Il n’est jamais rassasié. Déjà vainqueur le premier jour à Lido di Camaiore, Wout Van Aert a remis ça ce mardi en remportant la 7e et dernière étape de Tirreno-Adriatico, le traditionnel chrono autour de San Benedetto del Tronto. Surpuissant sur un parcours tout plat, le Belge de la Jumbo-Visma a devancé le champion d'Europe Stefan Küng (Groupama-FDJ, + 6'') et le champion du monde Filippo Ganna (INEOS Grenadiers, + 11'') - de la discipline pour s’offrir la 20e victoire de sa carrière. Malgré ce succès, il n’a pas pu inquiéter Tadej Pogacar (4e, + 12'') qui remporte pour la première fois de sa carrière Tirreno-Adriatico, devançant Van Aert (+ 1’03'') et Mikel Landa (Bahrain-Victorious, + 3’57'').
Vice-champion du monde de la discipline à Imola l’an dernier, Wout Van Aert faisait partie des grands favoris du jour pour le chrono final de 10,1 kilomètres autour de San Benedetto del Tronto. Le voir s’imposer n’est ainsi pas une surprise même si l’on pouvait légitimement penser que la fatigue accumulée cette semaine le pénaliserait. Il n’en a rien été… Dès les premiers coups de pédale, on a senti que le Belge de la Jumbo-Visma visait la victoire d’étape, renverser Tadej Pogacar étant impossible avec plus d’une minute de retard au général. Prenant tous les risques dans les (rares) virages, développant le maximum de sa puissance, Van Aert n’a même pas été gêné par le vent soufflant sur la seconde partie du tracé. Mieux, c’est là qu’il a creusé l’écart sur Stefan Küng, repoussé au final à 6'' après n’avoir concédé que 1'' à l’intermédiaire.
Tirreno - Adriatico
Bardet, Alaphilippe, Pinot : Trois courses différentes mais le même constat encourageant
17/03/2021 À 10:45

Un temps canon, une première place assurée avec brio : l'arrivée de Pogacar en vidéo

Un seul changement dans le top 10

Invaincu dans les chronos depuis plus d’un an, Filippo Ganna (INEOS Grenadiers) a lui grandement déçu en concédant 11'' à Van Aert pour devoir se contenter de la 3e place du contre-la-montre, juste devant Tadej Pogacar. Le Slovène de la formation UAE Team Emirates, encore époustouflant dans l’exercice solitaire, n’a jamais été mis en danger dans la course à la victoire finale, se permettant même de devancer à San Benedetto del Tronto des spécialistes du chrono comme Joao Almeida (Deceuninck-Quick Step, 7e). Le Portugais est d’ailleurs l’autre gagnant du jour puisqu’il vole la 6e place du classement général à Tim Wellens, le seul changement dans un top 10 qui reste au-delà de ça complètement inchangé à la suite de ce chrono.
En danger avec 30'' d’avance sur Egan Bernal (INEOS Grenadiers) avant le contre-la-montre, Mikel Landa (Bahrain-Victorious) a résisté pour prendre la 3e place de ce Tirreno-Adriatico 2021. Même réussir pour Simon Yates (BikeExchange) qui a conservé sa 10e place du général face à Marc Soler (Movistar), décevant sur ce chrono. Côté Français, excellente 5e place sur l’étape pour Benjamin Thomas (+ 16'') qui confirme la belle journée des Groupama-FDJ, avec également la 15e place de Thibaut Pinot (+ 35''), sa meilleure performance sur un chrono depuis celui de Pau sur le Tour 2019. Romain Bardet (Team DSM) est lui le meilleur Français au général avec sa 8e place (+ 5’50''), confirmant la bonne forme affichée depuis le début de saison.

Surpuissant Van Aert, l'homme qui a écrasé le chrono : son arrivée en vidéo

Tirreno - Adriatico
Pogacar, toujours plus complet, toujours plus dominant
16/03/2021 À 17:36
Tirreno - Adriatico
Un temps canon, une première place assurée avec brio : l'arrivée de Pogacar en vidéo
16/03/2021 À 16:00