On s’y attendait. C’était l’heure, c’était prévu. Après une victoire finale en 2009, après quatre maillots verts, deux maillots blancs du combiné et 14 victoires d’étapes, Alejandro Valverde a dit adieu au Tour d’Espagne ce dimanche, au terme de la 21e étape de cette 77e édition. A 42 ans, l’Espagnol prendra sa retraite en fin de saison et, forcément, son ultime Vuelta s’est transformé en tournée d’adieu sur l’ensemble du territoire espagnol. Et "Bala" en a bien profité.
Je veux remercier La Vuelta pour tout l'amour du public que j'ai reçu
Tour d'Espagne
Evenepoel, sacre annoncé
10/09/2022 À 15:27
"Cela a été une Vuelta très émouvante pour moi, raconte le Murcien. Ce n'est pas la même sensation que gagner, qui est une émotion plus soudaine, plus une explosion de bonheur, mais c’est une émotion que j'ai vécue petit à petit, au jour le jour et que j'ai vraiment appréciée". Et, ce, jusqu’à la dernière minute de ce Tour d’Espagne puisque Valverde aura fait le premier tour de circuit seul en tête, pour profiter au maximum du public espagnol.

Un tour d'honneur pour une immense carrière : Valverde s'est fait plaisir à Madrid

"Toute l’Espagne a toujours été derrière moi et aujourd’hui j'ai vécu un premier tour incroyable, témoigne le champion du monde 2018. J'espère que les gens l'ont vécu aussi bien que moi. Je veux remercier La Vuelta pour tout l'amour du public que j'ai reçu pendant ces trois semaines, pour tout ce qu'elle m'a apporté". Faut-il vraiment rappeler tout ce que Valverde a lui apporté à la Movistar - ex Illes Balears-Caisse d'Épargne et Caisse d'Epargne - qu’il n’a jamais quittée depuis son arrivée en 2005 ? Car l’Espagnol a toujours été plus qu’un coureur pour la formation ibérique, il était le guide, le leader absolu.
Je reviendrais… mais pas en tant que coureur
"Il va laisser un vide, c’est une référence pour tous les coureurs, pour l’équipe, disait de lui un de ses directeurs sportifs, Vicente Garcia Acosta, lui aussi un fidèle de la formation d'Eusebio Unzué. C’est sûr qu’il va beaucoup nous manquer. Je pense qu’il est resté aussi longtemps par passion pour le cyclisme, tout simplement. Même si ses jambes lui ont rappelé qu’il avait 42 ans cette année". Ce qui ne l’a pas empêché de gagner encore (3 succès) et de passer tout près d’une 6e Flèche Wallonne (2e). Alors qu’importe si Valverde n’a pas réussi à décrocher une dernière victoire d’étape.

Contador, Froome, Rodriguez... L'hommage à la légende Valverde

Il l’espérait. Mais ce n’était pas non plus un de ses objectifs. "Le but, c’était d’être autour d’Enric Mas, rappelle-t-il. C’était ma façon de remercier le cyclisme une dernière fois". Mais c’est aussi le cyclisme qui doit remercier un des plus grands coureurs du XXIe siècle. Un coureur qui va énormément manquer à la Vuelta. Mais promis, ce ne sont pas des adieux définitifs.
"Je reviendrais sur La Vuelta, avoue-t-il. J'ai encore deux ans de contrat avec l'équipe… mais pas en tant que coureur". Cette partie de carrière-là s’achèvera en octobre, à l’occasion du Tour de Lombardie. D’ici-là, Alejandro Valverde voudra assurer le maintien en World Tour de la Movistar. Son ultime challenge. La plus belle manière de faire ses adieux. Et de sublimer, encore un peu, son héritage.
Tour d'Espagne
Sortie en grande pompe pour Valverde ? Nos pronostics pour la 19e étape
09/09/2022 À 13:09
Tour d'Espagne
Dernière danse pour Monsieur Vuelta
17/08/2022 À 23:22