Leipzig, deuxième de la Bundesliga, s'est provisoirement rapproché à un point du Bayern, leader, en allant gagner vendredi 1-0 à Bielefeld en match avancé de la 26e journée. Ce résultat met la pression sur le "Rekordmeister", qui doit impérativement s'imposer samedi à domicile contre Stuttgart (15h30) s'il veut conserver un joker -- quatre points d'avance -- avant son déplacement crucial à Leipzig lors de la prochaine journée le 3 avril (quatre jours avant la réception de Paris en Ligue des champions).
Face à Bielefeld, le RB a évolué sans le patron de sa défense, l'international français Dayot Upamecano, victime d'un problème musculaire qui va lui faire manquer le rassemblement de l'équipe de France la semaine prochaine. Son absence n'a guère été préjudiciable, tant l'arrière-garde de Red Bull a passé une soirée tranquille. La partie a ressemblé à un exercice d'attaque/défense pour Leipzig (75% de possession, 8 tirs cadrés contre zéro), pour tenter de déstabiliser la forteresse bâtie devant son but par Bielefeld, une équipe à la lutte pour le maintien.
Bundesliga
Une fin de saison tranquille : Le Bayern accroché
08/05/2022 À 17:31
Emil Forsberg (13e) et Dani Olmo (27e) ont d'abord obligé le gardien Stefan Ortega à deux parades de classe, mais la meilleure occasion des 45 premières minutes a été pour le Français Christopher Nkunku, dont la frappe tir très puissante dans un angle fermé a été détournée sur la barre par Ortega (43e). Le RB a été récompensé de sa patience au retour des vestiaires, par un but de Marcel Sabitzer, démarqué aux six mètres pour reprendre un centre d'Olmo (1-0, 46e). La seconde période a ressemblé à la première, mais le score est resté figé.
"Ca n'a pas été un feu d'artifice, parce que notre adversaire a défendu très bas", a reconnu l'entraîneur du RB Julian Nagelsmann, "mais nous avons été sereins et nous avons bien fait les choses". Leipzig aura samedi les yeux tournés vers Munich, où les Bavarois récupèreront contre Stuttgart leur gardien Manuel Neuer, qui avait fait l'impasse sur la Ligue des champions mercredi (victoire 2-1 contre la Lazio) à cause d'un refroidissement. Joshua Kimmich, le patron du milieu de terrain, est en revanche incertain. Kingsley Coman, ménagé contre Rome pour une douleur musculaire, a repris normalement l'entraînement et sera à la disposition de l'entraîneur Hansi Flick.
Bundesliga
Le Bayern méconnaissable et battu à Mayence
30/04/2022 À 15:24
Bundesliga
Onzième titre à 25 ans : Coman, l'autre folle série
23/04/2022 À 19:53