ETAPE 1

Date : Dimanche 7 mars
Départ : Saint-Cyr-l’Ecole
Arrivée : Saint-Cyr-l’Ecole
Distance : 166 km
Type : Accidentée
Le scénario de cette première étape promet d’être indécis. Outre les risques de bordures, des côtes courtes émaillent un parcours constitué de deux boucles autour de Saint-Cyr-l’Ecole. De quoi susciter de l’espoir chez les attaquants. Cependant, il n’y a pas de pourcentages vertigineux au programme (5,2% et 5,5% de pente moyenne, pour les deux ascensions répertoriées, à gravir deux fois chacune).
Paris - Nice
Gaudu : "Me voir gagner Paris-Nice, c’est un peu too much"
04/03/2021 À 22:48
Un sprint plus ou moins massif reste ainsi très envisageable. Mais là encore, différents types de coureurs pourraient s’y illustrer, puisque les 500 derniers mètres sont en montée. Rien d’insurmontable… sauf si la course a déjà été très animée. Baroudeur, puncheur ou sprinteur ? Faites vos jeux !

Profil de la 1re étape de Paris-Nice 2021, via site officiel

Crédit: Other Agency

ETAPE 2

Date : Lundi 8 mars
Départ : Oinville-sur-Montcient
Arrivée : Amilly
Distance : 188 km
Type : Plate
Ce deuxième round, les grosses cuisses ont dû le cocher. C’est tout plat, ou presque. La perspective d’un sprint massif s’impose ainsi comme la plus probable à Amilly au terme de 188 kilomètres de plongée vers le sud. Surtout à l’aune du joli plateau d’hommes rapides dont l’épreuve peut se targuer (Arnaud Démare, Sam Bennett et Pascal Ackermann sont notamment annoncés).
Mais le vent sera une fois de plus à surveiller. Il a pris l’habitude de se mêler à l’équation de la course au soleil ces dernières années. Les conditions atmosphériques, plus globalement, pourraient dicter la conduite du peloton, susceptible de passer une journée tranquille comme de livrer bataille pendant 4-5 heures, en fonction des caprices de la météo.

Profil de la 2e étape de Paris-Nice 2021, via site officiel

Crédit: Other Agency

ETAPE 3

Date : Mardi 9 mars
Départ : Gien
Arrivée : Gien
Distance : 14,4 km
Type : Contre-la-montre individuel
Place à l’effort solitaire. Le chrono de ce Paris-Nice est tracé pour les spécialistes, avec un très faible dénivelé et de grandes lignes droites, surtout dans sa première moitié, avant une deuxième partie un peu plus technique, dans Gien. Attention, il faudra en garder sous le pied pour la rampe finale (400m à 6,3%).
Une distance relativement courte (14,4 km) mais des portions à même de provoquer quelques écarts : ce contre-la-montre a de quoi dessiner les premiers contours d'une hiérarchie – si les deux premiers actes ne l'ont pas déjà fait –, sans permettre à un coureur d'écraser la course. Un compromis cohérent, à la veille d'attaquer les premiers reliefs significatifs.

Profil de la 3e étape de Paris-Nice 2021, via site officiel

Crédit: Other Agency

ETAPE 4

Date : Mercredi 10 mars
Départ : Chalon-sur-Saône
Arrivée : Chiroubles
Distance : 188 km
Type : Accidentée
La prise de hauteur est timide (702 mètres d’altitude à l’arrivée). Mais ne vous y trompez pas : les choses sérieuses sont susceptibles de commencer mercredi. Six cols ou côtes de 2e catégorie sont éparpillés sur un parcours en mode montagnes russes, avant une ascension finale classée en 1re catégorie (7,3 km à 6%), avec en son sein un sprint intermédiaire*. Bilan : 3 550 mètres de dénivelé positif.
Le terrain est donc propice à morceler le peloton. Les favoris à la victoire finale pourraient jouer la carte de l’attentisme, en pensant au week-end musclé qui promet d’être décisif. Mais même dans l’hypothèse d’une opportunité escamotée, cette étape n’en deviendrait pas anodine. Elle marquera probablement les organismes.
*3", 2" et 1" à grapiller, contre 10", 6" et 4" à l’arrivée. Deux sprints intermédiaires sont placés sur le parcours de chaque étape en ligne.

Profil de la 4e étape de Paris-Nice 2021, via site officiel

Crédit: Other Agency

ETAPE 5

Date : Jeudi 11 mars
Départ : Vienne
Arrivée : Bollène
Distance : 203 km
Type : Plate
Nouvelle chance pour les bolides. Jeudi, le peloton pourrait bien carburer, sur peu ou prou 200 bornes dans la vallée du Rhône. Surtout si le mistral s’invite à la fête et pousse les coureurs vers la Méditerranée. Les baroudeurs devront s’armer de courage pour mettre le nez à l’avant. On voit mal les sprinteurs rater cette occasion de s’expliquer.
Cela dit, la journée ne sera pas forcément de tout repos pour les candidats au sacre, la vigilance restant de mise, notamment lors des changements de direction dans le final. Un sprint intermédiaire situé dans une portion montante pourrait aussi animer l’épilogue de l’étape, surtout si le général se joue à coup de secondes.

Profil de la 5e étape de Paris-Nice 2021, via site officiel

Crédit: Other Agency

ETAPE 6

Date : Vendredi 12 mars
Départ : Brignoles
Arrivée : Biot
Distance : 202,5 km
Type : Accidentée
Le peloton de Paris-Nice va franchir le seuil des 1000 mètres d’altitude. Mais en milieu d’étape, seulement. Difficile d’imaginer les purs grimpeurs profiter de la Côte de Cabris (7,6 km à 5,8%) ou du Col du Ferrier (4,3 km à 6,8%) pour dynamiter le peloton, à une centaine de bornes de l’arrivée. Celle-ci est taillée pour les puncheurs.
La route avoisine en effet les 5% d’inclinaison lors des deux ultimes kilomètres. Pour vous donner une idée du profil des prétendants à la victoire du jour : le dernier bouquet distribué à Biot sur la course au soleil, en 2014, a été glané par Tom-Jelte Slagter, au sprint devant Rui Costa et Carlos Betancur. Mais attention à ne pas se faire griller la politesse par l’échappée.

Profil de la 6e étape de Paris-Nice 2021, via site officiel

Crédit: Other Agency

ETAPE 7

Date : Samedi 13 mars
Départ : Nice
Arrivée : Valdeblore La Colmiane
Distance : 166,5 km
Type : Montagne
L’étape la plus attendue, sans doute, de ce 79e Paris-Nice. La plus montagneuse en tout cas. Paris-Nice s’arrête à nouveau à Valdeblore La Colmiane, en hommage aux populations environnantes, sinistrées par des intempéries en octobre dernier. L’an passé, sur ce parcours, Nairo Quintana s’était imposé en solo lors du dernier jour de course (la 8e étape avait été annulée pour des raisons sanitaires).
Un succès insuffisant pour détrôner Maximilian Schachmann, qui avait mis à profit la plaine durant toute la semaine pour s’octroyer de la marge. L’enjeu sera le même pour les coureurs polyvalents : prendre de l’avance sur les escaladeurs qui vont essayer de faire la différence ce samedi, dans une montée finale, assortie d’un sprint intermédiaire, longue mais pas vertigineuse : 16,3 km à 6,3% de pente moyenne.

Profil de la 7e étape de Paris-Nice 2021, via site officiel

Crédit: Other Agency

ETAPE 8

Date : Dimanche 14 mars
Départ : Nice
Arrivée : Nice
Distance : 110,5 km
Type : Accidentée
De Nice à Nice pour un final des plus classiques. Le tracé est le même qu’en 2018 et 2019, avec l’enchaînement Col d'Eze - Col des Quatre Chemins pour conclure. Une dernière difficulté qui avait servi de tremplin vers la victoire à Julian Alaphilippe, lors de la 2e étape du Tour de France 2020.
Le suspense sera-t-il insoutenable sur la promenade des Anglais ? La course au soleil a en tout cas régulièrement accouché d’épilogues haletants, avec pour théâtre une joute autour de Nice. Illustration : le vainqueur a eu 4 secondes d’avance, tout au plus, sur son dauphin, en 2016 (Geraint Thomas bat Alberto Contador pour 4"), 2017 (Sergio Henao bat Alberto Contador pour 2") et 2018 (Marc Soler bat Simon Yates pour 4"). Le décor est planté.

Profil de la 8e étape de Paris-Nice 2021, via site officiel

Crédit: Other Agency

Paris - Nice
Critiqué dans la victoire, moqué dans la défaite : Roglic, la défiance permanente
15/03/2021 À 22:58
Paris - Nice
Roglic et ASO, une histoire d’amour qui finit toujours mal
14/03/2021 À 23:07