Premium
Cyclisme

Contre-la-montre H

00:58:56

Replay
10h09. Merci d'avoir suivi EN DIRECT sur notre site ce contre-la-montre remporté par le Slovène Primoz Roglic. Bonne journée !
10h08. Le champion du monde italien Filippo Ganna est cinquième. Wout van Aert est sixième tandis que le Français Rémi Cavagna termine à la 17ème place.
Tokyo 2020
Pas de finale pour Helal
08/08/2021 À 02:43
10h07. Roglic est champion olympique. Dumoulin (+1'01"39) est deuxième, Dennis (+1'03"90) est troisième. Kung finit au pied du podium pour 4 dixièmes de secondes.
10h06. Ganna battu ! Il est cinquième à 1 minute et 5 secondes.
10h05. Van Aert en termine. Avec 1 minute et 40 secondes de retard sur Roglic. Cinquième temps provisoire.
10h04. Cavagna en finit. Il franchit la ligne avec 3 minutes et 34 secondes de Roglic. Il est 14ème provisoire. Le Français a complètement explosé.
10h03. Kung quatrième sur la ligne. Il est à 1 minute et 4 secondes de Roglic. Dennis toujours troisième.
10h00. Dennis finit à 1 minute et 3 secondes. Il est troisième provisoire derrière Roglic et Dumoulin. Mais il reste Ganna et Kung notamment pour le déloger.
9h57. Ganna passe devant Kung après 37.1 km. Il est à 44 secondes de Roglic. Soit 2 secondes de mieux que Kung. Belle bagarre pour la troisième place avec Dennis également dans le coup.
9h56. Roglic va très probablement être champion olympique ! Il franchit la ligne d'arrivée avec 1 minute et 1 seconde d'avance sur Dumoulin !
9h54. Kung troisième provisoire après 37,1 km. Il est à 46 secondes de Roglic. Dennis est 3 secondes derrière le Suisse.
9h53. Dumoulin prend la tête provisoirement à l'arrivée ! Avec 1 minute et 13 secondes d'avance sur Uran.
9h51. Après 31.8 km, Ganna est 4ème à 32 secondes. Van Aert est 6ème à 1 minute et 6 secondes.
9h48. Après 31.8 km, Cavagna est huitième provisoire à 1 minute et 56 secondes de Roglic. C'est fini pour la médaille.
9h47. Roglic nouveau meilleur temps après 37.1 km. Dumoulin pointe à 42 secondes.
9h46. Dans une partie montante, Roglic avait doublé Asgreen parti 1 minute et 30 secondes avant lui. Mais dans une partie plus roulante, le Danois lui est repassé devant.
9h45. Dumoulin prend le meilleur temps provisoire après 37.1 km. Uran est à 1 minute et 4 secondes.
9h43. Roglic met 31 secondes à Dumoulin après 31.8 km. Le Slovène est impressionnant.
9h41. Rémi Cavagna est septième pour l'instant. A 25 secondes de la médaille de bronze. Vu le niveau très relevé, cela va être très difficile à combler.
9h40. Le top 5 à mi-parcours : 1. Roglic, 2. Dumoulin (+8"39), 3. Ganna (+8"69), 4. Dennis (9"21), 5. Van Aert (10"28). C'est extrêmement serré.
9h38. Ganna troisième à mi-parcours. Il est à 8 secondes de Roglic.
9h36. Van Aert quatrième provisoire à 10 secondes de Roglic à la mi-course.
9h33. Cavagna passe la mi-course avec 33 secondes de retard sur Roglic. Aïe, ça se complique pour la médaille !
9h32. Dennis à mi-parcours. Il est 3ème provisoire à 9 secondes de Roglic.
9h30. Van Aert à 4 centièmes de Rogic au deuxième intermédiaire. Ganna est à 3 secondes. Cavagna est septième avec 12 secondes de retard.
9h28. Roglic en tête à mi-course. Il devance Dumoulin de 8 secondes.
9h26. Dumoulin prend le meilleur temps provisoire à la mi-course. Bevin est deuxième à 40 secondes.
9h25. Le classement au 1er point intermédiaire : 1. Ganna, 2. Roglic (+0"59), 3. Dumoulin (+3"26).
9h23. Ganna leader après 9.7 km. Moins d'une seconde d'avance sur Roglic ! Cavagna est sixième à huit secondes. C'est très serré.
9h21. Van Aert est à 4 secondes de Roglic après 9.7 km. Et Roglic met 5 secondes à Dumoulin après 15 km. Le Slovène est en tête à ce point intermédiaire.
9h20. Kung à 9 secondes de Roglic au premier point intermédiaire.
9h18. Cavagna au premier point intermédiaire, à 9.7 km. Il passe avec 7 secondes de retard sur Roglic. Il est dans le coup. Mais attention, il a perdu son bidon d'eau.
9h15. Dumoulin enchaine avec le meilleur temps après 15 km. Il met 19 secondes à Houle.
9h14. Meilleur temps pour Roglic après 9.7 km ! Avec 2 secondes de mieux que Dumoulin.
9h13. Tous les coureurs de la deuxième vague en ont terminé. Le top 3 provisoire à l'arrivée : 1. Uran, 2. Evenepoel (2"58), 3. Bettiol (+19"37).
9h10. Tom Dumoulin prend le meilleur temps après 9.7 km ! Il a 15 secondes d'avance sur Bettiol.
9h10. L'Italien Filippo Ganna est le dernier à partir. Dans moins d'une heure, on connaitra le podium de ce contre-la-montre.
9h08. Le Suisse Stefan Kung et le Belge Wout van Aert sont en lice.
9h05. C'est parti pour le Français Rémi Cavagna ! Il a une réelle chance de médaille aujourd'hui.
9h04. Meilleur temps pour Uran sur la ligne d'arrivée ! Il conserve un petit peu plus de 2 secondes d'avance sur Evenepoel. Bettiol est troisième à 19 secondes.
9h04. Au tour du Britannique Geraint Thomas et de l'Australien Rohan Dennis.
9h01. Le Danois Kasper Asgreen et le Slovène Primoz Roglic se sont élancés.
8h59. Uran leader après 37.1 km. Mais il n'a plus que 7 secondes d'avance sur Evenepoel.
8h58. Le Néerlandais Tom Dumoulin et le Portugais Joao Almeida ont pris le départ.
8h56. Evenepoel en finit. Il passe provisoirement en tête avec 35 secondes d'avance sur Houle.
8h55. Le Néo-Zélandais Patrick Bevin et l'Américain Brandon McNulty sont désormais sur le parcours.
8h52. Le Norvégien Tobias Foss prend le départ. Il est le premier de la dernière vague à partir.
8h49. Evenepoel prend la tête après 37.1 km. Il compte 20 secondes d'avance sur Houle.
8h48. Uran meilleur temps après 31.8 km. Il met 20 secondes à Evenepoel !
8h46. La 3ème et dernière vague va bientôt s'élancer. Dans cet ordre : Tobias Foss, Patrick Bevin, Brandon McNulty, Tom Dumoulin, Joao Almeida, Kasper Asgreen, Primoz Roglic, Geraint Thomas, Rohan Dennis, Rémi Cavagna, Stefan Kung, Wout van Aert et Filippo Ganna.
8h42. Evenepoel en tête après 31.8 km. Il a 10 secondes d'avance sur Bettiol et 11 secondes d'avance sur Houle !
8h41. A mi-parcours, Uran revient bien. Il n'est qu'à 4 secondes de Houle.
8h37. Après 29 km, Evenepoel passe en tête avec moins d'une seconde d'avance sur Houle.
8h34. Tous les coureurs de la deuxième vague sont passés aux 15 km. Le top 3 provisoire : 1. Houle, 2. Evenepoel (4"30), 3. Vlasov (4"84).
8h31. A mi-parcours, Evenepoel est deuxième à 4 secondes de Houle. Bettiol se retrouve quatrième à 21 secondes.
8h30. Le premier départ de la troisième et dernière vague est prévu à 8h52.
8h27. Tous les coureurs de la deuxième vague ont franchi le 1er point intermédiaire. Voici le top 3 provisoire : 1. Bettiol, 2. Vlasov (+2"77), 3. Houle (5"20).
8h26. Vlasov, après 9.7 km, est à seulement 2 secondes de Bettiol. C'est le deuxième temps provisoire.
8h23. Uran passe au premier point intermédiaire avec 21 secondes de retard sur Bettiol, 16 secondes sur Houle.
8h21. Les 13 coureurs de la première vague en ont terminé. Le trio de tête sur la ligne d'arrivée : 1. Houle, 2. de Bod (+0"64), 3. Arndt (52"93).
8h19. Bettiol est peut-être parti trop vite. Après 15 km, il accuse un retard de 21 secondes sur Houle. Evenepoel est, lui, deuxième à seulement 4 secondes du Canadien.
8h15. Bettiol passe au premier point intermédiaire avec le meilleur temps provisoire. Avec 5 secondes de mieux que Houle et 11 secondes de mieux qu'Evenpoel.
8h14. Le Russe Aleksandr Vlasov et Maximilian Schachmann sont les derniers partants de cette deuxième vague.
8h12. Richie Porte est à 40 secondes de Houle après 9.7 km.
8h11. L'Espagnol Ion Izaguirre et le Polonais Maciej Bodnar sont, à leur tour, sur le circuit. Pendant ce temps Tao Geoghegan Hart passe au premier point intermédiaire avec 38 secondes de retard sur Houle.
8h08. Le Colombien Rigoberto Uran et le Kazakh Alexey Lutsenko ont pris le départ.
8h07. Hugo Houle franchit la ligne d'arrivée en tête. Avec seulement 64 centièmes de secondes d'avance sur de Bod !
8h06. Stefan De Bod en termine. Le Sud-Africain est en tête devant Arndt (+52"). On attend Hugo Houle sur la ligne.
8h05. C'est au tour du Letton Toms Skujins et de l'Autrichien Patrick Konrad.
8h02. L'Italien Alberto Bettiol et le Slovaque Lukas Kubis ont pris la route à leur tour.
7h59. Le Belge Remco Evenpoel est désormais sur le circuit.
7h57. Après 37.1 km, Houle n'a plus que 5 secondes d'avance sur de Bod. Pendant ce temps, l'Autralien Richie Porte s'élance.
7h56. C'est parti pour le Britannique Tao Geoghegan Hart.
7h54. Début de la deuxième vague de départ dans quelques instants. Vont s'élancer dans cet ordre : Tao Geoghegan Hart, Richie Porte, Remco Evenepoel, Alberto Bettiol, Lukas Kubis, Toms Skujins, Patrick Konrad, Rigoberto Uran, Alexey Lutsenko, Jon Izagirre, Maciej Bodnar, Aleksandr Vlasov et Maximilian Schachmann.
7h51. Sept coureurs sont passés au point intermédiaire à 31.8 km, Hugo Houle est toujours leader. Mais il n'a plus que 7 secondes d'avance sur de Bod. Arndt est à 44 secondes.
7h48. Tous les coureurs de la première vague ont terminé le premier des deux tours de ce parcours. Hugo Houle est encore en tête, avec 17 secondes d'avance sur de Bod, 35 secondes sur Arndt, et 45 secondes sur Kangert et Nelson Oliveira.
7h43. A mi-parcours, Nicolas Roche passe à 1 minute et 46 secondes de Houle.
7h39. Après 15 km, Nelson Oliveira est 4ème à 42 secondes de Houle.
7h37. Houle passe en tête après 22.1 km, à mi-parcours. Il compte 17 secondes d'avance sur de Bod et 35 secondes sur Arndt.
7h34. Après 10 coureurs au deuxième point intermédiaire, on retrouve le même trio de tête : Houle devant de Bod (+16") et Arndt (+23").
7h32. Tous les coureurs de la première vague sont passés au point intermédiaire à 9.7 km. Houle est toujours en tête. Nelson Oliveira, le dernier à être passé, est à 35 secondes.
7h31. Craddock a 39 secondes de retard sur Houle après 9.7 km.
7h28. Houle passe en tête après 15km. Il a 16 secondes d'avance sur De Bod.
7h26. Nicolas Roche encore plus loin. Il est à 47 secondes de Houle après 9.7 km.
7h25. Kangert très loin au premier intermédiaire. Il compte 38 secondes de retard sur Houle.
7h23. Hugo Houle s'empare du meilleur temps après 9.7 km. Il compte 13 secondes d'avance sur de Bod et 20 secondes sur Arndt.
7h20. Nous allons désormais nous concentrer sur ces 13 premiers coureurs. Avec 5 chronos intermédiaires à surveiller. Nikias Arndt a pour l'instant le meilleur temps après 9.7 km. Ils sont 5 à avoir atteint ce premier point intermédiaire.
7h18. L'Américain Lawson Craddock et le Portugais Nelson Oliveira sont partis. C'est la fin de la première vague de départs. Ils sont 13 sur le parcours. Le prochain départ, pour une nouvelle vague de 13 coureurs, est prévu à 7h56.
7h15. Le Tchèque Michael Kukrle et le Néo-Zélandais George Bennett sont sur la route.
7h12. L'Estonien Tanel Kangert et l'Irlandais Nicolas Roche sont partis eux aussi.
7h10. Le Sud-Africain Stefan de Bod et le Canadien Hugo Houle ont pris le départ.
7h07. L'Algérien Azzedine Lagab part à son tour. Puis c'est au tour de l'Erythréen Amanuel Ghebreigzabhier et de l'Allemand Nikias Arndt.
7h04. 1 minute et 30 secondes séparent chaque départ.
7h02. C'est au tour de l'Iranien Saeid Iri Safarzadeh.
7h00. C'est parti pour Ahmad Badreddin Wais, le premier coureur à s'élancer.
6h58. Aujourd'hui, nous avons droit à un parcours de 44.2 km avec 846 m de dénivelé. Ce chrono loin d'être tout plat peut notamment convenir aux qualités de Rémi Cavagna, présent à Tokyo depuis 10 jours pour s'acclimater aux conditions.
6h55. On n'oublie pas non plus les présences de Primoz Roglic, Geraint Thomas, Richie Porte, Rohan Dennis, Kasper Asgreen, Joao Almeida, Rigoberto Uran, Alexey Lutsenko ou Tom Dumoulin.
6h52. Le Tricolore devra faire face à une forte concurrence. Notamment celles de l'Italien Filippo Ganna, champion du monde en titre, le Belge Wout van Aert, vainqueur du dernier contre-la-montre du Tour de France, ou le Suisse Stefan Kung. Tous trois partiront juste après le Français.
6h49. Une grande chance de médaille française aujourd'hui. Rémi Cavagna fait partie des favoris de ce chrono. Son départ est prévu à 9h05"30.
6h48. Ils seront 39 à s'élancer aujourd'hui pour tenter de remporter une médaille. Le premier d'entre eux sera le Syrien Ahmad Badreddin Wais qui partira à 7h00.
6h45. Bonjour et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT le contre-la-montre Messieurs des Jeux Olympiques de Tokyo.
Tokyo 2020
Braspennincx en or au keirin après la crise cardiaque
05/08/2021 À 12:27
Tokyo 2020
Les Bleus perpétuent la tradition : du bronze pour la vitesse par équipes
03/08/2021 À 09:18