Getty Images

8e de finale : Lyon s'impose à Guingamp (1-2) et affrontera Caen en quarts

Lyon a imposé sa loi

Le 07/02/2019 à 22:53Mis à jour Le 07/02/2019 à 23:29

COUPE DE FRANCE - Nettement supérieur, l'OL s'est logiquement imposé à Guingamp (1-2) jeudi en 8e de finale grâce à des buts de Moussa Dembélé et Maxwel Cornet. Les Lyonnais ont su rester mobilisés après leur victoire face au PSG en championnat malgré un léger relâchement sur la fin. Ils recevront Caen en quarts.

Bruno Génésio l'avait dit en conférence de presse d'avant match. Ses joueurs avaient à cœur d'effacer la récente désillusion de la Coupe de la Ligue (élimination à domicile face à Strasbourg en 1/4 de finale) par un meilleur parcours dans l'autre coupe nationale. Les Lyonnais ont joint les actes aux paroles à Guingamp ce jeudi soir lors du dernier 8e de finale de Coupe de France Un succès serein acquis grâce à un but très tôt dans chaque période de Dembélé puis Cornet (1-2). La réduction de l'écart en fin de match d'Alexandre Mendy n'a pas perturbé des Gones qui recevront Caen au prochain tour, le 26 ou 27 février.

Malgré sa volonté affichée de remporter cette Coupe, l'OL a effectué quatre changements dans son onze par rapport à celui victorieux contre le PSG dimanche (2-1). Mais l'homme en forme, Moussa Dembélé, était lui bien titulaire. L'attaquant a confirmé en ouvrant le score sur une belle ouverture de Marcelo dans le dos de la défense (0-1, 7e). Son cinquième but sur les six derniers matches.

Vidéo - Dembélé a bien rattrapé le coup après son contrôle manqué : l'ouverture du score de l'OL

01:14

Tout en maîtrise, Lyon a dû attendre la seconde période pour faire le break. Car auparavant, Johnsson avait brillé (38e et 40e). Le gardien guingampais n'a rien pu faire sur un bon centre de F. Mendy coupé par Cornet (0-2, 49e).

Vidéo - Cornet a surgi pour offrir le break à l'OL au bout d'une action d'école

01:10

Là encore, les Lyonnais ont fait la différence dans l'entame de période. C'est en fin de match qu'ils auraient pu douter après le but inscrit par A. Mendy sur un centre de Coco (1-2, 88e). Mais Ndombele et ses coéquipiers ont parfaitement géré les dernières minutes et l'international français aurait même pu assurer un succès plus large sans la parade déterminante de Johnsson (90e+2).

L'essentiel est ailleurs pour un Lyon qui ne s'est pas relâché après une victoire de prestige contre le PSG. Trop juste, Guingamp se concentrera sur son maintien en Ligue 1 et sa finale de Coupe de la Ligue fin mars.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0