Des mois de doute, et un grand ouf de soulagement en bout de saison : Fernando Gaviria (UAE Team Emirates) a remporté jeudi au sprint la 1re étape du Tour of Guangxi, épreuve de six jours dont la troisième édition se déroule en conclusion du World Tour 2019. Au bout de 135,6 km, avec trois tours de circuit autour de la ville côtière de Beihai au sud de la Chine, le Colombien a dominé d’un souffle Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) tandis que Matteo Trentin (Mitchelton-Scott) complétait le podium.
“Je retrouve le sentiment de la victoire, je me sens comme un gosse”, a savouré Gaviria, qui signe seulement son quatrième succès de la saison, le premier depuis la 3e étape du Giro, au bout d’une saison perturbée par les pépins physiques. “J’ai eu beaucoup de problèmes à un genou qui m’ont gêné toute l’année. J’ai laissé tout ça derrière. J’ai vécu une mauvaise saison et je suis venu en Chine sans objectif. Maintenant, c’est une victoire et j’espère en prendre d’autres. Il est difficile de dire si je suis complètement de retour mais c’est un grand bonheur.”
Tour de Guangxi
Martinez, drôle de Colombien
23/10/2019 À 21:45
C’est un grand bonheur
Le peloton de 123 coureurs s’est élancé en fin de matinée sous un soleil étouffant. Trois coureurs se sont immédiatement lancés dans l’échappée : Josef Cerny (CCC), Mikkel Honoré (Deceuninck-Quick Step) et Ryan Mullen (Trek-Segafredo). Les équipes de sprinteurs ont vite contrôlé l’écart autour de 2 minutes pour assurer un sprint massif sur un parcours plat. Dernier résistant, Mullen a été repris à 30 km de l’arrivée. Les attaques ont continué à fuser, à l'initiative notamment de Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step), mais le dernier fuyard, Victor Campenaerts (Lotto Soudal), a été repris dans les 3 derniers kilomètres.
La deuxième étape, vendredi, mènera le peloton de Beihai à Qinzhou (152,3 km), où les sprinteurs espèrent encore tirer leur épingle du jeu. L’étape-reine est programmée pour dimanche, en direction de Nongla, où Gianni Moscon avait construit son succès final l’an dernier pour succéder à Tim Wellens, premier vainqueur du Tour of Guangxi en 2017.
Tour de Guangxi
Les derniers bouquets de la saison pour Mas et Ackermann
22/10/2019 À 08:35
Tour de Guangxi
Gaviria retrouve un peu plus de couleurs
21/10/2019 À 09:48