Evian a réalisé l’exploit. Le club haut-savoyard a éliminé le PSG en quart de finale de la Coupe de France (1-1, 4 tab à 1), atteignant ainsi le dernier carré de l’épreuve pour la première fois de son histoire. Les échecs de Zlatan Ibrahimovic et Thiago Silva lors de la séance des tirs au but ont été fatals pour le PSG, qui avait pourtant ouvert le score par Javier Pastore (8e) avant de se faire rejoindre sur un but de Saber Khlifa (43e). La formation de Carlo Ancelotti, en tête de la Ligue 1, ne réalisera donc pas le doublé qu’elle espérait.

Le PSG peut surtout s’en prendre à lui-même, tant il a été loin du niveau affiché à Barcelone il y a une semaine. Empruntés, sans inspiration, les Parisiens n’ont surtout pas su gérer un avantage acquis sur une action brillamment initiée par David Beckham, dont la transversale a trouvé Christophe Jallet esseulé côté droit. Sur le centre de l’ancien Lorientais, Javier Pastore a contrôlé le ballon avant de l’expédier sous la barre de Bertrand Laquait d’une reprise du pied gauche (0-1, 8e). Après avoir manqué le cadre sur coup franc (19e), Beckham s’est encore illustré en adressant deux corners parfaits, l’un pour Thiago Silva (30e), et l’autre pour Alex (42e), mais les deux défenseurs centraux du PSG ont vu leurs tentatives sorties par le portier d’ETG.

Ligue des champions
La compo probable du PSG pour MU : Marquinhos de retour, grande première pour Danilo ?
IL Y A 3 HEURES

Khlifa récompense Evian

Laquait a su empêcher ce break qui aurait été cruel pour Evian. Le club haut-savoyard avait en effet porté le danger à plusieurs reprises sur le but parisien au cours d’une première période très vivante. Après une frappe trop croisée de Milos Ninkovic (5e), Yannick Sagbo et Kevin Bérigaud ont mis Nicolas Douchez à contribution en exploitant deux ballons perdus par Pastore (17e, 18e). Le gardien parisien a encore dû s’employer sur des tentatives de Rabiu (24e) et Khlifa (27e). Avant de s’incliner devant le même Khlifa, servi au deuxième poteau par Sagbo au cœur d’une défense attentiste (1-1, 42e). Une juste récompense pour Evian qui avait fait mieux que rivaliser avec Paris jusque-là.

La suite a été beaucoup moins spectaculaire. Les deux équipes ont multiplié les erreurs techniques, le match a perdu en intensité et les occasions ont été beaucoup plus rares. Zlatan Ibrahimovic a eu la meilleure opportunité de redonner l’avantage au PSG, mais la reprise du Suédois est venue s’écraser sur le poteau (71e). Betao a failli tromper son propre gardien sur un centre d’Ezequiel Lavezzi, entré à la place de Beckham (71e), juste avant un tir de Bérigaud dévié en corner au dernier moment par Blaise Matuidi (72e). Mais c’était trop peu pour que l’une des deux équipes fasse la différence avant une fin de match marquée par l'exclusion de Thiago Motta pour un mauvais geste sur Cédric Barbosa (116e). Décisif sur une ultime tentative de Lavezzi (112e), Laquait l’a encore été en sortant le tir au but d’Ibrahimovic, avant de voir celui de Thiago Silva finir sur la barre. Et Barbosa s’est chargé de transformer le tir au but qui donnera beaucoup plus de saveur à la fin de saison de son équipe.

Ligue des champions
De la tendance pour l'axe à l'évidence pour l'aile gauche : où doit jouer Mbappé ?
IL Y A 3 HEURES
Ligue des champions
Absent du groupe de Manchester United, Cavani ne retrouvera pas le PSG
IL Y A 3 HEURES