Nouveau succès pour Julian Alaphilippe. Au terme de la deuxième étape du Tour du Pays Basque longue de 149,5km entre Zumarraga et Gorraiz, le leader de l'équipe Deceuninck Quick-Step s'est imposé en patron pour devancer Bjorg Lambrecht (Lotto Soudal), instigateur du sprint final, et Michal Kwiatkowski (Team Sky) au sommet de la bosse finale.

Tour du Pays Basque
L’incroyable erreur de trajectoire qui a failli coûter le podium à Buchmann
13/04/2019 À 16:01

Un profil taillé pour Alaphilippe, Yates victime d'une crevaison

Le vainqueur de Milan San-Remo a parfaitement profité de la dernière bosse proposé à 800m de l'arrivée en revenant sur le surprenant Lambrecht parti au pied de cette difficulté d'une pente moyenne de 5,6%. Alaphilippe a alors démontré une nouvelle fois sa supériorité sur ce type d'arrivée pour puncheurs en dominant le sprint, s'offrant même le luxe de le remporter... en solitaire, crédité d'une seconde d'avance sur le reste du peloton.

A noter la cinquième place de Valentin Madouas (Groupama-FDJ) parmi les performances du jour. Le Français devance Maximilian Schachmann, vainqueur du chrono inaugural de la veille, qui conserve son maillot de leader. Au général, grâce au jeu des bonifications, Alaphilippe, qui signe son troisième succès d'étape sur l'épreuve basque après deux succès conquis en 2018, pointe désormais à la deuxième place à cinq secondes seulement de l'Allemand.

Le grand perdant du jour se nomme Adam Yates. Le Britannique de Mitchelton-Scott a perdu plus d'une minute sur les favoris en raison d'une crevaison survenue à 20km de l'arrivée.

Tour du Pays Basque
Le jour de gloire pour Izagirre, Buchmann a vécu l'improbable
13/04/2019 À 15:37
Tour du Pays Basque
Buchmann a surpris son monde et fait coup double
12/04/2019 À 15:30