Il a patiemment attendu son heure, avant de porter l’estocade. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) n’a pas raté son rendez-vous ce samedi lors de la montée finale menant les coureurs à Prati di Tivo. Le Slovène a profité des premiers passages exigeants de l’ascension pour faire la différence. Le dernier vainqueur du Tour de France l’a finalement emporté d’un rien devant Simon Yates (Team Bike Exchange). Derrière, Wout Van Aert (Jumbo-Visma) a limité les dégâts (9e à 45 secondes) et peut encore croire à la victoire finale. Distancés, Egan Bernal (Ineos Grenadiers) et Julian Alaphilippe (Deceuninck – Quick-Step) ont tiré un trait sur le classement général.
L’affaire était entendue. Cette 4e étape entre Terni et Prati di Tivo devait offrir un terrain de chasse idéal pour les meilleurs grimpeurs du peloton. Lassés de courir dans l’ombre des trois premiers lauréats d’étape, les dompteurs de cimes ont déclenché les hostilités dès le pied de la montée finale. Mais il aura quand même fallu s’employer pour le peloton, tant les échappées ont offert une résistance héroïque.
Tirreno - Adriatico
Bardet, Alaphilippe, Pinot : Trois courses différentes mais le même constat encourageant
17/03/2021 À 10:45

Van Aert n’abdique pas, Bernal déçoit

En effet, les équipiers de Tadej Pogacar ont travaillé toute la journée pour reprendre un à un les hommes de tête à mesure que l’on se rapprochait de la mer Adriatique. Dernier survivant de l’échappée après avoir distancé Benjamin Thomas (Groupama - FDJ), Mads Würtz Schmidt (Israel Start-Up Nation) a assisté impuissant à 4,7 km du sommet au coup de force du maillot blanc. Si la lumière a capté le signal immaculé de Tadej Pogacar, Egan Bernal a quant à lui été plongé dans le noir. Offensif et volontaire, le Colombien a pourtant été contraint de laisser filer le groupe maillot bleu, loin devant un Julian Alaphilippe freiné par ses limites du jour en haute montagne.
Au classement général, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) prend le pouvoir sur la Course des deux mers. 2e à 35 secondes, Wout Van Aert (Jumbo-Visma) peut encore rêver à la victoire finale sur cette édition 2021. Egan Bernal et Julian Alaphilippe sortent quant à eux du Top 10. Tout est encore possible sur les portions vallonnées de la 5e étape. L’occasion pour Wout Van Aert de répondre au vainqueur du jour, sur un terrain épousant à merveille les qualités du Flamand.

Champagne pour Tadej Pogacar sur Tirreno-Adriatico.

Crédit: Getty Images

Tirreno - Adriatico
Pogacar, toujours plus complet, toujours plus dominant
16/03/2021 À 17:36
Tirreno - Adriatico
Un temps canon, une première place assurée avec brio : l'arrivée de Pogacar en vidéo
16/03/2021 À 16:00