L'Olympique lyonnais s'est qualifié sans trembler ni briller pour la finale de la Coupe de France féminine en battant Guingamp 1 à 0 dimanche lors du premier match officiel de football féminin en France depuis le confinement.

Ligue 1
A l'OL, la panne d'inspiration
18/09/2020 À 22:06

En finale le 9 août à Auxerre, les tenantes du titre et championnes de France 2019 pourraient retrouver le PSG, qui affrontaient Bordeaux lors de l'autre demi-finale (20h30). Lyonnaises et Parisiennes pourraient également se retrouver en demi-finales de Ligue des champions le 26 août au Pays basque espagnol, si elles écartent respectivement le Bayern Munich et Arsenal le 22 août en quarts de finale.

Un retour à la compétition

Affichant une nette supériorité physique et technique, les Lyonnaises ont largement dominé, mais les attaquantes ont manqué d'efficacité, butant encore et encore sur Solène Durant, la gardienne et capitaine bretonne. C'est finalement au bout de plus d'une heure d'efforts que l'OL a ouvert la marque, grâce à un centre de Wendy Renard repris de la tête par Nikita Parris (65e).

Mais les Guingampaises, qui n'avaient encore jamais atteint ce stade de la compétition, ne se sont pas laissé impressionner et ont profité d'un relâchement des Lyonnaises après leur but pour tenter de presser en fin de match, encouragées par le millier de spectateurs masqués autorisés au stade du Roudourou.

"C'était un match post-Covid, le retour à la compétition, la réactivation sur le plan émotionnel", a commenté l'entraîneur de l'OL, Jean-Luc Vasseur, tout en reconnaissant: "Le match n'était pas parfait, sur le plan tactique comme sur le plan de la mobilité, et on a joué devant une équipe qui a joué crânement son jeu. Elles n'avaient rien à perdre."

Ligue 1
Lyon n'y arrive toujours pas
18/09/2020 À 20:42
Ligue 1
L'évidence Rayan Cherki
18/09/2020 À 04:09