Imago

Après Cristiano Ronaldo, Mohamed Salah a aussi droit à sa statue ratée

Après Ronaldo, Salah a aussi droit à sa statue ratée
Par AFP

Le 07/11/2018 à 15:20

Le Buzz

HORS-JEU - Cristiano Ronaldo n'a pas le monopole de la statue ratée. Après la star portugaise, c'est Mohamed Salah qui y a eu droit.

Une statue en bronze de l'attaquant vedette de Liverpool Mohamed Salah, jugée difforme par des internautes, a suscité la polémique et le sarcasme sur les réseaux sociaux en Egypte. Avec son corps trop petit pour sa tête, son visage vieilli méconnaissable et ses membres disproportionnés, cette statue a été dévoilée lors d'un forum sur la jeunesse à Charm el-Cheikh (est), en présence du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi. Elle a été conçue par la jeune sculptrice égyptienne Mai Abdallah, dont le style est marqué par une approche caricaturale de ses modèles.

La drôle de statue de Mohamed Salah exposée lors du Forum mondial de la jeunesse à Charm el-Cheikh (Egypte) en novembre 2018.

La drôle de statue de Mohamed Salah exposée lors du Forum mondial de la jeunesse à Charm el-Cheikh (Egypte) en novembre 2018.Getty Images

"Ce serait la statue de Salah s'il était resté dans le championnat égyptien", a ironisé un internaute sur Facebook, faisant allusion au niveau du football local, souvent décrié par les supporteurs égyptiens. "Mo Salah", qui évolue en Premier League anglaise (Liverpool), a porté les couleurs de son pays pendant la Coupe du monde 2018 en Russie, sans la même réussite qu'avec son club anglais. "Oui, c'est bien une statue, mais où est Mohamed Salah ?", a lancé un autre internaute sur Facebook.

Mme Abdallah s'est défendue en affirmant que l'oeuvre originale en plâtre blanc a été enlaidie après avoir été, à sa surprise, recouverte de bronze par les organisateurs du forum. Elle a aussi affirmé avoir réalisé la statue afin d'apprendre la sculpture à des débutants. Sur sa page Facebook, elle a posté d'autres statues de célébrités égyptiennes.

0
0