Getty Images

Victoire finale d'Alejandro Valverde (Movistar), Pierre Latour termine sur le podium

Valverde conserve son bien, Latour termine sur le podium

Le 25/03/2018 à 14:30Mis à jour Le 25/03/2018 à 15:54

TOUR DE CATALOGNE - Dimanche, Alejandro Valverde a remporté sa 8e victoire de la saison en s'imposant au classement général dimanche à Barcelone. L'Espagnol de la Movistar fête sa 3e victoire sur ce Tour de Catalogne après 2009 et 2017 devant son coéquipier Nairo Quintana et le Français Pierre Latour (AG2R). La 7e étape a été enlevée en solitaire Simon Yates, qui termine au pied du podium.

Il aura été attaqué mais il n'aura pas véritablement tremblé. Leader du général au départ de cette dernière étape, Alejandro Valverde (Movistar) n'a pas craqué pour remporter ce dimanche son 3e Tour de Catalogne, après 2009 et 2017, à l'issue d'une 7e étape remportée en solitaire par Simon Yates (Michelton-Scott). L'Espagnol est accompagné sur le podium par son équipier Nairo Quintana (Movistar, + 29'') et le Français Pierre Latour (AG2R La Mondiale, + 47'') alors qu'Egan Bernal, 2e au départ, a violemment chuté dans le final.

Pourtant, le Colombien de la Sky réalisait jusqu'ici la course que l'on attendait de sa part. Après avoir suivi la première attaque du Murcien à 24 km de l'arrivée, le grimpeur de 21 ans a tenté à son tour de décrocher l'Espagnol avec une grosse accélération dans l'ascension de Montjuic, à trois tours de l'arrivée. Sans succès.

C'est finalement lorsque son équipier Rojas est tombé, positionné alors juste devant Bernal et le porteur du maillot blanc et vert, que Valverde a le plus été mis en danger. Mais l'Espagnol a su l'éviter. Le Colombien n'a pas eu cette chance et est tombé sur la tête, une image qui a glacé les esprits quelques instants, avant qu'il soit évacué par ambulance. Une triste fin de semaine pour la perle colombienne.

Vidéo - Tombé lourdement, Bernal a tout perdu : sa chute en vidéo

01:58

Latour sauve son podium de justesse

Dès lors, la victoire finale de Valverde ne faisait plus vraiment de doute et c'est la lutte pour la troisième place qui a animé la fin d'une étape complètement folle, impossible à contrôler et où les attaques se sont multipliées, sans jamais voir un groupe prendre une seule minute d'avance. Le bon coup est finalement parti à 15 km de l'arrivée, à l'initiative de Marc Soler (Movistar). Le vainqueur de Paris-Nice, à l'aise à domicile, lui qui est Catalan, est ressorti en compagnie de Simon Yates et Carlos Verona (Michelton-Scott) ainsi que Matej Mohoric (Bahrain-Merida). Un coup destiné notamment à aller chercher la 3e place du nouveau général, virtuellement pour Latour depuis l'abandon de Bernal.

Respectivement 5e et 6e du général au départ de cette dernière étape, Yates et Soler se sont logiquement isolés en tête dans la dernière ascension de Montjuic, mais l'Espagnol a craqué face au jump du Britannique, qui s'est vite envolé vers sa 2e victoire de la saison. Avec un peloton relégué à 18'', on pensait alors Yates venir gratter la dernière marche du podium.

C'était sans compter sur Pierre Latour, auteur d'un sprint rageux dans le groupe des favoris pour prendre la 3e place de l'étape et 4'' de bonifications si précieuses… Elles lui permettent de se retrouver à égalité de temps avec Yates (+ 47'' sur Valverde) mais c'est bien le champion de France du chrono qui montera sur le podium de ce Tour de Catalogne, aux côtés de Valverde et Quintana.

Vidéo - Il a manqué le podium mais pas l'étape : revivez la victoire de Simon Yates

01:23
0
0