Le Bayern s'est remis à l'endroit. Sorti de la Ligue des champions par le PSG en milieu de semaine, l'ogre bavarois a montré qu'il restait le patron incontesté en Bundesliga en allant remporter le choc de la 29e journée sur la pelouse de Wolfsburg, samedi (2-3). Portés par le jeune et brillant Jamal Musiala, auteur d'un doublé (15e et 37e), et par un but d'Eric-Maxim Choupo-Moting (24e), les Munichois ont frappé fort en première période avant de résister à la réaction des Loups initiée par Wout Weghorst (35e) et Maximilian Philipp (54e). Les joueurs d'Hansi Flick confortent leur place de leader avec désormais 7 longueurs d'avance sur Leipzig, ceux d'Oliver Glasner restent troisièmes.
Si la déception européenne était encore dans les têtes du coach bavarois et de ses hommes, il ne leur a fallu qu'un quart d'heure pour mettre en place leur jeu offensif et trouver la faille grâce à un superbe travail de Musiala qui a joliment dribblé deux adversaires dans la zone de vérité avant de tromper un Koen Casteels, pas franchement irréprochable devant son poteau droit (0-1, 15e). Alors que ses coéquipiers accusaient le coup, le portier belge s'est même carrément loupé sur un centre de David Alaba et a relâché le ballon devant Choupo-Moting qui ne s'est pas fait prier pour l'envoyer dans le but vide et doubler la mise (0-2, 24e).
Bundesliga
Grâce à Sané, le Bayern reprend la tête
HIER À 19:28
En revanche, le très remuant Leroy Sané a encore fait preuve d'un incroyable manque de réalisme dans ses tirs en très bonne position (29e, 31e et 33e). Et Wolfsburg a pu reprendre espoir d'autant que son prolifique avant-centre Wout Weghorst a réduit le score d'une somptueuse reprise enroulée à ras de terre après une récupération haute de Xaver Schlager (1-2, 35e). Le Néerlandais en est désormais à 19 réalisations en championnat cette saison.

Musiala en feu, Hernandez sort sur blessure

Musiala, lui, est encore loin de ces chiffres mais il s'est offert un doublé et a montré l'étendue de sa palette en marquant d'une très belle tête croisée sur un centre en retrait de Thomas Müller (1-3, 37e). Du haut de ses 18 ans et 50 jours, le nouvel international allemand est devenu le plus jeune joueur à compter 6 buts en Bundesliga.
Déroutant par ses petits dribbles subtils, Musiala a cependant vu l'ancien Sochalien Maxence Lacroix, 21 ans, repousser sa reprise aux six mètres après un duel remporté par Casteels devant Müller en début de seconde période (51e). Face à ce Bayern aussi menaçant en attaque que friable derrière, Wolfsburg n'a pas tardé à réduire le score grâce à Philipp qui a repris de près dans le dos de Jérôme Boateng (2-3, 54e).
Sané (56e) et Davies (68e) n'ont pas réussi à mettre les visiteurs à l'abri dans ce choc débridé et les Loups ont pu espérer éviter une première défaite à domicile cette saison mais l'arrière droit suisse Kevin Mbabu (82e) et l'ancien Montpelliérain Jérôme Roussillon ont raté la cible (84e). Ces assauts ont cependant eu raison de Lucas Hernandez qui a dû céder sa place à Tanguy Kouassi pour les derniers instants du match après un coup pris sur une cheville. Le Français rejoint une infirmerie munichoise déjà bien remplie. Mais, après le nul concédé devant l'Union Berlin lors de la journée précédente (1-1), le Bayern reprend sa route victorieuse et file vers un neuvième sacre de suite.
Bundesliga
Une reprise en mode kung-fu pour signer son retour : le but de Haaland en vidéo
HIER À 17:19
Bundesliga
Un beau succès, retour réussi pour Haaland : Dortmund se remet à l'endroit
HIER À 16:32