Eurosport

Tour de France 2013: Cofidis, Europcar et Sojasun invitées pour la 100e édition

ASO joue la carte française
Par Eurosport

Le 27/04/2013 à 11:29Mis à jour Le 27/04/2013 à 13:53

Cofidis, Sojasun et Europcar ont bénéficié des trois invitations disponibles pour le Tour de France 2013 aux côtés des 19 équipes du World Tour. Les organisateurs de la Grande Boucle ont choisi de jouer la carte tricolore.

La bonne nouvelle (ou le couperet, c'est selon) est tombée. ASO, société organisatrice du Tour de France, a dévoilé samedi matin l'identité des trois équipes qui bénéficieront d'une invitation pour participer au Tour 2013, le 100e du nom. Les trois heureuses élues sont trois formations françaises: le Team Europcar, Cofidis et enfin Sojasun. Ces trois équipes avaient déjà figuré parmi les invitées l'an dernier, en compagnie d'Argos-Shimano. Mais cette année, il n'y avait que trois places disponibles, le contingent des équipes sélectionnées d'office du fait de leur statut de "Pro teams", étant passé de 18 à 19 après la réintégration de Katusha.

Les places étaient donc plus chères, mais Europcar, Cofidis et Sojasun passent encore le "cut". S'il est fréquent que les organisateurs jouent la carte nationale, au moins dans une certaine mesure, cette décision répond aussi à une forme de logique sportive. Les trois équipes retenues par ASO pointent aujourd'hui aux trois premières places aux trois premières places de l'Europa Tour, ce que l'on peut considérer comme la deuxième division internationale. "Le choix de trois équipes françaises salue aussi le bon comportement des équipes françaises depuis le début de saison, a souligné Christian Prudhomme. Cela se traduit au classement de l'Europe Tour."

IAM est passée près

Elles avaient aussi de sérieux arguments à faire valoir, notamment un certain poids historique pour Cofidis et Europcar, dont les deux leaders, Thomas Voeckler et Pierre Rolland, sont des figures emblématiques du peloton français sur le Tour de France. Il est peu probable que Jean-René Bernaudeau se soit rongé les sangs dans l'attente de cette décision. Chez Sojasun, le soulagement doit en revanche être un peu plus important. Parmi les principaux candidats restant sur le carreau, on signalera la formation suisse IAM. Avec les Suédois Tomas Lovkvist et Gustav Larsson ou encore l'Allemand Heinrich Haussler, ancien vainqueur d'étape sur la Grande Boucle, elle avait quelques atouts à promouvoir et un effectif suffisamment solide pour prétendre au Tour.

Mais son début de saison timoré, avec un nombre insuffisant de victoires, n'a pas permis de convaincre ASO d'écarter une des trois équipes françaises déjà invitées l'an passé. Néanmoins, le coup est passé près, ainsi que l'a expliqué Christian Prudhomme. "IAM était toute proche de la sélection, nous regrettons de ne pas avoir pu la prendre comme nous regrettons de ne pas avoir eu une quatrième carte d'invitation, cela aurait été beaucoup plus simple, a commenté le patron du Tour. Cette équipe nous semble bien née et nous ne doutons pas qu'elle sera candidate à une sélection à l'avenir."

Au sein des équipes tricolores, la déception est pour Bretagne-Séché, non retenue. Au total, il y aura donc cinq équipes françaises sur la ligne de départ en Corse, puisque la FDJ et AG2R La Mondiale étaient assurées d'être de la fête. "Nous avons toujours dit qu'une trentaine de coureurs français au départ nous semble un nombre minimal, a rappelé Christian Prudhomme. C'est la 100e édition du Tour de France, rappelons-le. Mais il n'est pas du tout acquis, évidemment, qu'il y ait à l'avenir cinq équipes françaises dans le Tour."

LA LISTE DES 22 EQUIPES ENGAGEES SUR LE TOUR 2013

AG2R-La Mondiale
Argos
Astana
Blanc
BM
Cannondale
Cofidis
Europcar
Euskaltel
FDJ
Garmin
Katusha
Lampre
Lotto-Bellisol
Movistar
Omega Pharma Quick Step
Orica - GreenEdge
RadioShack
Saxo - Tinkoff
Sojasun
Team Sky,
Vacansoleil

0
0