avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Ibi - Alicante
Tour d'Espagne - 26 août 2019

Tour d'Espagne - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 26 août 2019 et débute à 12:53. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Temps forts 
 
 Supprimer
17:52 

Merci à toutes et à tous d'avoir suivi cette étape en notre compagnie. Bonne fin de journée sur Eurosport.fr et à bientôt.

17:40

Le classement général ne change pas. Nicolas Roche (Sunweb) reste leader, devant Nairo Quintana (Movistar) et Rigoberto Uran (Education First).

17:38

Marc Sarreau (Groupama-FDJ) revient sur son sprint perturbé. Il termine 11e à l'arrivée.

17:32

Voici le Top 10 de cette troisième étape entre Ibi et Alicante. On y retrouve deux Français.

17:25

Sam Bennett (Bora-Hansgrohe) s'impose devant Edward Theuns (Trek-Segafredo) et Luka Mezgec (Mitchelton-Scott). Le Français Marc Sarreau (Groupama-FDJ) a déchaussé pendant l'emballage final et termine 11e.

17:23

Victoire de Sam Bennett ! Favori du sprint, il s'impose très nettement. Personne n'a pu lui contester cette victoire.

1km

Le peloton passe sous la flamme rouge ! Les Sunweb sont en tête pour Max Walscheid.

3km 

Marc Sarreau a bien été replacé par la Groupama-FDJ.

4km 

Bora-Hansgrohe a replacé Sam Bennett, alors que Deceuninck-Quick Step fait le travail pour Fabio Jakobsen. En l'absence de Fernando Gaviria, ce sont les deux favoris pour la victoire d'étape.

5km

5 kilomètres avant le sprint !

6km 

Le peloton est très étiré. Les équipes de sprinteurs et les équipes de leaders veulent toutes se positionner à l'avant.

8km 

Les équipes de sprinteurs restent en retrait pour le moment. Elles ne vont se montrer qu'au dernier moment.

10km

10 kilomètres avant l'arrivée. Les Jumbo-Visma et les Movistar imposent le rythme en tête de peloton.

14km 

C'est l'équipe Jumbo-Visma qui mène désormais le peloton, après un gros travail de Deceuninck-Quick Step et Bora-Hansgrohe. Derrière, Fernando Gaviria est pointé à plus d'une minute et se relève en compagnie de Sergio Henao et Marco Marcato.

19km

Sergio Higuita (Education First) passe en tête au sprint intermédiaire, devant Wilco Kelderman (Sunweb) et Primoz Roglic (Jumbo-Visma). Les leaders prennent quelques secondes de bonifications.

20km

Plus que 20 kilomètres avant l'arrivée à Alicante ! Malgré Henao et Marcato qui continuent de rouler à bloc, Fernando Gaviria reste relégué à une cinquantaine de secondes du peloton.

24km 

Marco Marcato (UAE Team Emirates) s'est laissé décrocher pour venir aider Fernando Gaviria et Sergio Henao. Mais l'écart est reparti à la hausse et la fin d'étape semble très compromise pour le sprinteur colombien.

28km 

Fernando Gaviria pointé à 50 secondes ! Le sprinteur colombien se bat pour rentrer dans le peloton. Aidé par un seul coéquipier, Sergio Henao, il est très isolé, à moins de 30 kilomètres de l'arrivée.

30km

Le peloton entre dans les 30 derniers kilomètres de cette étape. Il n'y a plus de grosse difficulté jusqu'à l'arrivée à Alicante. Les équipes de sprinteurs vont commencer à s'organiser.

32km 

Le peloton est très étiré, morcelé par endroits, alors que les sprinteurs lâchés dans la montée tentent de rentrer petit à petit. Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step) y est parvenu. Fernando Gaviria (UAE Team Emirates), lui, se bagarre encore à l'arrière.

36km 

Le peloton est désormais mené par l'équipe Jumbo-Visma et notamment Tony Martin, qui impose le rythme.

40km

Angel Madrazo passe en tête au sommet du Puerto de Tibi, classé en troisième catégorie. L'Espagnol a pris le maximum de points aujourd'hui et conforte son maillot blanc à pois bleus du classement de la montagne. Après cet effort, il s'est relevé et s'est laissé reprendre par le peloton. Ruben Guerreiro en a fait autant. Il n'y a plus d'échappée.

40km

Ruben Guerreiro (Katusha-Alpecin) sort du peloton et rejoint Angel Madrazo en tête de course. Les deux hommes n'ont que quelques secondes d'avance sur le peloton.

41km 

Regroupement quasi général. Angel Madrazo est encore en tête de course, mais ses anciens compagnons d'échappée ont été repris par le peloton. De Gendt, Kuss, Powless, Soler et Howson également.

42km

Fernando Gaviria et Fabio Jakobsen en difficulté. L'accélération du peloton a fait mal aux sprinteurs. Devant, Angel Madrazo tente de s'isoler pour aller chercher les points du classement de la montagne.

43km

Contre-attaque derrière De Gendt. Quatre coureurs sont sortis derrière le Belge : Neilson Powless et Sepp Kuss (Jumbo-Visma), Marc Soler (Movistar) et Damien Howson (Mitchelton-Scott). Ils sont revenus sur De Gendt, quelques mètres devant le peloton.

44km

Attaque de Thomas De Gendt ! Le coureur de Lotto-Soudal a placé un démarrage au pied de la dernière difficulté du jour, le Puerto de Tibi (6,7 km à 4,1%). Il n'est qu'à une trentaine de secondes du trio de tête.

46km 

Moins d'une minute d'avance pour les échappées. Les trois fuyards, à un peu moins de cinquante kilomètres de l'arrivée, voient le peloton revenir très près.

47km

Alicante, ville arrivée du jour, accueillera le terme d'une étape de la Vuelta pour la sixième fois de l'histoire. La dernière fois, c'était en 1994, pour une victoire de Simone Biasci, qui avait battu au sprint Antonio Miguel Diaz.

50km 

Madrazo, Rubio et Saez, les trois coureurs de tête, sont entrés dans les cinquante derniers kilomètres de course. Il ne leur reste qu'une minute et dix secondes d'avance sur le peloton.

16:11

Nicolas Portal, directeur sportif d'Ineos, s'est exprimé sur le week-end très compliqué vécu par l'équipe britannique. Wout Poels et Tao Geoghegan Hart, les deux leaders attendus, ont perdu quasiment dix minutes dimanche vers Calp. David De la Cruz, lui, a sauvé les meubles mais perdu malgré tout pas loin de deux minutes. Nicolas Portal revient aussi sur l'éviction à la dernière minute de Kenny Elissonde, initialement prévu sur cette Vuelta.

Vidéo - Portal : "Pas forcément génial pour Kenny, mais il a compris et il n'y a pas de problème"

03:35
55km 

L'écart entre les échappées et le peloton a fondu depuis quelques kilomètres. Les trois fuyards n'ont plus qu'une minute et trente secondes d'avance. Les équipes de sprinteurs ne comptent pas leur laisser trop de champ.

63km 

L'échappée a repris un peu de temps dans la montée de troisième catégorie, mais le peloton a déjà commencé à s'organiser. Tim Declercq (Deceuninck-Quick Step), Pawel Poljanski (Bora-Hansgrohe) et Oliverio Troia (UAE Team Emirates) mènent la chasse.

70km

Angel Madrazo (Burgos-BH), déjà porteur du maillot du classement de la montagne, est passé en tête au sommet du Puerto de Biar, classé en troisième catégorie.

70km

Le point sur la course. A 70 kilomètres de l'arrivée, on retrouve trois hommes en tête : Angel Madrazo et Diego Rubio, de l'équipe Burgos-BH, et Hector Saez, d'Euskadi-Murias. Ils comptent 3'04 d'avance sur le peloton.

15:38

Plusieurs favoris se dégagent en vue de l'arrivée du jour à Alicante. Damien Touzé (Cofidis) observera particulièrement Fernando Gaviria (UAE Team Emirates) et Fabi Jakobsen (Deceuninck-Quick Step). Sam Bennett (Bora) sera aussi à surveiller.

Vidéo - Touzé : "La bonne roue à prendre aujourd'hui ? Gaviria et Jakobsen"

02:02
15:36

La meilleure chance française, aujourd'hui, est Marc Sarreau. Mais le sprinteur de Groupama-FDJ a perdu Mikaël Delage, obligé d'abandonner. Un coup dur.

Vidéo - Sarreau : "Je perds quelqu'un de très important"

02:02
15:28

Bonjour à toutes et à tous ! Bienvenue sur Eurosport.fr pour suivre en direct commenté la troisième étape du Tour d'Espagne, entre Ibi et Alicante (188 km).

0 commentaire