25/05/19 - 13:15
Terminé
Saint-Vincent - Courmayeur
0km
?km
Tour d’Italie • Etape14
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Saint-Vincent - Courmayeur
Tour d’Italie - 25 mai 2019

Tour d’Italie - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 25 mai 2019 et débute à 13:15. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
18:16 

C'est tout et c'est terminé pour cette superbe 14e étape ! On se retrouve dès demain pour la suite de ce Giro, avec une 15e étape sous forme de mini-Tour de Lombardie.

18:12

LE TOP 10 DU CLASSEMENT GENERAL :

1. Richard Carapaz (Movistar), en 58h35'34''

2. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), + 7''

3. Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida), + 1'47''

4. Rafal Majka (Bora-Hansgrohe), + 2'10''

5. Mikel Landa (Movistar), + 2'50''

6. Bauke Mollema (Trek-Segafredo), + 2'58''

7. Jan Polanc (UAE Team Emirates ), + 3'29''

8. Pavel Sivakov (Team INEOS), + 4'55''

9. Simon Yates (Michelton-Scott), + 5'28''

10. Miguel Angel Lopez (Astana), + 5'30''

Carapaz - Giro d'Italia 2019 stage 14 - Getty Images
18:11

Arnaud Démare (Groupama-FDJ) et Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) en ont terminé ensemble dans le gruppetto, à 40'55'' de Carpaz. Pas de souci donc pour les délais.

18:05

LE CLASSEMENT DE L'ETAPE :

1. Richard Carapaz (Movistar), en 4h02'23''

2. Simon Yates (Michelton-Scott), + 1'32''

3. Vincenzo NIbali (Bahrain-Merida), + 1'54''

4. Rafal Majka (Bora-Hansgrohe), m.t

5. Mikel Landa (Movistar), m.t

6. Miguel Angel Lopez (Astana), m.t

7. Pavel Sivakov (Team INEOS), m.t

8. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), m.t

9. Joe Dombrowski (EF Education-First), m.t

10. Damiano Caruso (Bharin-Merida), + 2'01''

...

12. Bauke Mollema (Trek-Segafredo), + 4'04''

...

20. Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin), + 7'20''

...

28. Jan Polanc (UAE Team EMirates), + 7'41''

...

47. Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step), + 17'25''

17:17

RICHARD CARAPAZ S'EMPARE DU MAILLOT ROSE !!!

17:15

Simon Yates (Michelton-Scott) va chercher la 2e place, à 1'31''. C'est Vincenzo NIbali (Bahrain-Merida) qui prend la 3e place à 1'53''.

17:15

VICTOIRE DE RICHARD CARAPAZ !!! On va attendre l'arrivée de Roglic qui doit arriver à moins de 1'48'' pour sauver son maillot, à moins de 1'45'' en cas de 3e place.

800 m

Avec 1'50'' d'avance sur le groupe Roglic plus les bonifs de la victoire, l'Equatorien de la Movistar est maillot rose virtuel !! Pour trois secondes...

1 km

FLAMME ROUGE !!! Carapaz file vers sa deuxième victoire d'étape de ce Giro 2019...

1,5 km 

Il y avait 1'57'' d'écart entre Roglic et Carapaz ce matin... Et il y a des bonifications à l'arrivée.

2 km

1'25'' d'avance pour Carapaz sur Yates et 1'40'' sur le groupe Roglic. CARAPAZ PEUT PRENDRE LE MAILLOT ROSE !!!

2,5 km 

Caruso revient même pour rouler. Preuve que ça ne roule pas.

2,8 km

Attaque de Yates ! Et personne ne réagit derrière. On se regarde du côté des favoris.

3 km

1'15'' d'avance pour Carapaz qui va faire une superbe opération aujourd'hui...

3,7 km

Sivakov attaque à son tour !!! Mais Lopez bouge pour le suivre... Il n'a pas le choix pour espérer gagner le maillot blanc.

4 km 

Lopez prend à sont tour un gros relais mais tout le monde suit.

4,3 km 

Caruso n'en peut plus et Nibali fait le forcing à son tour pour tenter de limiter la casse.

4,6 km 

Pendant ce temps-là, vous pouvez suivre le Tour de l'Ain sur Eurosport 2. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) vient d'ailleurs d'attaquer à l'instant.

4,9 km

1'17'' d'avance pour Carapaz qui continue de creuser sur le groupe des favoris ! Enorme montée de l'Equatorien...

5 km

PLUS QUE 5 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

5,5 km 

Caruso (Bahrain-Merida), à peine rentré, fait le boulot en tête de groupe pour iDommage de ne pas laisser Roglic faire le boulot.

5,7 km

Attaque de Simon Yates (Michelton-Scott) ! Il est suivi par ... Dombrowski (EF Education-First) alors qu e... SIvakov (Team INEOS) contre derrière... Les favoris sont à bout.

6 km

1'05'' d'avance pour Carapaz sur le groupe des favoris..

6,3 km 

Sivakov (Team INEOS) est en train sur le groupe des favoris à son tour, avec Caruso, l'équipier de Nibali. Très belle étape du maillot blanc !

6,5 km

47'' d'avance pour Carapaz sur le groupe des favoris où Lopez et Majka n'hésitent pas à rouler. Mais on ne roule pas très fort et Roglic est obligé de tarvailler.

6,8 km 

Yates et Dombrowski font la jonction sur le groupe Roglic ! On a désormais 7 hommes en chasse.

7 km 

Dès que ça monte, Carapaz semble plus fort que ses adversaires. On se regarde dans le groupe Roglic.

7,5 km

31'' d'avance pour Carapaz au pied de la montée finale sur les cinq hommes en chasse et 49'' sur Yates.

8 km 

On laisse Roglic faire la totalité du boulot désormais.

8,5 km

On annonce de la pluie sur la montée finale de Courmayeur. Cela pourrait jouer sur les organismes déjà émoussés.

9 km 

La descente en lacets vers Pré-Saint-Didier est magnifique. Cela oblige surtout les coureurs à une concentration absolue pour ne pas partir à la faute.

10 km

PLUS QUE 10 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

11 km

Roglic continue de faire l'effort mais Carapaz compte toujours 30'' d'avance sur les cinq hommes en chasse.

12 km 

NIbali a du mal à suivre Roglic et Landa dans cette partie rapide. Mais l'Italien fait l'effort.

13 km 

Seuls les 8 derniers kilomètres seront en montée avec 3km à 6%, 2km en faux-plats descendants puis 3km à 3%.

14 km

20'' d'avance pour Carapaz sur le groupe Roglic alors que Yates est lui à 33''.

15 km 

C'est difficile pour tout le monde de suivre Roglic dans cette partie descendante...

17 km

Roglic (Jumbo-Visma) est obligé de faire l'effort sur le plat derrière Carapaz... Les deux hommes se donnent beaucop et pourraient le payer dans le final.

18 km 

Miguel Angel Lopez (Astana) fait sans surprise son retour dans le groupe Roglic. Et Simon Yates (Michelton-Scott) n'est lui qu'à 11''. Il devrait rentrer...

19 km 

Ayant vu Roglic dans la roue, Nibali arrêtre de faire la descente. C'est Majka qui prend les commandes du groupe et ça pourrait permettre à Lopez de rentrer.

20 km

PLUS QUE 20 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

20,5 km

Lopez (Astanaà n'a pas réussi à suivre ses quatre compagnons dans la descente...

21 km

29'' d'avance pour Carapaz qui fait une belle descente mais moins tonitruante que Nibali malgré tout.

22 km 

NIbali (Bahrain-Merida) a fait le forcing dans la descente mais Landa (Movistar), Majka (Bora-Hansgrohe) et Roglic (Jumbo-Visma) sont au contact du Requin de Messine. Lopez (Astana) est lui en difficulté dans la descente...

24 km
  • Carapaz (Movistar) est seul en tête.
  • On retrouve derrière Majka, Roglic, Nibali, Landa et Lopez à 35''.
  • Simon Yates et Pavel Sivakov sont à une grosse trentaine de secondes.
  • Le maillot rose, Jan Polanc, est lui pointé à plus de 5 minutes.
  • Héros d'hier, Ilnur Zakarin (5 minutes de retard) et Bauke Mollema (1 minute de retard) sont eux en difficultés
24,8 km

Carapaz compte 35'' d'avance sur le groupe des favoris où NIbali attaque sur le sommet du Colle San Carlo. Sans doute pour faire la descente.

25 km 

Carapaz arrive au sommet...

25,3 km 

On se regarde un peu du côté des cinq hommes en chasse derrière Carapaz.

25,7 km

On laisse faire Roglic pour le moment du côté des favoris et Carapaz creuse une peu. 30'' d'avance pour l'Equatorien !

25,9 km 

Majka (Bora-Hansgrohe) fait la jonction avec le quatuor, en solitaire.

26 km

L'écart ne grandit pas pour le moment en faveur de Carapaz. Le grimpeur de la Movistar a toujours 20'' d'avance sur le quatuor environ.

26,2 km 

Roglic (Jumbo-Visma) tente de faire l'effort derrière Carapaz. Mais tout le monde est dans sa roue.

26,4 km 

Personne ne semble facile derrière... On se méfiera bien sûr des impressions visuelles...

26,6 km

15'' d'avance pour Carapaz sur un quatuyor où Roglic est obligé d'assurer le tempo.

26,8 km 

Il rest encore 2km d'ascension.

27 km 

Au tour de Lopez d'attaquer et de faire le jeu de Roglic... Vraiment étonnant.

27,3 km 

Nibali qui fait les affaires de Roglic. On se demande un peu pourquoi il ne laisse pas Roglic faire le boulot.

27,5 km

NIbali (Bahrain-Merida) tente de contrer Roglic mais il ne distance le SLovène ! Lopez et Landa réussissent à suivre.

27,8 km

ATTAQUE DE CARAPAZ !!! PErsonne ne va le chercher... C'est Roglic qui est obligé de bouger mais il n'y arrive pas.

28 km 

PLus d'échappés, Ciccone a été repris...

28,3 km 

Caruso (Bahrain-Merida) a repris les commandes du groupe, à 3,5km du sommet.

28,6 km

Attaque de Lopez (Astana) !!! Le Colombien en remet une couche, suivi par Caruso et Carapaz. Roglic hésite un peu puis finit par faire l'effort.

28,8 km 

Sivakov (Team INEOS) n'est pas revenu dans le groupe des favoris, accompagné par Kangert (EF Education-First) et Simon Yates (Michelton-Scott). Sivakov est emmené par Sosa, à 40m du groupe Roglic.

29 km 

Majka tente de faire la jonction au train...

29,2 km

ATTAQUE DE NIBALI !! Roglic est dans sa roue comme Carapaz... Lopez revient vite mais Landa a plus de mal....

29,3 km 

Polanc n'est plus maillot rose virtuel ! Le Slovène a déjà 2'40''....

29,5 km 

Sivakov (Team INEOS) est en difficulté du côté des favoris... Mais le Russe fait un superbe Giro pour le moment. Et il raccroche de nouveau.

30 km

PLUS QUE 30 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

30,2 km

ATTAQUE DE LOPEZ !! Le Colombien d'Astana tente de sortir du groupe des favoris mais il est de suite rappelé à la raison par le travail de Caruso.

Superman López y Mikel Landa, etapa 12ª Giro Italia
30,5 km

Ciccone (Trek-Segafredo) attaque en tête de course ! Le maillot azzuro décide de s'isoler à l'avant et va tenter de résister aux favoris jusqu'au sommet pour prendre les points.

30,8 km 

Simon Yates (Michelton-Scott) va un peu mieux et tente de faire l'effort pour rentrer sur le groupe Roglic. Il a lâché Mollema. Zakarin est lui pointé à 1' du groupe des favoris.

31 km 

On a trois hommes en tête de course avec le retour de Sosa sur Ciccone et Masnada.

31,3 km 

Gros travail de Caruso pour Vincenzo NIbali !! Il impose un tempo élevé...

31,5 km 

Ivan Sosa (Team INEOS) est en train de rentrer sur le duo de tête. Belle montée du jeune Colombien.

32 km

Déjà 1'33'' de retard pour Polanc sur le groupe Roglic... Ce dernier n'a plus que 40'' de retard sur la tête de course.

31,8 km

Simon Yates (Michelton-Scott), Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin) et Bauke Mollema (Trek-Segafredo) ont été distancés du groupe des favoris...

32 km 

Ciccone (Trek-Segafredo) et Masnada (Androni Giocattoli - Sidermec) se sont isolés en tête de course mais Caruso et Amador ont attendu leur leader et font le boulot désormais en têtre du groupe des favoris.

32,4 km

Zakarin (Katusha-Alpecin) n'est même pas dans le groupe Majka qui est rentré difficilement sur le groupe des cinq favoris... Le Russe est lâché...

32,5 km 

On a donc un groupe avec Landa et Carapaz (Movistar, Lopez (Astana), Nibali (Bahrain-Merida) et Roglic (Jumbo-Visma). Derrière, la Bora-Hansgrohe de Majka fait le travail pour rentrer. Peu d'écart.

33 km 

Yates est distancé, comme Mollema et Zakarin notamment...

33,3 km

ATTAQUE DE NIBALI !!! L'Italien de la Bahrain-Merida tente de suite sa chance et est suivi comme son ombre par Roglic... Les deux Movistar ont apparement suivi également, comme Lopez.

Vincenzo Nibali
33,5 km 

Cattaneo (Androni Giocattoli - Sidermec) et Dupont (AG2R La Mondiale) ont bougé en tête de course. Les deux équipes à avoir deux hommes envoient le moins fort à l'avant, c'est bien joué...

33,7 km

Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step) est également distancé...

33,8 km

Changement de configuartion dans le peloton ! Vincenzo NIbali a demandé à son frère Antonio d'accélérer l'allure en tête du groupe des favoris et ça fait de gros dégâts... Polanc est logiquement distancé !

34 km

OUH POLANC !!! Le maillot rose d'UAE Team Emirates est dans le dur en queue du groupe des favoris... Le Slovène galère à tenir le tempo.

Jan Polanc - stage 13 Giro d'Italia 2019 - Getty Images
34,4 km 

Pour le moment, aucune équipe ne durcit dès le pied. C'est toujours la Jumbo-Visma qui emmène le groupe maillot rose.

34,7 km 

Ils ne sont plus que quatre-vingts coureurs environ dans le peloton au pied du Colle San Carlo et il va vite se réduire à beaucoup moins que ça.

35 km

Un enfer absolu.

35,3 km

C'est parti pour l'ascension du Colle San Carlo (1re cat) et ses 10,5km à 9,8%, max 15% ! La dernière grosse ascension du jour...

36,5 km

1'37'' d'avance pour l'échappée qui n'aura pas plus au pied. C'est vraiment peu pour espérer aller au bout....

38 km 

On ne s'est pas joué le sprint bonifications du côté de l'échappée. En même temps, personne ne joue le général.

39 km 

On roule très fort dans l'échappée. On veut absolument reprendre un peu de marge sur le peloton avant le pied du Colle San Carlo...

39,5 km

1'40'' d'avance pour l'échappée qui a repris un peu de marge sur le peloton à l'occasion de cette montée non-répertoriée.

40 km

Andrey Amador (Movistar) continue de sauter les relais dans l'échappée et reste en queue de groupe. Ne veut-il pas passer ou ne le peut-il pas ?

40,5 km

La Jumbo-Visma continue d'assurer la poursuite derrirèe l'échappée. Sans s'affoler ni imposer un gros tempo. On veut garder au maximum les équipiers autour de Primoz Roglic.

Primoz Roglic and Vincenzo Nibali mark each other out on the Colle del Nivolet in stage 13 of the Giro d'Italia 2019
41 km 

Les hommes de tête sont actuellement dans la montée non-repertoriée menant au sprint bonifications. L'occasion déjà de durcir dans le peloton ?

42 km 

On se relaie parfaitement dans l'échappée, à l'exception peut-être d'Amador (Movistar), pas forcément enclin à rouler.

43 km

1'19'' d'avance pour les hommes de tête ! C'est peu au moment d'aborder cette petite vallée précédant le Colle San Carlo. On a 13km avant le pied de la prochaine ascension dont 2km à 5% qui mènera au sprint donnant des bonifications.

44 km 

Les équipiers de Primoz Roglic (Jumbo-Visma) continuent de faire le forcing dans la descente. Cherche t-on à piéger Zakartin dans la descente ? On sait le Russe piètre descendeur...

45 km

Tony Gallopin (AG2R La Mondiale) fait son retour en tête de la course. Une bonne nouvelle...

46 km

Problème mécanique pour Gallopin (AG2R La Mondiale) ! Le Français doit changer de roue avant dans la descente et est provisoirement distancé du groupe de tête. Dur d'autant que le peloton n'est pas loin...

47 km

C'est ce qu'on appelle que marge conséquente.

49 km

C'est vrai que c'est assez décevant pour le moment. Vu l'entame, c'est frustrant...

50 km

PLUS QUE 50 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !! Et on attend toujours la grande bagarre...

52 km

RAPPEL DE LA COMPOSITION DE LA TETE DE COURSE :

On retrouve en tête de la course Tony Gallopin et HUbert Dupont (AG2R La Mondiale), Ion Izagirre (Astana), Damiano Caruso (Bahrain-Merida), Lucas Hamilton et Christopher Juul-Jensen (Michelton-Scott), Mattia Cattaneo et Fausto Masnada (Androni Giocattoli - Sidermec), Gulio Ciccone (Trek-Segafredo), Andrey Amador (Movistar), Hugh Carthy (EF Education-First), Ivan Sosa (Team INEOS).

Fausto Masnada
53 km

Plus que 1'25'' d'avance pour l'échappée au sommet ? La Jumbo-Visma cherche visiblement à laisser une marge très fine aux hommes de tête pour que ceux-ci ne servent pas de relais en cas d'attaque.

54 km 

Le peloton passe à son tour en tête de l'ascension. Il ne s'y sera absolument rien passé du côté des favoris... Il faudra attendre le Colle San Carlo.

55 km

Sans surprise, Ciccone (Trek-Segafredo) passe en tête au sommet du Truc d'Arbe (2e cat), devant Masnada (Androni Giocattoli - Sidermec) et Sosa (Team INEOS).

55,5 km

L'avance des échappés est passée sous les deux minutes. Plus que 1'53'' de marge pour les onze hommes de tête...

56 km

Problème mécanique pour Lucas Hamilton (Michelton-Scott) !! L'Australien doit s'arrêter pour être dépanné et est distancé par l'échappée. Il est obligé de faire l'effort pour espérer recoller avant le sommet.

56,5 km

2'08'' d'avance pour l'échappée qui perd un peu de temps sur le peloton dans cette ascension du Truc d'Arbe (2e cat). Sans que ce dernier n'est lancé la bagarre...

57 km 

Bon, visiblement, les favoris ont décidé de reporter la grande bagarre au Colle San Carlo...

58 km

Trois équipiers pour Roglic (Jumbo-Visma), deux équipiers pour Polanc (UAE Team Emirates) : pour le moment, les deux Slovènes en tête du classement général vivent une journée parfaite. Mais la course esr encore longue jusqu'à Courmayeur...

58,5 km

Malgré le départ de course ultra rapide, le tempo des hommes des tête n'est pas énorme. 33,4km/h de moyenne jusqu'ici, après deux heures de course. Bon, en même temps, vu les ascensions franchies, c'est déjà pas mal...

59 km

2'17'' d'avance pour l'échappée qui ne réussit pas à creuser l'écart sur le peloton, malgré le travail des Androni Giocattoli - Sidermec et des AG2R La Mondiale en tête de la course.

Tony Gallopin sur la Tour d'Italie 2019
59,5 km

Un équipier de Roglic vient de se relever. Bon, pas d'affolement pour le Slovène, il lui en reste trois...

60 km 

C'est quand même très étonnant de ne voir aucune équipe tenter d'isoler Roglic avant même le Colle San Carlo. Mais bon, tout le monde semble avoir peur de cette ascension.

60,5 km 

Gulio Ciccone (Trek-Segafredo) et Ivan Sosa (Team INEOS) semblent être les deux plus forts dans l'échappée...

61 km 

Rien ne se passe dans le peloton pour le moment.

61,4 km 

Mattia Cattaneo (Androni Giocattoli - Sidermec) continue de faire le tempo en tête de la course. Au moins, désormais, il va être relayer par Hubert Dupont (AG2R La Mondiale) qui va travailler pour Gallopin.

61,7 km

2'25'' d'avance pour les hommes de tête !! Les Jumbo-Visma ont calmé l'allure au pied de la descente...

62 km 

Ils sont désormais douze en tête de course ! Le groupe Gallopin vient de rentrer sur l'échappée...

62,5 km

Les hommes de tête sont actuellement dans les premiers hectomètres du Truc d'Arbe (2e cat, 8,2km à 7%)...

63 km 

Pour le moment, rien n'est fait dans la course à la victoire d'étape. On aurait même tendance à dire que le vainqueur est dans le peloton.

67 km 

Pour le moment, Izagirre (Astana) et Caruso (Bahrain-Merida) ne relayent pas les AG2R La Mondiale dans le groupe Gallopin. Mais l'effort des deux Français les rapproche de la tête de course.

69 km

RAPPEL DE LA COMPOSITION DE LA TETE DE COURSE :

On retrouve en tête de la course Lucas Hamilton et Christopher Juul-Jensen (Michelton-Scott), Mattia Cattaneo et Fausto Masnada (Androni Giocattoli - Sidermec), Gulio Ciccone (Trek-Segafredo), Andrey Amador (Movistar), Hugh Carthy (EF Education-First), Ivan Sosa (Team INEOS).

Fausto Masnada
70 km

PLUS QUE 70 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !! Et encore deux grosses ascensions...

72 km

L'échappée continue de perdre du temps. Les huit hommes de tête comptent 1' d'avance sur le groupe Gallopin et 2'15'' sur le peloton.

73 km

Résultats au sommet de Verrogne (1re cat) :

1. Ciccone, 40 pts

2. Sosa, 18 pts

3. Cattaneo, 12 pts

4. Masnada, 9 pts

5. Hamilton, 6 pts

6. Carthy, 4 pts

7. Amador, 2 pts

8. Juul-Jensen, 1 pt

75 km

Virtuellement, Gulio Ciccone (Trek-Segafredo) compte 106 points d'avance sur saon dauphin au classement de la montagne avec 148 pts contre 42 pour Ilnur Zakarin (Katsusha-Alpecin).

77 km 

Contrairement à la montée précédente, il n'y aura pas de vallée au pied de la descente de Verrogne. On arrivera directement au pied du Truc d'Arbe (2e cat).

79 km 

La Jumbo-Visma a clairement accéléré l'allure en tête de peloton. Les équipiers de Roglic réduisent l'écart avec la tête de course...

79,7 km

Ciccone (Trek-Segafredo) fait le forcing pour prendre les points mais Ivan Sosa (Team INEOS) les lui dispute finalement... Mais l'Italien passe en tête malgré tout.

80 km

Les huit hommes de tête comptent 1'28'' d'avance sur le groupe Gallopin et 2'42'' sur un peloton qui a un peu accéléré

81 km 

L'échappée arrive à proximité du sommet de la montée de Verrognes. On devrait assister à une lutte entre Masnada et Ciccone pour les points de la montagne...

82 km

3'03'' d'avance pour les huit hommes de tête sur le peloton. Le groupe Gallopin, intercalé, est annoncé à mi-chemin entre les deux groupes.

82,2 km

Roglic (Jumbo-Visma) a toujours quatre équipiers devant lui... Il vit une journée tranquille pour le moment.

Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma) ahead of stage 13 of the 2019 Giro d'Italia
82,5 km 

On commence à annoncer quelques gouttes de pluie et bien plus de fraîcheur sur la sommet de Verrognes. Si c'est le cas, attention à la descente...

83 km 

Cattaneo (Androni Giocattoli - Sidermec) continue de faire un énorme boulot en tête de course pour son équipier Fausto Masnada. Comme ils ont pu le faire sur le Tour des Alpes.

83,5 km 

Caruso et Izagirre rentrent sur les deux AG2R La Mondiale. Une poursuite à quatre, c'est toujours mieux qu'à deux...

84 km

Toujours 3'15'' d'avance pour la tête de course sur un peloton toujours emmené par les Jumbo-Visma.

84,3 km

Un Bahrain-Merida décide de bouger à son tour. C'est Damiano Caruso qui sort et qui revient facilement sur Ion Izagirre. Les deux hommes vont tenter de revenir à l'avant... Mais l'écart est important.

84,6 km

Ion Izagirre (Astana) sort à son tour du peloton !! De suite, la Jumbo-Visma accélère l'allure pour ne pas vraiment laisser filer l'Espagnol...

Ion Izagirre, Flecha Valona 2019
85 km 

C'est ce qu'on applle partir en chasse-patates...

85,3 km

Attaque de deux AG2R La Mondiale !! Tony Gallopin est sorti du peloton en compagnie d'Hubert Dupont... C'est un peu tard pour bouger...

Tony Gallopin sur la Tour d'Italie 2019
85,5 km

3'30'' d'avance pour les huit hommes de tête qui continuent de creuser l'écart.

86 km

Voilà ce que les coureurs sont donc en train d'escamoter...

87 km 

Bon, pour le moment, c'est assez tranquille...

87,4 km

3'10'' d'avance en tête de course pour les huit échappés qui continuent de creuser l'écart !

87,7 km

Abandon d'Enrico Barbin (Bardiani-CSF) !! C'est le deuxième du jour après celui de Sam Oomen...

88 km

Pour le moment, il ne pleut pas sur la route du Giro mais il fait très lourd (28°) et l'orage menace. Il est annoncé sur la fin de course, à partir du Colle San carlo. Histoire de durcir encore un peu plus la course...

88,5 km 

Même quand Roglic a des équipiers, on ne les laisse pas travailler. Un grand merci pour cela à la Katusha-Alpecin qui fait le boulot dans l'ascension alors qu'elle n'a absolument pas à le faire.

89 km 

Le peloton a clairement calmé le tempo. Espérons que l'on n'a pas eu toute la bagarre dans le premier col... Mais, bon, on n'a quand même du mal à y croire.

90 km

C'est désormais la Katusha-Alpecin qui impose le tempo, avec un équipier de Zakarin qui roule. Avec le même tempo que celui des Jumbo-Visma.

90,5 km

2'41'' d'avance pour les huit échappés ! Signe que le peloton ne monte pas vite du tout, les sprinteurs sont toujours là.

91 km 

La Jumbo-Visma impose pour le moment un tempo très tranquille, de manière à endormir un peu le peloton. Et ça fonctionne jusqu'ici.

91,5 km

De suite, Arnaud Démare (Groupama-FDJ) est dans le dur mais le Français ne va de toute façon pas chercher à suivre à tout prix. Il monte à son train, sans se mettre dans le rouge.

Giro de Italia 2019: Polanc y Démare
92 km 

Le peloton devrait très vite exploser de nouveau dans les pentes terribles de VErrognes. A moins que ça ne se neutralise dans l'ascension.

92,2 km

Primoz Roglic (Jumbo-Visma) a retrouvé tous ses équipiers avec le retour du groupe des lâchés. Une bonne nouvelle pour le Slovène, même si c'est provisoire.

92,5 km

2'21'' d'avance pour les huit hommes de tête qui ont su creuser un petit écart dans la vallée lorsque le peloton s'est relevé.

93 km

Les hommes de tête abordent déjà la deuxième ascension du jour, la montée de Verrogne (1re cat) et ses 13,8km à 7,1% ! Une pente difficile mais qui cache des grosses irrégularités dans sa premièren partie avec des pentes parfois supérieures à 10% !

95 km 

Le mieux classé parmi les hommes de tête est Hugh Carthy. Le Britannique d'EF Education-First pointait ce matin au 16e rang, à 13'10'' de Jan Polanc. Autant dire que les favoris ne sont pas vraiment inquiétés par la composition de l'échappée. Même si certains leaders ont des équipiers (Movistar, Michelton-Scott).

Hugh Carthy (Education First), Giro d'Italia 2019
96 km

ABANDON de Sam Oomen (Sunweb) ! Le jeune coureur est tombé dans les premiers kilomètres et a dû quitter la route du Giro. Ils ne sont plus que trois dans la formation néerlandaise...

97 km

En tout cas, voir Démare et plusieurs équipiers avoir tenter de rentrer pour le sprint intermédiaire prouve à quel point le Français est en forme aujourd'hui. Parmi les premiers lâchés dans l'ascension, il est monté à son rythme et a parfaitement géré.

98 km

Il y a 1'52'' d'avance pour la tête de course sur le peloton alors que l'on va bientôt arriver au sprint intermédiaire. C'est dommage mais le coup était bien pensé.

99 km 

Ils sont huit devant... Il faut donc impérativement rentrer sur la tête de course.

100 km 

On a décidé de stopper un peu la grande bagarre derrière... On va - au moins - attendre la prochaine ascension et on se repose un peu en attendant. Et le gros du peloton est revenu avec Démare ! On va tenter d'aller chercher les points du sprint intermédiaire !!!

102 km

LA COMPOSITION DE LA TETE DE COURSE :

On retrouve en tête de la course Christopher Juul-Jensen (Michelton-Scott), Mattia Cattaneo et Fausto Masnada (Androni Giocattoli - Sidermec), Gulio Ciccone (Trek-Segafredo) mais assi Andrey Amador (Movistar), Hugh Carthy (EF Education-First), Ivan Sosa (Team INEOS) et sans doute Lucas Hamilton (Michelton-Scott) qui viennent de rentrer à l'avant.

Fausto Masnada
103 km 

Il reste encore six kilomètres dans cette vallée avant de retrouver une ascension...

104 km

Deux Androni Giocattoli - Sidermec sont repartis à l'avant, en compagnie à priroi d'Hamilton (Michelton-Scott) et de Ciccone (Trek-Segafredo).

105 km 

Le groupe est en train de se reconstruire dans la vallée. Au moins provisoirement car les Androni Giocattoli - Sidermec relancent l'allure, évidemment....

107 km 

Ça continue à bagarrer !! C'est complètement n'importe quoi ce début d'étape...

109 km

Résultats au sommer de Verrayes (2e cat) :

1. Gulio Ciccone (Trek-Segafredo), 18 pts

2. Damiano Caruso (Bharain-Merida), 8 pts

3. Ivan Sosa (Team INEOS); 6 pts

4. Davide Formolo (Bora-Hansgrohe), 4 pts

5. Hugh Carthy (EF Education-First), 2 pts

6. Mattia Cattaneo (Androni Giocattoli - Sidermec), 1 pt

111 km 

Un Astana est rentré sur Caruso en tête de la course. Sans doute Pello Bilbao...

113 km 

Pour le moment, le tempo est toujours aussi élevé dans la descente....

116 km 

Ils ne sont plus que 25 dans le groupe des favoris... On ne laisse partir personne, pas même Caruso dans la descente. Pour l'instant en tout cas.

117 km

Damiano Caruso (Bahrain-Merida) attaque juste après le sommet et tente de s'échapper. C'est une manière d'avoir quelqu'un à l'avant en cas de grosse bagarre derrière..

117,3 km

On arrive sur le sommet et nul doute que Ciccone (Trek-Segafredo) va aller chercher les points. Et aucun problème pour lui.

117,7 km

Le maillot rose Jan Polanc (UAE Team Emirates) est bel et bien présent toujours en tête de la course. Une bonne nouvelle pour le SLovène !

118 km 

Tous les favoris semblent revenu en tête de la course et, comme les autres jours, Roglic est d'ores et déjà isolé...

118,4 km 

Le trio est déjà revenu sur la tête de course. Simon Yates a retrouvé deux équipiers, comme Carapaz. MAis NIbali fait le forcing et recolle. La plupart des autres favoris vont revenir également....

118,7 km 

Nibali (Bahrain-Merida) n'a pas suivi l'attaque des trois hommes et fait rouler ses équipiers derrière...

119 km

YATES ATTAQUE ENCORE !! Seuls Roglic et Carapaz peuvent suivre... Nous ne sommes que dans le premeir col !!!

119,3 km

ATTAQUE DE SIMON YATES !! Le Britannique de Michelton-Scott tente de sortir ndu peloton et, de suite, Roglic (Jumbo-Visma) saute dans sa roue. Etonnant car Yates est très loin. Landa suit de suite...

119,7 km 

Quinze coureurs se sont extirpés du peloton parmi lesquels eux Movistar, deux Michelton-Scott mais Ciccone, Masnada...

120 km

Sepp Kuss (Jumbo-Visma) lâché à l'arrière en compagnie de Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) ! Coup dur pour Roglic.

120,3 km 

Encore 3 kilomètres d'ascensions et un groupe d'une quinzaine de coureurs a réussi à sortir à l'instant...

120,7 km

Démare (Groupama-FDJ) est déjà distancé du peloton mais rien de surprenant... Le peloton a déjà complètement explosé et ne compte plus que 80 coureurs uniquement. Pas mal de Jumbo-Visma lâchés également.

Team Groupama-FDJ rider France's Arnaud Demare, wearing the Cyclamen jersey of King of the General Point Classification, walks past the Giro Trophy before the start of stage twelve of the 102nd Giro d'Italia - Tour of Italy - cycle race, 158kms from Cuneo
121 km

Attaque de Bilbao (Astana) !! Avec Lopez très loin au général suite à sa défaillance hier, la formation kazakhe se doit d'être offensive aujourd'hui...

121,4 km 

Un EF Education-First et un Dimension Data ont tenté de sortir du peloton à leur tour mais le tempo de Ciccone est monstrueux et il les reprend sans souci. Benedetti est repris !

121,7 km 

Benedetti est en train de voir revenir le peloton sur ses talons. Un peloton où les sprinteurs sont déjà dans le dur...

122 km 

Ciccone continue d'imposer un tempo d'enfer en tête du peloton mais le peloton continue de s'accrocher à sa roue.

122,5 km

Haller est déjà distancé en tête de la course. Benedetti monte très vite pour le sprinteur autrichien...

122,7 km

Le peloton est déjà très étiré sous l'impulsion d'un Gulio Ciccone qui impose un tempo d'enfer en tête de peloton.

123 km

Attaque de Ciccone (Trek-Segafredo) dans le peloton ! Le porteur du maillot azzuro relance pour s'extirper du peloton. IL faut dire qu'il y a beaucoup de points à prendre aujourd'hui... Mais le peloton suit pour le moment.

Giulio Ciccone (Trek) et Ilnur Zakarin (Katusha) lors de la 13e étape du Giro
123,3 km

35'' d'avance pour les deux hommes de tête qui creusent l'écart pour le moment. Mais aucun n'est un grimpeur et ça devrait fire revenir...

123,7 km

Les coureurs arrivent déjà au pied de la première montée du jour, celle de Verrayes et ses 6,7km à 8% ! Une ascension globalement régulière et déjà très difficile...

125 km 

Cesare Benedetti (Bora-Hansgrohe) et Marco Haller (Katusha-Alpecin) ont pris une centaine de mètres sur le peloton où les grimpeurs semblent attendre la montée pour vraiment tenter de s'échapper.

126 km 

Les leaders tentent de glisser des équipiers à l'avant, à l'image de la Bora-Hansgrohe avec Benedetti et de la Katusha-Alpecin avec Haller.

127 km 

L'échappée n'arrive pas à partir pour le moment. Mais Androni Giocatolli-Sidermec ne tarde pas à relancer...

128 km

Ca y est, ça bouge !! Beaucoup de coureurs sont intéressés par prendre l'échappée du jour et on voit des Bahrain-Merida, des Michelton-Scott, du Team INEOS tenter leur chance...

129 km 

Pas d'attaque pour le moment. Mais ça ne devrait tarder...

130 km 

Le début d'étape est en descente sur un peu plus d'un kilomètre et cela av encore accélérer le rythme d'entrée...

131 km

C'EST PARTI POUR CETTE 14E ETAPE !!! Les coureurs viennent de s'élancer de Saint-Vincent pour cette nouvelle très grosse étape de montagne à destination de Courmayeur...

13:12 

Le départ fictif a été donné. Très peu de défilé puisque les coureurs n'ont que 5 minutes avant de s'élancer pour le départ réel.

 

LE PROFIL DU JOUR :

131 kilomètres seulement mais six ascensions dont quatre montées terribles, quel programme d'enfer ! C'est l'une des plus dures étapes de ce Tour d'Italie avec les montées de Verrayes (6,7km à 8%), de Verogne (13,8km à 7,1%) et du Truc d'Arbe (8,2km à 7%) avant le monstrueux Colle San Carlo (10,5km à 9,8%). Au bas de la descente de celui-ci, on abordera la montée finale irrégulière (8km à 3,2% mais 3km à 6% au pied) vers Courmayeur.

Giro d'Italia - Profil 14. Etappe: Saint Vincent - Courmayeur
 

Ambiance, ambiance...

 

Vu les conditions annoncées aujourd'hui, tous les coureurs risquent d'être en froid avec la météo.

 

Facilement dans les délais hier, Arnaud Démare (Groupama-FDJ) estime que ça devrait encore être bon ce samedi mais le Français se méfie.

 

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT la 14e étape du Tour d'Italie 2019 entre Saint-Vincent et Coumayeur (131km) !