Pierre Rolland a pimenté son chrono, mercredi. Le grimpeur de B&B Hotels p/b KTM n'espérait rien du parcours plat de 27 bornes entre Changé et Laval. Rien ? Sauf résister au retour de Stefan Küng. Il avait fait remarquer sur les réseaux sociaux qu'il partait avec 3 minutes d'avance sur le champion d'Europe de la spécialité... et l'avait mis au défi de le doubler.
Un défi matérialisé par la mention "catch me if you can Stefan" - "arrête-moi (ou en l'occurrence rattrape-moi) si tu peux Stefan", dans la langue de Molière - sur son dossard. Ainsi que par un échange sur Twitter.
Tour de France
Les débats du Tour : Pogacar va-t-il gagner le chrono ?
16/07/2021 À 17:42

"Pensez-vous qu'un Suisse va (encore) manger un Français ?"

Rolland avait ainsi écrit : "Pensez-vous qu'un Suisse va (encore) manger un Français ?", en référence au huitième de finale de l'Euro de football, durant lequel la sélection helvète a pris le dessus (3-3, 5-4 aux t.a.b.) sur son homologue tricolore lundi. Ce à quoi Küng avait répondu : "En tout cas j'ai faim."
Résultat : le rouleur de la Groupama-FDJ a bel et bien avalé le 8e du Tour de France 2012. Amateur de ballon rond revendiqué, Küng a donc complété l'analogie cyliste suggérée par Rolland. Mais pas avec la victoire au bout. Tadej Pogacar le battant de 19 secondes lors de cette 5e étape du Tour de France.
"Arf, repris par Stefan Küng dans le final du chrono. Bravo Stefan, dommage pour l'étape", a commenté le Français de 34 ans (111e du contre-la-montre), toujours sur le réseau de l'oiseau bleu. "Coucou, mais bon pas assez rapide", a enchaîné son adversaire suisse (2e), pour conclure ce fil rouge bon enfant.
Championnats nationaux
Dumoulin trois ans après, Lampaert domine Evenepoel
16/06/2021 À 17:47
Tour de Suisse
Küng souverain, Alaphilippe frappe d'entrée : Le résumé du chrono d'ouverture
06/06/2021 À 16:57