avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Mora de Rubielos - Ares del Maestrat
Tour d'Espagne - 29 août 2019

Tour d'Espagne - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 29 août 2019 et débute à 12:04. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Julien Chesnais
Temps forts 
 
 Supprimer
16:56

Pogacar franchit la ligne avec deux ou trois secondes d'avance sur le groupe maillot rouge, réglé par Pierre Latour.

16:56

TEUNS NOUVEAU MAILLOT ROUGE. Cela fait déjà cinq minutes que le Belge a franchi la ligne d'arrivée. Et le peloton n'est toujours pas là.

1,5 km 

Alors que le peloton n'a plus que 1,5km à couvrir, Tadej Pogacar (UAE Emirates) passe à l'attaque. Le Slovène est 9e du général !

16:52

Belle 3e place de Dorion Godon (AG2R La Mondiale), devant Robert Gesink (Jumbo-Visma) et Bruno Armirail (Groupama-FDJ). Cela fait deux Français dans le top 5.

16:51

VICTOIRE DE JESUS HERRADA ! L'Espagnol de Cofidis remporte la 6e étape à Ares del Maestrat ! Deuxième à 4'', Dylan Teuns (Bahrain-Merida) devrait endosser le maillot rouge. On attend l'arrivée du peloton.

250m 

Démarrage de Herrada ! L'Espagnol va s'imposer !

500m 

La victoire va se jouer entre Herrada et Teuns ! L'Espagnol reste calé dans la roue du Belge.

1 km

Un trio est en poursuite de Teuns et Herrada. Il est composé de Godon, Gesink et Oliveira. Ça va être dur de rentrer. L'écart est de 17''.

2 km 

Alors qu'Oliveira a été lâché, Jesus Herrada (Cofidis) reste tranquillement dans la roue de Teuns. L'Espagnol va tenter de "venger" son frère, José, passé hier à côté de la victoire d'étape qui lui semblait promise.

2,5 km 

Teuns donne tout en tête de course ! Le Belge de l'équipe Bahrain-Merida veut endosser le maillot rouge à l'arrivée ! Il est bien parti. Car De la Cruz est piégé dans un deuxième groupe. Le coureur d'Ineos semble trop juste physiquement.

3km 

Teuns et Herrada font la jonction sur Oliveira. Grmay a été distancé. Trois hommes en tête !

3,3 km

Teuns et Herrada s'en vont ! Et ils reviennent très fort sur Grmay et Oliveira !

4,1km

Attaque d'Armirail ! Le Français profite d'un moment de flottement pour filer. Il passe sous la banderole des quatre derniers kilomètres avec 23'' de retard sur la tête de course. Mais on ne le laisse pas faire. Le groupe revient sur lui.

4,3 km 

Dylan Teuns est également bien placé au général. Il n'avait que 11'' de retard sur De la Cruz ce matin. Le Belge peut donc lui aussi ambitionner de porter le maillot rouge ce soir. A condition que le peloton ne revienne pas trop fort dans les derniers kilomètres.

5,2 km 

Grmay et Oliveira ont augmenté leur avance en ce début de d'ascension ! 40'' d'avance pour le duo de tête ! On s'observe dans le groupe de la Cruz.

6 km 

Le peloton passe à l'instant sous la banderole des dix derniers kilomètres. Son retard est de six minutes pile sur la tête de course. De la Cruz (Ineos) est maillot rouge virtuel pour une quarantaine de secondes.

8 km

C'EST PARTI POUR LA MONTÉE FINALE ! Classée en 3e catégorie, la montéee d'Ares del Maestrat n'est pas monstrueuse sur le papier (7,9km à 5%). Mais vu le rythme excessif depuis le départ de l'étape, elle risque de faire des dégâts.

8,5 km 

Van Garderen n'a pas abandonné et reste en course sur la Vuelta. C'est ce que vient de tweeter la formation EF Education First au sujet du coureur américain, victime d'une chute il y a une quinzaine de kilomètres.

10 km

Sous la banderole des dix derniers kilomètres, l'écart atteint 35'' ! Ça commence à être intéressant pour le duo de tête. Mais tout peut évidemment changer dans le Puerto de Ares, long de 8km à 5%.

11 km

Plus que trois kilomètres avant le pied de l'ascension finale ! Grmay et Oliveira continuent leur aventure à deux. Avec une avance qui va croissante : 30'' sur De la Cruz, Gesink, Godon, Armirail, Herrada, Brambilla, Poljanski et Dylan Teuns.

16 km 

Le duo de tête creuse l'écart : 25'' d'avance sur leurs huit poursuivants. Van Garderen, victime d'une chute dans la descente, n'est pas rentré. Pas de nouvelle concernant l'Américain.

19 km

Grmay et Oliveira ne comptent que 19'' d'avance sur leurs anciens compagnons. Une chose semble déjà sûre : le peloton ne reviendra pas sur l'échappée. Il compte 5'08''.

20 km

OLIVEIRA RENTRE SUR GRMAY. Le Portugais de l'équipe Movistar a fait la jonction sur l'Éthiopien dans la descente. Un soutien bienvenu pour le coureur de Mitchelton-Scott. Oliveira est un excellent rouleur.

22 km

Pendant ce temps-là, De la Cruz (Ineos) est virtuellement maillot rouge. Il avait 4'35'' de retard ce matin. Présent au sein du groupe de contre, Il compte actuellement 4'40'' d'avance sur le peloton.

23 km

CHUTE DE VAN GARDEREN !!! L'Américain est tombé dans la descente. Quelle poisse pour l'équipe EF Education First, qui a déjà perdu Uran et Carthy sur chute aujourd'hui !

25 km 

On commence à réagir. Les attaques se multiplient derrière Grmay, qui voit son avance décroître. Plus que 25'' d'avance pour l'Éthiopien au Puerto de Culla (3e catégorie). Place à la descente.

26 km 

Passé par le Centre Mondial du Cyclisme à Aigle, Grmay dispute à 28 ans son 7e grand Tour. Son meilleur classement est une 62e place sur la Vuelta 2016. Il ne compte qu'une seule victoire chez les pros. Elle date de 2013, sur le Tour de Taiwan. S'il venait à s'imposer aujourd'hui (on en est encore loin), ce serait évidemment une immense sensation.

Tsgabu Grmay, lors de la 3e étape de la Vuelta 2019
27 km 

Beau numéro de l'octuple champion d'Ethiopie et ancien champion d'Afrique. Le voilà maintenant avec 39'' d'avance !

28 km 

23'' d'avance pour Grmay sur ses anciens compagnons. Le peloton est à 4'22''.

28,4 km 

Pas de réaction dans l'échappée. On continue à se relayer comme si de rien n'était. Grmay en profite pour creuser l'écart.

28,7 km

ATTAQUE DE GRMAY ! Le coureur éthiopien de Mitchelton-Scott met fin à l'entente cordiale en passant à l'offensive.

29 km 

Le groupe de onze coureurs reste compacte pour l'instant. Avec 4'22'' d'avance sur le peloton.

30 km

C'est parti pour le Puerto de Culla (3e catégorie). Il est long de 4,4km à 5,8%. L'échappée va-t-elle commencer à perdre des éléments ? Va-t-on assister à des attaques ?

32,5 km 

On approche du pied de l'avant-dernière ascension du jour. Plus que deux kilomètres.

33 km

Quatre minutes d'avance pour le groupe de tête ! Ça grimpe, ça grimpe... Encore une vingtaine de secondes, et De la Cruz sera maillot rouge virtuel.

35 km

Dans le groupe de tête, quatre coureurs ont déjà remporté une étape sur la Vuelta : De la Cruz, Brambilla, Gesink et Oliveira. Van Garderen compte lui trois succès en chrono par équipes.

39 km 

Pour la victoire d'étape, ça commence à sentir bon pour l'échappée. Son avance culmine désormais à 3'46''. Astana roule sur un bon train en tête de peloton. Mais ce n'est pas suffisant pour stopper la progression de l'écart.

43 km 

L'entente est très bonne au sein du groupe de tête. Tout le monde passe son relais. L'écart repart à la hausse : 3'31''.

Dorian Godon mène l'échappée sur la route de la 6e étape de la Vuelta
46 km 

Davide Formolo (Bora-Hansgrohe) et Sergio Higuita (EF Education First) ont également été pris dans la chute de tout à l'heure. Le champion d'Italie, 12e du général, semble souffrir.

50 km 

L'écart a légèrement diminué. Il s'est maintenant stabilisé autour de 3'15''.

52 km 

Il fallait être fort pour être dans cette échappée, ce qui rend d'autant plus valorisante la présence de Dorian Godon, 23 ans et Bruno Armirail, 25 ans. Les deux jeunes Français prennent part à leur premier Grand Tour. Formé au VC Vaulx-en-Velin, passionné de montagne et étudiant en école de kiné à Gérone, Godon est un rouleur-puncheur qui possède une belle pointe de vitesse. De son côté, Armirail, originaire du sud-ouest a un plus un profil de pur rouleur (champion de France espoirs du chrono en 2014). Mais il passe aussi bien les bosses.

56 km

LATOUR : "LE SCÉNARIO ? SUR CETTE VUELTA, ON NE SAIT JAMAIS". Douzième de l'étape de mercredi, Pierre Latour attend une nouvelle journée difficile sur la Vuelta entre Mora de Rubielos et Ares del Maestrat. Le grimpeur d'AG2R La Mondiale estime en tout cas que la bosse finale, plus courte que mercredi, peut lui convenir.

Vidéo - Latour : "Le scénario ? Sur cette Vuelta, on ne sait jamais"

00:46
58 km 

Petit à petit, l'écart grimpe en faveur de l'échappée : 3'20''. Depuis le départ, il y a un vrai bras de fer entre ce groupe de tête et peloton. La vitesse moyenne est de 43,3km/h alors que le profil est bien vallonné.

60 km

L'air de rien, David de la Cruz (Ineos) vient de passer en tête du sprint intermédiaire. Il engrange trois secondes de bonification et se rapproche à 4'32'' de Lopez au général.

62 km 

LE PROFIL DU JOUR. Après la première en arrivée en altitude mercredi, les coureurs de la Vuelta auront droit au même programme ce jeudi entre Mora de Rubielos et Ares del Maestrat. L'ascension finale est moins rude que celle de la veille. Mais elle fera également des dégâts (7,9km à 5%). Qui des baroudeurs ou des leaders en profiteront ? Voici le profil de la 6e étape.

Vidéo - Le profil de la 6e étape : Pour les baroudeurs ou les leaders ?

00:20
65 km 

Il a fallu attendre plus de quarante kilomètres pour voir une échappée s'extirper. Beaucoup de coureurs voulaient être à l'avant aujourd'hui. Les échappés du jour sont bel et bien des costauds. Le mieux placé au général est David de la Cruz (Ineos). L'Espagnol pointe au 23e rang, à 4'35'' de Miguel Angel Lopez. Astana est donc obligé de contrôler cette échappée.

66 km

ROCHE QUITTE AUSSI LA VUELTA. Nicolas Roche vient à son tour d'abandonner ! L'ancien maillot rouge avait lui aussi été pris dans la chute qui a mis fin aux rêves d'Uran. Quelle hécatombe !

70 km

UNE ÉCHAPPÉE DE COSTAUDS. Le départ a été excessivement rapide. Alors qu'il ne reste plus que 70 kilomètres, une échappée de onze hommes compte trois minutes d'avance sur le peloton. Voici sa composition : David de la Cruz (Ineos), Gianluca Brambilla (Trek-Segafredo), Jesus Herrada (Cofidis), Dylan Teuns (Bahrain-Merida), Pawel Poljanski (Bora-Hansgrohe), Dorian Godon (AG2R La Mondiale), Tejay Van Garderen (EF Education First), Bruno Armirail (Groupama-FDJ), Nelson Oliveira (Movistar), Tsgabu Grmay (Mitchelton-Scott) et Robert Gesink (Jumbo-Visma).

15:04

ABANDON D'URAN ! C'est la grosse information de ce début d'étape. Pris dans une chute collective dans le peloton il y a une petite demi-heure, Rigoberto Uran a quitté la route de la Vuelta. Son coéquipier Hugh Carthy (EF Education First). Immense coup dur pour la formation américaine ! L'Espagnol Victor De La Parte (CCC) a également abandonné suite à cette chute.

-- 

Bonjour à toutes et à tous ! Bienvenue pour suivre en direct le final de la 6e étape du Tour d'Espagne. 196,6 kilomètres sont à parcourir ce jeudi entre Mora de Rubielos et Ares del Mestrat.

0 commentaire