AFP

Le Bayern écrase le Werder (6-0) pour son premier match de championnat

Le Bayern n'a pas perdu ses bonnes habitudes : une victoire 6-0 pour entamer l'ère Ancelotti

Le 26/08/2016 à 22:16Mis à jour Le 26/08/2016 à 22:56

BUNDESLIGA - Pour son premier match de la saison, le Bayern Munich n'a pas fait dans la dentelle contre le Werder Brême en s'imposant 6-0. Robert Lewandowski a marqué un triplé tandis que Xabi Alonso, Philipp Lahm et Franck Ribéry ont également participé à la fête. C'est donc une première plus que réussie pour Carlo Ancelotti en Bundesliga.

Pour lancer la nouvelle saison de Bundesliga, le Bayern Munich, quadruple tenant du titre, s’est offert un véritable festival face à Brême (6-0) vendredi. Les Bavarois n’ont pas eu à forcer leur talent face à un Werder rapidement étouffé. Alonso a ouvert le score d’une splendide frappe en lucarne (9e). Lewandowski a frappé fort pour la reprise avec un triplé (13e, 46e et 77e s.p). Lahm (66e) et Ribéry (73e) ont également apporté leur pierre à l'édifice devant une Allianz Arena comblée. En attendant les autres résultats de cette première journée, les Bavarois s’emparent de la première place du classement avec une confortable différence de buts (+6).

Les Bavarois égalent déjà un record !

Le plus beau but de la soirée est à mettre à l’actif de l’inusable Alonso, dont la volée du droit en pleine lucarne a montré la voie à ses coéquipiers (1-0, 9e). Au sein du 4-3-3 munichois, il a aimanté tous les ballons à l’instar de ses compères Thiago Alcantara et Vidal. Leurs attaquants n’ont eu qu’à finir le travail même si Wiedwald, le gardien du Werder, a permis à son club de ne pas sombrer totalement dès la première période.

Il a été totalement lâché par une défense trop laxiste à l’image du but de Lewandowski dès la reprise (3-0, 46e). Lahm a conclu un une-deux avec Müller dans la surface sans aucun marquage sur lui (4-0, 66e) et Ribéry s’est retrouvé bien seul pour fusiller au point de penalty le malheureux Wiedwald. Pour leur baptême du feu en Bundesliga, l’ancien Rennais Diagne et l’ancien Bordelais Sané ont vécu un véritable cauchemar. Le Bayern a égalé un vieux record datant de la saison 1974-1975 en s'imposant avec le plus large score (6-0) dans un match d’ouverture de Bundesliga. A peine deux mois après son arrivée en Bavière, Carlo Ancelotti grave déjà son nom sur les tablettes du club et à la vue de ce départ canon, le technicien italien et ses joueurs ne devraient pas en rester là cette saison.

Carlo Ancelotti lors de la préparation du Bayern

Carlo Ancelotti lors de la préparation du BayernImago

0
0