DJIBRIL CISSE, ce match, c'était bien pour vous pour commencer l'année 2008...
D.C. : C'est vrai : une victoire, un but, une prestation correcte. C'est vrai que ça fait du bien de marquer à nouveau.
Il ne fallait pas douter à Beauvais, éviter le piège de la Coupe de France...
Coupe de France
L'OM fait le boulot
05/01/2008 À 17:30
D.C. : On sait que les premiers instants sont toujours un peu délicats dans ce genre de matches, mais notre expérience a parlé, on s'en est sorti. Il fallait prendre les joueurs de Beauvais au sérieux. On l'a fait et il n'y a pas eu de problème.
Vous vous êtes bien entendu dans ce match avec Mamadou Niang, passeur sur votre but, et maintenant, il part à la CAN...
D.C. : Oui, c'est dommage, mais à son retour, on est grands, on refera la même chose.
D'ici là, c'est à vous de marquer des buts en son absence...
D.C. : Je le sais, j'ai la lourde charge de remplacer Mamadou Niang, quelqu'un qui avait 130% de réussite! Mais je sais que je peux faire des bonnes choses. Quand j'étais à Auxerre, ce genre de responsabilité reposait déjà sur moi.
A propos d'Auxerre, vous allez retrouver Akalé, la nouvelle recrue, c'est un plus?
D.C. : Akalé, je suis super content de le retrouver après avoir joué avec lui à Auxerre. C'est un super joueur et un super copain. Les automatismes qu'on avait à Auxerre peuvent se "reformer" rapidement. Il a une très très bonne qualité de centre. Ca peut aller mieux.
2008 peut être l'année des objectifs retrouvés pour l'OM?
D.C. : Oui, on a envie de faire de très bonnes choses, la C1 est toujours abordable.
Allez-vous rester à Marseille?
D.C. : On verra. Mais pour l'instant, je suis là.
Vous pensez toujours aux sifflets de l'an dernier à Marseille?
D.C. : Non, je suis costaud maintenant.
Transferts
Djibril Cissé, le rebond inattendu... au Panathinaïkos Chicago
13/04/2021 À 12:21
Ligue 1
Cette fois, Cissé tire définitivement sa révérence
06/02/2017 À 18:05