Actuellement absent de la Vuelta, Nairo Quintana veut plaider sa cause après sa disqualification du Tour de France à la suite de ses deux contrôles positifs au tramadol. Après avoir annoncé son souhait de faire appel, le coureur de la formation Arkea-Samsic est passé des paroles aux actes : ce vendredi, le Colombien a fait appel auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS) à Lausanne, comme l'ont annoncé ses avocats à L'Equipe.
Un document de quinze pages a été remis aux instances suisses. "Je ne suis pas au courant de l'usage de cette substance et je nie totalement l'avoir utilisée pendant ma carrière. Avec mon équipe d'avocats, on commence à exploiter toutes les voies possibles pour assurer ma défense", déclarait Nairo Quintana le 17 août dernier. Lors de la dernière Grande Boucle, le Colombien a terminé sixième au classement général.
Tour de France
Vingegaard, le spleen du vainqueur
15/09/2022 À 07:46
Tour de France
Disqualifié, Quintana nie l'utilisation du Tramadol
17/08/2022 À 17:36
Tour de France
Quintana disqualifié pour "présence de tramadol" dans son sang
17/08/2022 À 13:28