Un carton mémorable pour lancer sa saison. Vingt-six jours après son sacre européen face au PSG (1-0), le Bayern a offert un véritable récital, ce vendredi soir, face à Schalke (8-0), lors du match d’ouverture de la 58ème saison de la Bundesliga. L’équipe d’Hans-Dieter Flick est apparue irrésistible, grâce à une maitrise technique et une animation de jeu quasi parfaites. Une prestation de haut vol, certes facilitée par le piètre niveau affiché par leurs adversaires. Tous les Bavarois ont brillé. Mais on retiendra particulièrement le match de Serge Gnabry, auteur d’un triplé.

Ligue des champions
Coup dur pour l'Atlético : Diego Costa absent face au Bayern
IL Y A 13 HEURES

Les Bavarois n’ont jamais tremblé. Ou presque. Tout juste une petite frayeur quand, lors de la 1ère minute de jeu, Paciencia a décoché un tir puissant que Neuer a pu repousser. Mais à partir de cet instant, le match a été complètement à sens unique. Et les buts, souvent splendides, se sont rapidement succédés. De quoi ravir nos yeux. Et les joueurs offensifs munichois qui ont tous marqué. Aussi bien Lewandowski (sur penalty, 31e), Müller (69e), Sané (71e). Et même le jeune Musiala (81e), à peine âgé de 17 ans, qui avait remplacé l’homme de la soirée, quelques instants auparavant.

Hernandez à nouveau titulaire

On parle, bien sûr, de Serge Gnabry. L’international allemand a non seulement été l’origine de l’humiliation subie par Schalke en ouvrant le score (4e). Mais, déconcertant de facilité, il s’est offert le luxe, en début de deuxième période, de signer un triplé pour débuter la saison (47e, 59e).

Leon Goretska, deuxième buteur de la rencontre (19e) a aussi participé à ce festival qui a permis de revoir Lucas Hernandez, titulaire et très actif dans son couloir gauche. Le Français a bien pris sa part dans ce succès, le 22ème consécutif toutes compétitions confondues de la part du Bayern. Une série incroyable, peut-être même encore plus impressionnante que la démonstration entrevue ce vendredi soir.

Ligue des champions
Horizons incertains, permis de rêver ?
IL Y A 15 HEURES
Bundesliga
Le Bayern écrase Bielefeld, Müller et Lewandowski se régalent
17/10/2020 À 18:34