Fâchés tout rouge, les Violets. Les Toulousains n'ont pas masqué leur énorme frustration après avoir manqué de peu la montée en Ligue 1, ce dimanche, face à Nantes. Alors qu'ils menaient (0-1) et n'avaient besoin que d'un but pour renverser la vapeur après leur défaite en barrage aller (1-2), les hommes de Patrice Garande ont cru pouvoir bénéficier d'un penalty en fin de rencontre.
Dans sa surface, le défenseur nantais Charles Traoré a touché un ballon aérien de la main. On jouait alors la 81e minute et l'arbitre de la rencontre, M. Benoît Bastien, n'a pas bronché. L'officiel n'a pas non plus consulté l'assistance vidéo, ayant probablement considéré le geste involontaire. "Je me demande comment on peut ne pas siffler penalty, a regretté Patrice Garande, en conférence de presse. Quand je vois les images, c’est un scandale. J'aimerais bien qu'un arbitre m'explique l'utilisation de la VAR."
Barrages Ligue1-Ligue 2
Kombouaré : "Ça aurait été atroce"
30/05/2021 À 20:43
L'entraîneur du Téfécé est tout de même resté plus mesuré que son président Damien Comolli qui, lui, a complètement dégoupillé en coulisse, après la rencontre. "Comment pouvez-vous ne pas le donner ? Pourquoi ne pouvez-vous pas le donner ?, a interrogé le dirigeant, véhément face au corps arbitral comme le montrent des images dévoilées par Canal+. Scandaleux ! Scandaleux, vous avez été !"
Sur cette rencontre, l'équipe méritait la montée
Cette frustration toulousaine pourrait aussi s'expliquer par la physionomie du match : les Toulousains ont globalement dominé la rencontre, même s'ils ont parfois manqué de justesse pour déstabiliser la défense des Canaris. "Sur cette rencontre, l'équipe méritait la montée, mais il y a eu deux matches", a analysé Garande.
"Fier" de son équipe, le technicien de 60 ans en a aussi profité pour critiquer ces barrages, adoptés il y a quatre ans. "Je n'arrive pas à comprendre comment on a pu les mettre en place, a-t-il lâché. On a joué cinq matches en quatorze jours à cause du Covid, on a eu un play-off en plus, et en plus on termine chez eux." Amers, les Violets.
Barrages Ligue1-Ligue 2
Nantes sauve sa place en L1
30/05/2021 À 17:54
Barrages Ligue1-Ligue 2
Kolo Muani, le rêve du maintien à défaut des Bleuets
29/05/2021 À 21:57