Dernière course à avoir eu lieu avant la pause la saison dernière, Paris-Nice a dévoilé son parcours 2021. Un parcours qui s'élancera de Saint-Cyr-l'École pour descendre vers Nice en une semaine. Comme à son habitude, la course au soleil aura plusieurs étapes stratégiques. Le contre-la-montre à Gien (14,4 km) bien sur mais aussi deux arrivées difficiles, à Chiroubles sur la 4e et à la Colmiane, désormais lieu traditionnel de Paris-Nice, sur la 7e.
Mais attention aux pièges, les deux premières journées pourraient déjà décanter le classement général. La seconde particulièrement de Oinville-sur-Montcient à Amilly où le vent pourrait jouer un rôle. Le lendemain, il faudra donc enfourcher le vélo de chrono pour 14,4 kilomètres en boucle autour de Gien. Une petite distance mais une rampe qui pourrait surprendre pour finir. Viendra ensuite l'étape dans le Beaujolais. Pas moins de 3 500 mètres de dénivelé positif au programme avec une double ascension du Mont Brouilly où Julian Alaphilippe avait écrasé un contre-la-montre en 2017. Il faudra ensuite monter vers Chiroubles via une ascension longue de 7,3 kilomètres à 6% de moyenne.
Paris - Nice
Critiqué dans la victoire, moqué dans la défaite : Roglic, la défiance permanente
15/03/2021 À 22:58

La Colmiane, juge de paix

Après une étape pour sprinteurs entre Vienne et Bollène puis une autre pour baroudeur qui arrivera à Biot, retour de la montagne, la haute cette fois. La Colmiane (16,3 km à 6,3%) où Simon Yates s'était imposé en 2018 et Nairo Quintana l'an dernier sera le juge de paix de cette 79e édition. Ne restera alors plus qu'à avaler la dernière étape autour de Nice et le final via le Col d'Eze puis celui des quatre chemins. Une arrivée que connaît bien Julian Alaphilippe puisque c'est là qu'il avait réglé Marc Hirshchi et Simon Yates sur la 2e étape du Tour 2020.
Les organisateurs ont annoncé ouvrir leur course à une équipe supplémentaire pour aboutir à un peloton de 23 formations. Les trois équipes françaises de deuxième division (Arkea-Samsic, BB Hôtels, Total Direct Energie), en concurrence pour les deux invitations en jeu pour participer au Tour de France, seront de la partie.

Le bonheur d'un souffle : La victoire de Julian Alaphilippe à Nice

Paris - Nice
Roglic et ASO, une histoire d’amour qui finit toujours mal
14/03/2021 À 23:07
Paris - Nice
Un scénario dingue et le calvaire de Roglic : le résumé de l'ultime étape
14/03/2021 À 19:30