Il s'amuse et impressionne toujours plus en ce moment dans les sous-bois mais pense déjà à la suite. Samedi, suite à son succès à Gullegem, Mathieu van der Poel (Alpecin-Fénix) a révélé au Het Nieuwsblad que l'UAE Tour (21-27 février) marquerait le début de sa saison sur route. Une décision qui implique une absence lors du traditionnel weekend d'ouverture en Belgique avec le prestigieux Het Nieuwsblad et Kuurne-Bruxelles-Kuurne.

Après l'UAE Tour, Mathieu van der Poel enchaînera par l'une des deux courses à étapes de début mars : Paris-Nice ou Tirreno-Adriatico. Son choix dépendra du parcours de ces deux courses qui le mèneront à son premier gros bloc d'objectifs : les classiques du printemps. Son équipe Alpecin Fénix ayant remporté la deuxième division l'an dernier, "MVDP" sera invité partout. On l'imagine avoir des ambitions dès Milan-Sanremo et jusqu'à l'Amstel Gold Race (au moins) en passant évidemment par le Tour des Flandres, dont il est le tenant du titre, et Paris-Roubaix.

Cyclisme
Van Aert sur Dumoulin : "Une surprise pour beaucoup mais pas vraiment pour moi"
IL Y A 9 HEURES

Sprint royal et photo finish : entre van der Poel et Van Aert, c'était chaud

Cyclisme
Dumoulin, cinq dates pour un épuisement mental
IL Y A 12 HEURES
Cyclisme
La grosse surprise : Dumoulin met sa carrière entre parenthèses
IL Y A 14 HEURES