Getty Images

Finalement, Bernal ne sera pas au Giro

Finalement, Bernal ne sera pas au Giro

Le 27/12/2019 à 18:31Mis à jour Le 27/12/2019 à 18:33

TOUR D’ITALIE 2020 – Après avoir annoncé son désir de prendre part au prochain Giro, Egan Bernal s’est finalement ravisé. Le vainqueur sortant du Tour de France a confirmé qu’il ne serait pas sur les routes de la Botte en mai prochain en marge d’un événement local en Colombie. L’objectif du coureur Ineos sera de défendre son titre sur la Grande Boucle.

Egan Bernal s’est fait une raison. Le prodige colombien, vainqueur du Tour de France l’été dernier, aime beaucoup le Giro et souhaitait tenter de doubler Tour d’Italie et Grande Boucle en 2020. Le projet a pris du plomb dans l’aile, et Bernal a finalement annoncé ce jeudi qu’il se focalisait sur la défense de son titre 2019 sur les routes hexagonales. "Je ne participerai pas au Tour d’Italie, nous allons miser à 100% sur le Tour de France, où j’essayerai de faire de mon mieux”, a-t-il déclaré dans des propos recueillis par le quotidien colombien El Pais au terme du Grand Prix de la Feria de Cali dans son pays natal.

Les dirigeants de sa formation Ineos avaient déjà souligné leur préférence à voir un de leurs leaders s’aligner sur le Tour, leur priorité absolue. "Egan pense que le Giro est une grande course, expliquait Gabriel Rasch, directeur sportif de l'équipe, ex-Sky. Mais le Tour de France est la chose la plus importante pour nous. S'il court le Giro, il ne sera pas dans la meilleure forme possible."

Le Giro attendra encore

Bernal et le Giro, c’est une histoire contrariée. Découvert en Europe sous les couleurs de la formation transalpine Androni Giocattoli, le natif de Bogota n’y avait jamais pris part, faute d’invitation et de jeunesse. Attendu comme leader de l’escouade britannique cette année, le coureur de 22 ans avait finalement dû renoncer quelques jours avant le départ pour une fracture de la clavicule subie à l’entraînement. Qu’à cela ne tienne, le grimpeur s’était rattrapé sur le Tour de France, remporté dès sa deuxième participation.

Il pourrait donc faire équipe la saison prochaine dans une véritable dream team avec Christopher Froome de retour après sa grave blessure, Geraint Thomas, vainqueur du Tour 2018 mais aussi Richard Carapaz, lauréat du Giro 2019 et nouvelle recrue d’Ineos.

0
0