La renaissance d’Esteban Chaves (Team BikeExchange) ! Le Colombien a remporté cette 4e étape du Tour de Catalogne entre Ripoll et Port Ainé (166,5 km), son premier succès en 2021. Il a surpris la formation Ineos Grenadiers en attaquant dans la montée finale à 7,5 kilomètres de l’arrivée et il n’a jamais été repris par le groupe des favoris. Michael Woods (Israel Start-Up Nation) et Geraint Thomas (Ineos Grenadiers) ont complété le podium de cette étape. Adam Yates (Ineos Grenadiers) a conservé son maillot de leader du classement général.
Au départ de cette étape, une dizaine de coureurs ont attaqué au pied du Port de Toses et c’est un groupe de douze coureurs qui a été en mesure de prendre du champ (Lennard Kamna (Bora – Hansgrohe), Sergio Samitier (Movistar), Antonio Pedrero (Movistar), Koen Bouwman (Jumbo-Visma), Antwan Tolhoek (Jumbo-Visma), Joe Dombrowski (UAE - Team Emirates), Juan Pedro Lopez (Trek - Segafredo), Attila Valter (Groupama-FDJ), Rigoberto Uran (EF Education - Nippo), Clément Champoussin (AG2R Citroen Team), Louis Meintjes (Intermarché - Wanty - Gobert Matériaux) et Thomas de Gendt (Lotto Soudal).
Tour de Catalogne
Rolland : "De Gendt ? C’est une bête, c’est un coureur que j’adore !"
29/03/2021 À 16:36

Chaves retrouve son niveau

Mais la bonne entente a été mise à rude épreuve dans les premiers kilomètres du Port del Canto lorsque Lennard Kamna a décidé d’attaquer. Le coureur allemand, 13e du classement général de ce Tour de Catalogne au départ de cette étape a vite compris qu’il allait être le coureur surveillé au sein de cette échappée. Il a donc décidé de prendre les devants mais il a été repris par le groupe des favoris à 15 kilomètres de l’arrivée.
On a cru que la formation Ineos Grenadiers allait rendre la course soporifique lorsque l’on a vu le rythme qui a été imposé par Richard Carapaz durant de nombreux kilomètres. Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma) a tenté sa chance mais il a été rattrapé dans les hectomètres qui ont suivi. Puis, à 7,5 kilomètres de l’arrivée, c’est Esteban Chaves, qui a eu envie de se dresser sur les pédales. Celui qui a porté le maillot rouge de meilleur grimpeur sur cette étape a vite creusé un écart significatif sur ses adversaires.

La renaissance de Chaves, le tir groupé d'Ineos-Grenadiers : le résumé de la 4e étape

Deuxième lors de la troisième étape, le Colombien a retrouvé son niveau d’antan qui lui avait permis de terminer 2e du Tour d’Italie et 3e du Tour d’Espagne en 2016. Carapaz a tout donné mais lorsqu’il a fini son travail, Chaves avait déjà 20 secondes d’avance. A 3,5 kilomètres de l’arrivée, Enric Mas (Movistar) a voulu revenir sur le Colombien en attaquant à son tour mais l’Espagnol a été rattrapé par les Ineos dans les plus forts pourcentages de cette montée finale.

Le coup de force d'Ineos

C’est à ce moment précis que Geraint Thomas (Ineos Grenadiers) et Richie Porte (Ineos Grenadiers) ont décidé d’accélérer. Mais cela n’a pas été suffisant pour condamner les chances de victoire du coureur de la BikeExchange qui a franchi la ligne en première position. Le changement de rythme des coureurs de la formation britannique a permis de faire une sélection parmi les coureurs du Top 10. Hugh Carthy (EF Education – Nippo), Simon Yates (Team BikeExhange), Brandon McNulty (UAE – Team Emirates) João Almeida (Deceuninck – Quick Step) et Giulio Ciccone (Trek-Segafredo) ont été distancés dans les derniers kilomètres de cette étape.
Grâce à ce coup de force, Adam Yates (1er), Richie Porte (2e à 45’’) et Geraint Thomas (3e à 49’’) ont pris les trois premières places du classement général. Le premier coureur non-Ineos est Alejandro Valverde (4e à 1’03’’), Wilco Kelderman (5e à 1’03’’) est dans le même temps que le coureur espagnol.
Tour de Catalogne
INEOS, une masterclass et l’épouvantail est de retour
28/03/2021 À 23:29
Tour de Catalogne
Victoire pour De Gendt, sacre pour Yates et Ineos : la résumé de la dernière étape !
28/03/2021 À 14:12