Deyverson a vraisemblablement passé un très bon samedi soir. Buteur providentiel pour Palmeiras afin de ramener à son club la 62e Copa Libertadores face à Flamengo (2-1), l’attaquant brésilien s’est mué en acteur à la toute fin de la prolongation pour amuser la galerie. Alors que le chronomètre affichait un petit peu plus de 122 minutes et qu’il venait de subir une faute au milieu de terrain, Deyverson a simulé une blessure après que l’arbitre l’ait légèrement touché au dos, ce qui a eu comme conséquence de beaucoup faire rire ses coéquipiers juste avant de pouvoir exulter.
Entré en cours de jeu, l’attaquant de 30 ans a mis un point d’honneur à marquer cette finale de son talent en offrant la victoire à Palmeiras au terme d’un scénario complètement fou. Avec ce doublé, les Alviverde ont réussi un exploit qui n’avait plus été reproduit depuis Boca Junior, double tenant du titre en 2000 et 2001. Les larmes aux yeux, le Brésilien a innondé la rencontre de son bonheur, avant de soulever l’un des trophées les plus convoités d’Amérique du Sud. Une soirée dont il se souviendra.
Copa Libertadores
Scènes de liesse à Sao Paulo après le sacre de Palmeiras
28/11/2021 À 16:22
Copa Libertadores
Palmeiras conserve son titre au bout du suspense
27/11/2021 À 22:47
Copa Libertadores
Une victoire pour le panthéon : Palmeiras-Flamengo, nouvelle finale 100% brésilienne
26/11/2021 À 22:50