Eurosport

Community Shield 2014 : Arsenal reprend avec un nouveau trophée en dominant Manchester City (3-0)

Arsenal a encore faim de titres, il ne fait qu'une bouchée de Manchester City

Le 10/08/2014 à 17:51Mis à jour Le 10/08/2014 à 18:26

Vainqueur de la Cup la saison dernière, Arsenal a décroché un nouveau trophée avec le Community Shield en dominant Manchester City à Wembley (3-0), dimanche.

Ce trophée, Arsenal en voulait plus que son adversaire. Dans un stade de Wembley acquis à leur cause, les Gunners ont dominé une équipe de Manchester City peu inspirée (3-0) pour soulever le treizième Community Shield de l’histoire du club londonien, le premier depuis 2004. Agressifs d’entrée, les joueurs d’Arsène Wenger ont fait la différence en première période grâce à Santi Cazorla (22e) et Aaron Ramsey (42e). Entré à la pause, Olivier Giroud a mis son équipe définitivement à l’abri à l’heure de jeu (61e). Sevré de titre pendant neuf ans, Arsenal, vainqueur de la FA Cup en mai, remporte là son deuxième trophée en quatre mois.

Privés de plusieurs cadres, les Citizens sont entrés sur la pelouse de Wembley sans repère. Et ça s’est vu. Pris à la gorge dès le coup d’envoi par le pressing adverse, les hommes de Manuel Pellegrini ont débuté en reculant. En face, Arsenal a multiplié les situations dangereuses avant de trouver la faille. Sur un bon travail de Sanogo, Santi Cazorla a envoyé une frappe croisée du gauche des 20 mètres dans le petit filet de Willy Caballero (1-0, 22e).

Santi Cazorla (Arsenal) ne laisse aucune chance à la défense de Manchester City pour ouvrir le score lors du Community Shield

Santi Cazorla (Arsenal) ne laisse aucune chance à la défense de Manchester City pour ouvrir le score lors du Community ShieldAFP

Nasri a raté l’égalisation, Jovetic le but de l’espoir

Menés au score, les Citizens ont retrouvé de l’allant. À la réception d’un centre à ras de terre de Kolarov, Samir Nasri s’est retrouvé en position idéale aux six mètres, mais le Français n’a pas eu le temps d’armer sa frappe (38e). Une occasion manquée que Manchester City a payée immédiatement. À la lutte avec Boyata à l’entrée de la surface mancunienne, Yaya Sanogo a pu décaler Aaron Ramsey qui a donné le but du break à Arsenal (2-0, 42e). Un scénario qui s’est répété au retour des vestiaires.

Dynamisés par l’entrée de David Silva à la place de Nasri, les Citizens ont poussé pour réduire le score. Jovetic a bien failli tromper Sczezny mais le gardien polonais d’Arsenal a repoussé la tête de l’attaquant sur son poteau (52e). Olivier Giroud, lui, a eu plus de réussite. Servi à 25 mètres du but adverse, le Français s’est remis sur son pied gauche avant d’armer une frappe qui est venue se loger sous la barre d’un Willy Caballero battu (3-0, 61e). Un but magnifique qui lui a notamment valu d'être élu homme du match.

Arsenal n’avait battu Manchester City qu’une seule fois lors des huit confrontations précédentes. Dimanche, il s'est offert une victoire de prestige à Wembley face au champion d’Angleterre en titre. Et si le Community Shield est rarement significatif pour le reste de la saison, c’est toujours bon à prendre pour les Gunners.

0
0