Primoz Roglic a fait honneur à son statut de grandissime favori de ce Paris-Nice 2021. Le coureur de la Jumbo-Visma a écrasé la concurrence lors de cette 4e étape étape qui a emmené le peloton de Chalon-sur-Saône à Chiroubles (187,5 kilomètres). Le Slovène a remporté la première arrivée au sommet de la Course au Soleil en attaquant dans les quatre derniers kilomètres. Il porte désormais le maillot jaune sur ses épaules. Roglic a devancé à l’arrivée Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe) et Guillaume Martin (Cofidis, Solutions Crédits) qui ont franchi la ligne en 2e et 3e position.
Jusqu’au 21 mars, l’abonnement à l’application Eurosport est à -50% pour un an, 34,99€ au lieu de 69,99€, pour suivre la saison de cyclisme en LIVE et sans PUB.
Paris - Nice
Critiqué dans la victoire, moqué dans la défaite : Roglic, la défiance permanente
15/03/2021 À 22:58
Ses coéquipiers n’ont pas été dans un grand jour et pourtant le champion de Slovénie a repoussé son premier poursuivant au classement général : le vainqueur sortant, Maximilian Schachmann, à 36 secondes. Lorsqu’il a décidé de prendre la poudre d’escampette, aucun de ses rivaux n’a réussi à prendre sa roue. On a senti dans le peloton comme une sorte de résignation. Espérons, pour le suspens, que des coureurs comme Brandon McNulty (UAE – Team Emirates, Aleksandr Vlasov (Astana – Premier Tech) ont encore l'envie de dynamiter la course pour renverser le coureur de la Jumbo-Visma.

Roglic : "Je me suis prouvé que je suis dans le bon sens"

Les Français en évidence

Les Français ont eu envie de le faire le spectacle, lors de cette 4e étape. Julien Bernard (Trek-Segafredo), Anthony Perez (Cofidis, Solutions Crédits), Fabien Doubey (Total Direct Energie) ont pris part à la bonne échappée avec Oscar Riesebeek (Alpecin-Fenix), Olivier Naesen (AG2R Citroen Team) et José Joaquin Rojas (Movistar). Le coureur de la Cofidis a fait le plein de points au classement du meilleur grimpeur et celui de la Trek-Segafredo a dynamité la fin d’étape en attaquant au sommet du Mont Brouilly à 20 kilomètres de l’arrivée.
Et plus on s'est rapproché de la ligne d’arrivée, plus les Tricolores ont voulu se mettre en évidence. David Gaudu (Groupama-FDJ) a connu une première alerte avec une chute dans la descente du Mont Brouilly mais il a pointé le bout de son nez dans les premiers hectomètres du Col de Durbize. Quentin Pacher (B&B Hotels p/b KTM), puis Pierre Latour (Total Direct Energie) ont attaqué chacun leur tour tandis que Julien Bernard a résisté jusque dans les deux derniers kilomètres en compagnie de Luis Leon Sanchez (Astana – Premier Tech). Et finalement, c’est Guillaume Martin qui a réussi à finir sur le podium. En plus de cela, six coureurs français ont réussi à terminer dans les 13 premiers (3e : Guillaume Martin, 7e : David Gaudu, 8e : Quentin Pacher, 9e : Pierre Latour, 11e : Aurélien Paret-Peintre et 13e : Warren Barguil).

La petite frayeur pour Gaudu, victime d'une chute en plein virage

Deuxième la veille du contre-la-montre derrière Stefan Bissegger (EF Education Nippo), Rémi Cavagna a nourri des regrets pendant de longues minutes. Mais le Français n’a pas eu envie de s’abattre sur son sort et il a décidé de prendre son destin en main malgré la difficulté de cette étape, au moment où les autres spécialistes de l'effort solitaire ont été distancés. Le Tricolore a demandé à sa formation d’assurer le tempo à l’avant du peloton durant quelques minutes avant d’attaquer dans les 15 derniers kilomètres. Accompagné de Luis Leon Sanchez (Astana – Premier Tech), les deux hommes ont réussi à prendre une minute d’avance au groupe des favoris lancés à leur poursuite. Une preuve de la grande forme du "TGV de Clermont-Ferrand". Malheureusement, il a eu un problème mécanique au plus mauvais moment et l’aide des mécaniciens de Shimano n’a malheureusement rien changé, laissant le Français regarder le peloton le dépasser.

Un manque de chance mais pas de regret pour Cavagna

Paris - Nice
Roglic et ASO, une histoire d’amour qui finit toujours mal
14/03/2021 À 23:07
Paris - Nice
Un scénario dingue et le calvaire de Roglic : le résumé de l'ultime étape
14/03/2021 À 19:30