Son nom ne vous dit certainement pas grand-chose. Rafal Gikiewicz n'est pourtant pas passé loin de dégoûter pour de bon sa star de compatriote, Robert Lewandowski. Pendant 89 minutes, le gardien polonais a repoussé toutes les tentatives du buteur du Bayern Munich, en quête de ce 41e but synonyme de record du nombre de réalisations sur une saison de Bundesliga. "Lewy" avait eu pas moins de six occasions. A chaque fois, il était tombé sur un mur. Mais la septième, au bout du temps réglementaire, a été la bonne.
Ironie de l'histoire, c'est en détournant une frappe de Leroy Sané que Gikiewicz a "offert" à Lewandowski l'opportunité de marquer le but du record. Et le buteur bavarois ne s'est pas privé de la saisir au bout de cet invraisemblable scénario. "J'ai l'impression d'être dans un film de science-fiction, a-t-il reconnu au micro de Sky Sport. Je reste sans voix. Pendant 90 minutes, j'ai essayé de marquer et ça ne venait pas, puis j'y arrive à la dernière minute. Il y avait du suspense jusqu'à la dernière seconde. J'ai vu Leroy (Sané) tirer, j'y ai cru et heureusement ça a marché. C'était dur pour moi aussi, mais j'attendais une situation comme celle-là."
Bundesliga
Un record à la 90e minute pour Lewandowski, Cologne barragiste, le Werder relégué
22/05/2021 À 15:31

Loin devant Messi, CR7 et Mbappé

Marquer des buts de renard, cela fait évidemment partie de la panoplie exceptionnelle de Lewandowski, qui s'est imposé au classement des buteurs de la Bundesliga pour la quatrième année d'affilée. Le Polonais n'en finit plus d'affoler les compteurs. Ce 41e but, au-delà du record, lui assure un peu plus le trophée de Soulier d'Or européen qui récompense chaque saison le meilleur buteur du Vieux Continent, tous championnats confondus. Lionel Messi (30 buts), Cristiano Ronaldo (29 buts) ou encore Kylian Mbappé (26 buts) sont loin derrière.
La performance de Lewandowski est d'autant plus remarquable qu'il a manqué quatre matches sur blessure au cœur du printemps. Cela n'a pas empêché le joueur de bientôt 33 ans d'apporter une contribution très nette au 31e titre de champion d'Allemagne du Bayern, et le 9e consécutif. Mais c'est bien à ses coéquipiers que Lewandowski a dédié son record. "Je suis reconnaissant envers mon équipe qui a tout fait pour m'aider à marquer ce but, a-t-il insisté. Je partage mon record avec elle qui m'aura permis d'y parvenir".

Reverra-t-on Messi sous le maillot du Barça ?

Ligue 1
Messi-Boateng, un dribble passé à la postérité
IL Y A 44 MINUTES
Ligue des champions
Après la claque, une réunion de crise au Barça
HIER À 08:40