le départ de l'étape.

21 km

Sans surprise, Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) passe en tête au sommet de la côte de Pélasque (1re cat) et continue de faire le plein de points.

21,5 km

Carretero se relève du groupe de tête ! L'Espagnol de la Movistar va attendre Anacona désormais...

22 km

D'autres spirnteurs continuent à lâcher prise dans le peloton, à l'image de Greipel (Arkéa-Samsic).

Andre Greipel | Team Arkéa-Samsic 2019
22,4 km

Le chrono fait des siennes depuis un moment... L'écart n'arrête de passer de 6'30'' à 5'30'' en passant même par 4'30'' à un instant. A priori, le bon serait aux alentours de 5'45''.

22,8 km

Pour le moment, on laisse faire dans le peloton. la Sky ne cherche pas à monter trop vite, pour garder Kwiatkowski le plus frais possible.

23 km 

Personne ne vient relayer Nieve en tête de l'échapépe qui ne demande rien à personne et continue d'imposer un énorme tempo.

23,5 km

ATTAQUE D'ANACONA !! L'équipier colombien de Nairo Quintana chez Movistar décide d'anticiper et s'isole devant le peloton... On rappelle que la Movistar a également Carretero à l'avant ! Ça sent la course de mouvement...

Winner Anacona, vainqueur du Tour de San Juan 2019
24 km 

Dans le peloton aussi, ça explose. les sprinteurs lâchent prise tout à tour, à l'image de Christophe Laporte (Cofidis).

24,5 km

Comme attendu, l'échappée est en train d'exploser dans la côte de Pelasque... Le tempo imposé de Nieve fait mal aux non grimpeurs comme Pichon (Arkéa-Samsic) et Cort Nielsen (Astana) qui ont cédé.

25 km

La Sky semble avoir commencé à mettre en route puisque Narvaez est venu rouler en tête de peloton aux côtés de Rowe. Sans s'inquéter mais sans prendre de risques.

26 km

Les échappés sont actuellement la côte de Pélasque (1re cat) et ses 5,7km à 6,2%. Et la Michelton6Scott en profite pour durcir immédiatemment l'allure avec Mikel Nieve.

27 km

ATTAQUE A L'AVANT !! Laurent Pichon (Arkéa Samsic) décide d'anticiper la côte de Pélasque et part seul en tête de course. Après avoir essayé de le rattraper, Cort Nielsen se relève pour continuer son travail en tête du groupe de 37 désormais.

28 km

RAPPEL DE LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

Carretero (Movistar), Yates, Nieve (Mitchelton), Lopez, Cort-Nielsen (Astana), De Gendt, Monfort (Lotto-Soudal), Garcia, Koren (Bahrain-Merida), Poljanski (Bora), Cherel (AG2R), Henao, Sutherland (Emirates), Bernard, Ciccone, Pantano (Trek), Démare (Groupama-FDJ), Declercq, Gilbert (Deceunink-Quik Tep), Politt, Spilak (Katusha-Alpecin), Gesbert, Moinard, Pichon (Arkea-Samsic), Eenkhoorn, Teunissen (Jumbo-Visma), Martinez (Education First), Edet, Le Turnier (Cofidis), Davies (Dimension Data), De la Parte, De Marchi (CCC), Hivert (Direct Energie), Gautier, Pacher (Vital Concept), Combaud, El Fares et Siskevicius (Delko Marseille).

29 km

5'39'' d'avance pour l'échapépe, qui continue de parfaitement s'entendre. Il faut dire que Cort Nielsen n'hésite pas à tout donner pour permettre à Miguel Angel Lopez d'aborder Turini avec une avance suffisante. Ce qui devrait être le cas.

Miguel Angel Lopez remporte la deuxième édition du Tour de Colombie
30 km

PLUS QUE 30 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

31 km 

Même avec Gilbert à l'avant, la Sky ne s'affole absolument pas. On laisse Rowe travailler et on protège ses deux leaders.

33 km

LE TOP 10 DU CLASSEMENT GENERAL :

1. Michal Kwiatkowski (Sky), en 21h35'36''

2. Egan Bernal (Sky), + 18''

3. Luis Leon Sanchez (Astana), + 22''

4. Wilco Keldermann (Sunweb), + 1'00''

5. Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step), + 1'00''

6. Nairo Quintana (Movistar), + 1'04''

7. Felix Grosschartner (Bora-Hansgrohe), + 1'08''

8. Jack Haig (Michelton-Scott), + 1'17''

9. Rudy Molard (Groupama-FDJ), + 1'21''

10. Romain Bardet (AG2R La Mondiale), + 1'24''

35 km

Peu à peu, le peloton accélère et commence à réduire l'écart avec une échappée où Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step, + 2'01'' au général) représente quand même un certain danger au généraL. L'échappée compte désormais 5'45'' d'avance, toujours suffisant pour espérer aller au bout.

37 km

LE PROFIL DE L'ETAPE EN VIDEO :

Vidéo - Le profil de la 7e étape : Le col de Turini en juge de paix

00:41
38 km 

Dans une dizaine de kilomètres, les hommes de tête retrouveront un terrain accidenté avec la côte de Pelasque (1re cat).

39 km

Thomas de Gendt (Lotto-Soudal) et Alessandro De Marchi (CCC) sont repris à l'instant par le reste de l'échappée. Ils ont logiquement attendus. L'échappée compte toujours 6' d'avance sur le peloton.

40 km

PLUS QUE 40 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

42 km

Pendant ce temps-là, les Sky vivent un Tirreno-Adriatico plus mouvementé. Déjà décroché lors de la 2e étape, Geraint Thomas vient d'abandonner, victime de problèmes gastriques.

Geraint Thomas (Sky) sur Tirreno-Adriatico.
44 km

C'est toujours la Sky qui assure le tempo en tête de peloton. Un faux rythme qui leur convient parfaitement et laisse filer l'échappée.

47 km

Le peloton se désintéresse de la victoire d'étape. Avec 6'42'' de retard sur le duo De Gendt-De Marchi et 6'17'' sur le reste de l'échappée, la victoire se jouera à l'avant. Une bonne nouvelle pour la Sjy, qui prive d'ores et déjà ses adversaires de bonifications à l'arrivée.

50 km

PLUS QUE 50 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

52 km

Depuis le départ de matin, Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) a porté son total à 54 points, tandis que son premier poursuivant, Alessandro De Marchi (CCC), en a cumulé 35

Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) hérite du maillot de meilleur grimpeur à Lioran, à l'issue de la 5e étape du Tour 2016
55 km

Résultats au sommet de la côte de Gillette (3e cat, km 126) :

1. De Gendt, 4 pts

2. De Marchi, 2 pts

3. Combaud, 1 pt

59 km

5'05'' d'avance pour les hommes de tête qui continuent de creuser l'écart sur le peloton.

60 km

PLUS QUE 60 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

61 km

Les hommes de tête ont parcouru 43,5 kilomètres dans la troisième heure de course, pour une moyenne de 39,5 km/h depuis le départ. Plutôt rapide vu le profil global.

63 km 

Les hommes de tête abordent les premiers contreforts de la côte de Gillette dont le pied officiel ne sera situé qu'à 57km de l'arrivée.

64 km

JUNGELS SAIT TOUT FAIRE

Actuellement 5e du général, Bob Jungels peut encore rêver de la victoire finale à Nice. Mais le elader de la Deceuninck-Quick Step devra réussir un exploit.

Vidéo - Impressionnant, sympa et travailleur : Jungels sait tout faire

01:52
65 km

Avec 21° et peu de vent, les coureurs s'offrent enfin un peu de répit au niveau des conditiond climatiques. Ils n'avaient vraiment pas besoin de ça aujorud'hui vu le profil...

67 km

RAPPEL DE LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

Carretero (Movistar), Yates, Nieve (Mitchelton), Lopez, Cort-Nielsen (Astana), De Gendt, Monfort (Lotto-Soudal), Garcia, Koren (Bahrain-Merida), Poljanski (Bora), Cherel (AG2R), Henao, Sutherland (Emirates), Bernard, Ciccone, Pantano (Trek), Démare (Groupama-FDJ), Declercq, Gilbert (Deceunink-Quik Tep), Politt, Spilak (Katusha-Alpecin), Gesbert, Moinard, Pichon (Arkea-Samsic), Eenkhoorn, Teunissen (Jumbo-Visma), Martinez (Education First), Edet, Le Turnier (Cofidis), Davies (Dimension Data), De la Parte, De Marchi (CCC), Hivert (Direct Energie), Gautier, Pacher (Vital Concept), Combaud, El Fares et Siskevicius (Delko Marseille).

Simon Yates remporte la 4e étape du Tour d'Andalousie 2019
68 km 

Laurent Pichon (Arkéa-Samsic) fait son retour dans l'échappée ! Le Français a réussi à rentrer. Il y a de nouveau 38 coureurs en tête de course.

69 km

4'40'' de retard pour le peloton et Michal Kwiatkowski sur l'échappée. Pour le moment, le leader virtuel n'est autre que Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step), 16e à 2'01'' ce matin.

Michal Kwiatkowski (Sky) sur Paris-Nice.
70 km

PLUS QUE 70 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

72 km

ABANDON de Matthias Frank (AG2R La Mondiale) ! Alors qu'il s'était relevé, le grimpeur suisse ne peut finalement pas repartir... Gros coup dur pour Romain Bardet !

75 km

CHUTE DANS L'ECHAPPEE !! Matthias Frank (AG2R La Mondiale) et Laurent Pichon (Arkéa-Samsic) sont allés au sol juste avant le ravitaillement. Tous deux se relèvent.

77 km

L'écart a tendance à grandir quelque peu. 4'25'' d'avance pour les 39 hommes de tête !

80 km

PLUS QUE 80 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

81 km

Crevaison de Romain Bardet ! Le leader d'AG2R La Mondiale doit changer sa roue avant, dépanné par un équipier. Heureusement, la course n'est pas lancé et il va reprendre sa place sans souci.

Romain Bardet (AG2R La Mondiale), sur la 3e étape du Paris-Nice 2019
83 km

15km à 7,3% : le Col de Turini promet un grand specatcle entre favoris !

86 km

4'10'' d'avance pour les 39 hommes de tête qui ne creusent pas vraiment l'écart su un peloton en contrôle.

88 km 

En tête de course, on sent que les équipes représentées par plusieurs coureurs ont décidé de sacrifier un (ou deux hommes) pour rouler et conserver un maximum d'avance.

90 km

PLUS QUE 90 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

92 km

Si cela ne perturbera pas la course, le sommet de Turini est enneigé. De quoi promettre de belles images.

95 km

3'45'' d'avance pour les hommes de tête sur un peloton qui les maintient à distance raisonnable sans chercher à forcément réduire l'écart.

96 km

LE COUREUR LE MIEUX CLASSE DE L'ECHAPPEE :

Si on trouve de nombreux grimpeurs dans l'échappée, dangereux pour l'étape, c'est beaucoup moins le cas pour le classement général. Le meilleur grimpeur est Daniel Martinez (EF Education-First), 31e à 13'46''. Mais le coureur le mieux placé au général n'est autre que Philippe Gilbert. Le Wallon de la Deceuninck-Quick Step pointait ce matin à la 16e place (+ 2'01'').

Philippe Gilbert
97 km

Logiquement, ce sont les Sky du maillot jaune Michal Kwiatkowski et de son dauphin, Egan Bernal, qui travaillent en tête de peloton.

98 km

Les hommes de tête ont parcouru 33,5 kilomètres dans la deuxième heure de course, soit une moyenne de 37,5 km/h depuis le départ de l'étape.

100 km

PLUS QUE 100 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

102 km

Résultats au sommet de la côte de Coursegoules (2e cat) :

1. Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), 7 pts

2. Alessandro De Marchi (CCC), 5 pts

3. Nils Politt (Katusha-Alpecin), 3 pts

4. Romain Combaud (Delko Marseille Provence), 2 pts

5. Simon Spilak (Katusha-Alpecin), 1 pt

103 km 

Les coureurs sont désormais dans une longue portion descendante qui les mènera au pied de la côte de Gillette, à 57km de l'arrivée.

104 km

Résultats du sprint intermédiaire de Coursegoules (km 72,5) :

1. Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step), 3pts et 3''

2. Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), 2pts et 2''

3. Alessandro De Marchi (CCC), 1pt et 1''

105 km

Désormais installée aux deux première places du général après le chrono de jeudi, la Sky semble avoir toutes les cartes pour remettre la main sur la Course au Soleil, après le succès de Marc Soler (Movistar) l'an dernier. Mais, avec deux leaders aussi impressionnants que Kwiatkowski et Bernal, le piège de privilégier le mauvais candidat existe.

107 km

3'40'' d'avance pour les 39 hommes de tête, bien partis quand même pour se disputer la victoire aujorud'hui tant on retrouve de gros grimpeurs à l'avant (Lopez, Henao et Yates notamment), tous accompagnés par un équipier.

108 km

Résultats au sommet de la côte de Gourdon (2e cat) :

1. Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), 7 pts

2. Alessandro De Marchi (CCC), 5 pts

3. Romain Combaud (Delko Marseille Provence), 3 pts

4. Quentin Pacher (Delko Marseille Provence), 2 pts

5. Julien El Fares (Delko Marseille Provence), 1 pt

109 km

Résultats au sommet de la côte de Gattières (2e cat, km 10,5) :

1. Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), 7 pts

2. Jonathan Hivert (Direct Energie), 5 pts

3. Alessandro De Marchi (CCC), 3 pts

4. Amaël Moinard (Arkéa-Samsic), 2 pts

5. Elie Gesbert (Arkéa-Samsic), 1 pt

Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) hérite du maillot de meilleur grimpeur à Lioran, à l'issue de la 5e étape du Tour 2016
110 km

PLUS QUE 110 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

111 km

Beaucoup de coureurs ont d'ores et déjà quitté la route de Paris-Nice aujourd'hui. Alors que Caleb Ewan (Lotto-Soudal), Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma) et Edvald Boasson-Hagen (Dimension Data) étaient non-partants, le maillot vert Sam Bennett (Bora-Hansgrohe) et plus récemment Arthur Vichot (Vital Concept-B&B Hotels) ont abandonné.

112 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve en tête de course Carretero (Movistar), Yates, Nieve (Mitchelton), Lopez, Cort-Nielsen (Astana), De Gendt, Monfort (Lotto-Soudal), Garcia, Koren (Bahrain-Merida), Poljanski (Bora), Cherel, Frank (AG2R), Henao, Sutherland (Emirates), Bernard, Ciccone, Pantano (Trek), Démare (Groupama-FDJ), Declercq, Gilbert (Deceunink-Quik Tep), Politt, Spilak (Katusha-Alpecin), Gesbert, Moinard, Pichon (Arkea-Samsic), Eenkhoorn, Teunissen (Jumbo-Visma), Martinez (Education First), Edet, Le Turnier (Cofidis), Davies (Dimension Data), De la Parte, De Marchi (CCC), Hivert (Direct Energie), Gautier, Pacher (Vital Concept), Combaud, El Fares et Siskevicius (Delko Marseille).

Miguel Angel Lopez remporte la deuxième édition du Tour de Colombie
113 km

L'échappée a creusé l'écart avec le peloton, repoussé à 3'10'' des hommes de tête.

114 km

LE POINT SUR LA COURSE :

Après un début de course assez rapide (41km/h de moyenne malgré deux ascensions) et marqué par un gros travail des Lotto-Soudal pour protéger le maillot à pois de Thomas De Gendt, une échappée de 39 coureurs s'est extirpée dans la côte de Gourdon (2e cat). Mais pas de danger au général pour Michal kwiatkowski et la Sky. Les coureurs sont actuellement dans la 3e ascension du jour, la côte de Coursegoules (2e cat).

 

LE PROFIL DE L'ETAPE EN VIDEO :

Vidéo - Le profil de la 7e étape : Le col de Turini en juge de paix

00:41
 

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT la 7e étape de Paris-Nice entre Nice et le Col de Turini (181,5km).

0 commentaire