Une échappée de 146km et la victoire au bout. Après avoir parfaitement résisté au retour du peloton, cinq des six échappés du jour se sont affrontés au sprint, ce lundi, lors de la 6e étape de Tirreno-Adriatico entre Castelraimondo et Lido di Fermo. Et c'est Mads Würtz Schmidt (Israel Start-Up Nation), maillot vert de meilleur grimpeur sur le dos, qui s'est imposé devant Brent van Moer (Lotto-Soudal) et Simone Velasco (Gazprom-RusVelo).
Le film de l'étape

Schmidt : "Cette victoire signifie énormément pour moi"

Tirreno - Adriatico
Bardet, Alaphilippe, Pinot : Trois courses différentes mais le même constat encourageant
17/03/2021 À 10:45
Le Danois a ainsi glané son premier succès en carrière sur une course en ligne. Pas de changements au classement général avant le contre-la-montre final de mardi. Tadej Pogacar possède toujours 1'15 d'avance sur Wout Van Aert.

Le peloton s'est relevé à 20km de l'arrivée

Formée au kilomètre 23, l'échappée composée de Jan Bakelants, Simone Velasco, Mads Würtz Schmidt, Brent van Moer, Nelson Oliveira et Emils Liepins a su s'entendre pour maintenir un matelas confortable sur le peloton. L'écart est même monté jusqu'à six minutes, avant de se stabiliser autour des deux minutes à 20km de l'arrivée. Moment choisi par le peloton pour se relever.
Quatre passages sur la ligne d'arrivée étaient au programme avant de pouvoir se disputer la victoire. Lors de chaque boucle, une petite côte s'élevait avant de redescendre sur le bord de mer. C'est à l'occasion de la dernière ascension de cette difficulté que Nelson Oliveira a décidé de mettre un coup d'accélérateur, faisant sauter Emils Liepins du groupe de tête.

Carr percute un panneau de plein fouet sur un ilôt central, mais plus de peu que de mal

Derrière, les cinq prétendants se sont observés avant que le Portugais ne lance le sprint très tôt, à environ 400m de l'arrivée. Mais Mads Würtz Schmidt s'est montré patient et a déboulé à 200m de la ligne pour offrir à sa formation un deuxième succès cette saison. Le peloton (+1'09) a également lancé son propre sprint pour les places d'honneur, et Tim Merlier (Alpecin-Fenix) est allé chercher la 7e place du jour.
Au classement général, pas de changements, puisque Wout Van Aert, dauphin de Tadej Pogacar (+1'15), aurait pu engranger 10 secondes de bonification seulement en cas de victoire. Le Belge va donc devoir mettre toutes ses forces dans l'étape finale de mardi, pour éventuellement bouleverser la hiérarchie. Un contre-la-montre de 10km à San Benedetto del Tronto sera le juge de paix de cette édition 2021 de la Course des deux mers.
Tirreno - Adriatico
Pogacar, toujours plus complet, toujours plus dominant
16/03/2021 À 17:36
Tirreno - Adriatico
Un temps canon, une première place assurée avec brio : l'arrivée de Pogacar en vidéo
16/03/2021 À 16:00