Ce n’était pas le doigt du Pistolero Contador, c’était le doigt sur la bouche de Marc Soler. Peu en vue depuis le début de la saison, le grimpeur espagnol a enfin retrouvé ses jambes et cela lui a permis de renouer avec la victoire lui qui courait après depuis la dernière Vuelta.
Vainqueur en solitaire de la 3e étape du Tour de Romandie, vendredi, en Suisse, à Estavayer, l’ancien lauréat de Paris-Nice s’est aussi emparé du maillot jaune de leader du classement général. Vu sa réaction sur la ligne, Soler avait besoin de lever les bras et de fermer quelques bouches.
Tour de Romandie
Cavagna tient sa revanche face à Bissegger, Thomas sacré : les temps forts du chrono final
02/05/2021 À 15:39

Dennis a rendu les armes, pas Thomas et Porte

Courue dans des conditions dantesques, sous des hallebardes, cette 3e étape a surtout condamné Rohan Dennis. Leader de l’épreuve depuis le prologue, l’Australien n’a pu suivre le groupe des meilleurs dans la dernière ascension du jour, la côte des Granges (3e catégorie), où Soler s’est enfui à 8 kilomètres du but, la faute à une panne de jambes. Arrivé sur la ligne avec 1’21" de retard, dans un 3e groupe, Dennis n’a pu que constater les dégâts. Sa chute survenue quelques instants plus tôt a aussi pesé dans la balance.
Ineos n’a pas tout perdu non plus. Arrivés dans le groupe principal à 22" de Soler, Geraint Thomas et Richie Porte ont conservé toutes leurs chances, surtout Thomas, désigné leader sur l’épreuve. Le Gallois pointe à 14" de l'Espagnol au classement général. Porte, 3e du général, pointe également à 14". Tout roule donc pour l'équipe britannique.

Retrouvé, Soler a fermé des bouches à Estavayer : sa victoire lors de la 3e étape

Tour de Romandie
Cavagna, enfin vainqueur d’un chrono en World Tour : "Cela va me débloquer pour la suite"
02/05/2021 À 15:25
Tour de Romandie
Trois ans après, Thomas voit enfin le bout du tunnel
02/05/2021 À 13:09