Faut-il craindre le pire ? Le jeune attaquant international espagnol du FC Barcelone Ansu Fati est sorti visiblement blessé et en pleurs à la 96e minute du huitième de finale de la Coupe du Roi sur le terrain de l'Athletic Bilbao jeudi. Alors qu'il était en pleine course pour tenter de mettre la pression sur un adversaire lors d'une sortie de balle adverse, Ansu Fati, entré en jeu à la 61e minute à la place de Ferran Jutgla, a dû sortir en prolongation, en larmes et escorté par l'encadrement du club catalan, en tentant de cacher son visage dans son maillot.
"On verra demain comment il est, on l'a vu très affecté. D'autres joueurs ont aussi fini le match avec des douleurs, Jordi Alba, Gerard Piqué, Pedri... on verra demain", a réagi l'entraîneur Xavi en conférence de presse d'après-match. "Ansu fati est blessé à la cuisse gauche. De nouveaux examens seront pratiqués pour déterminer l'étendue exacte de la blessure", a ensuite annoncé le FC Barcelone dans un communiqué.
A 19 ans, Ansu Fati avait déjà souffert d'une grave blessure au genou droit en novembre 2020, puis après un an de convalescence, il a souffert d'une nouvelle blessure à une cuisse en novembre lors d'un déplacement de Liga chez le Celta Vigo (3-3), et a contracté le Covid-19 début janvier. Revenu lors du clasico en demi-finale de la Supercoupe d'Espagne où il a joué 55 minutes et marqué un but contre le Real Madrid malgré l'élimination du Barça (3-2), le nouveau N.10 catalan disputait seulement son deuxième match depuis son retour.
Liga
Le Barça battu et hué par le Camp Nou, l'Atlético et Séville finissent sur une bonne note
22/05/2022 À 22:00

"Hazard n'est pas un mercenaire, il pourrait nous surprendre avec sa future destination"

Liga
Le Barça envisage une opération Griezmann - Morata
14/05/2022 À 16:58
Liga
"Il fait des trucs de fou sur le terrain" : Dembélé, définitivement réadopté
11/05/2022 À 07:47