Getty Images

Alejandro Valverde s'impose et reprend le maillot de leader

Valverde a remis les pendules à l'heure

Le 22/03/2018 à 16:49Mis à jour Le 22/03/2018 à 17:40

TOUR DE CATALOGNE - Alejandro Valverde (Movistar) s'est imposé au sommet de la quatrième étape du Tour de Catalogne. L'Espagnol, qui a devancé Egan Bernal (Sky), reprend le maillot de leader. Pierre Latour a signé une belle quatrième place, juste derrière Nairo Quintana (Movistar).

Vingt-quatre heures après avoir mal géré le final vers Camprodon, la Movistar a brillamment réagi pour donner une leçon à ses adversaires sur la 4e étape du Tour de Catalogne. Soutenu à la perfection par Marc Soler et Nairo Quintana, Alejandro Valverde a conclu de la plus belle des manières le gros travail d'équipe de la Movistar en l'emportant ce jeudi au sommet de la Molina. L'Espagnol a devancé au sprint Egan Bernal (Sky) et en profite pour retrouver le maillot vert et blanc de leader. Belles performances des Français Pierre Latour (AG2R La Mondiale, 4e) et Thibaut Pinot (Groupama-FDJ, 5e).

Traditionnelle sur le Tour de Catalogne, l'étape de la Molina respecte bien souvent un schéma classique de courses de côte dans le dernier kilomètre. Mais il était décidé que rien ne se passerait comme prévu sur cette 98e édition. Dès le départ, la course était partie pour être folle, avec plus de 46km/h de moyenne dans la première heure et aucune échappée qui ne réussissait à partir. De quoi permettre à Valverde de remporter le sprint intermédiaire et prendre de précieuses bonifications (3''). Signe que le Murcien était désireux de vite reprendre son maillot.

Vidéo - Bien aidé par Quintana, Valverde a devancé Bernal à la Molina : l'arrivée en vidéo

02:17

Cette fois, Quintana l'a joué (et bien joué) collectif

Si Esteban Chaves (Michelton-Scott) - à 70km de l'arrivée - et Matej Mohoric (Bahrain-Merida) – dans la descente du Coll de la Creuta, à 30km – ont tenté de piéger les favoris, la Movistar était bien trop solide pour se laisser dicter la course une nouvelle fois et a enflammé une montée finale vers la Molina souvent monotone avant sa flamme rouge. Tour à tour, Marc Soler, Alejandro Valverde et Nairo Quintana ont attaqué le groupe des favoris, provoquant une rapide et brutale sélection. Exit Thibaut Pinot, Simon Yates, Dan Martin (2e l'an passé ici même) ou encore Tejay Van Garden, finalement repoussés à 53'' à l'arrivée.

A 6km de l'arrivée, ils n'étaient plus que quatre à l'avant. Quintana et Valverde bien sûr, accompagnés d'Egan Bernal (Sky) et Pierre Latour (AG2R La Mondiale). Le Français s'est surtout accroché le plus longtemps possible avant de céder dans le final (+ 23''), laissant Bernal seul face aux Movistar. Logiquement, Quintana a accéléré à 4km de l'arrivée pour user son compatriote avant de rouler pour son leader espagnol jusqu'à la flamme rouge et l'attaque de Bernal. Mais Valverde était une nouvelle fois injouable et n'a pas eu à forcer son talent pour déborder le Colombien et s'offrir son 7e succès de la saison. Et un nouveau maillot de leader, à trois jours de l'arrivée.

Vidéo - Valverde : "L'équipe - et surtout Quintana - a fait un boulot extraordinaire"

01:14
0
0