Getty Images

L'OM éliminé en 32es de finale par Andrézieux, équipe de National 2

Andrézieux s'envole au paradis, Marseille creuse encore

Le 06/01/2019 à 15:57Mis à jour Le 13/01/2019 à 15:53

COUPE DE FRANCE - Sur sa lancée d'une fin d'année 2018 catastrophique, l'Olympique de Marseille a entamé 2019 par un immense gadin. Le club phocéen a été éliminé dès les 32es de finale de la Coupe de France par Andrézieux (2-0), dimanche à Geoffroy-Guichard. Le pire, c'est qu'il n'y pas grand chose à redire.

L'année 2019 vient à peine de débuter que l'Olympique de Marseille n'a déjà plus que le championnat à jouer. Ce dimanche, dans le cadre des 32es de finale de la Coupe de France, les hommes de Rudi Garcia se sont fait sortir par une formation de National 2, équivalent de la quatrième division. Au stade Geoffroy-Guichard de Saint-Etienne, Andrézieux s'est imposé sur le score de 2-0. Incapable de gagner depuis le 25 novembre dernier, Marseille vient d'enregistrer sa neuvième défaite en 13 matches, toutes compétitions confondues.

Vidéo - Comment l'OM s'est fait humilier par Andrezieux : le résumé d'une déroute

02:50

Eliminé de la Coupe de la Ligue et de la Ligue Europa, l'Olympique de Marseille fondait beaucoup d'espoirs dans cette Coupe de France. Pour son entrée en lice, l'OM avait décidé de sortir l'artillerie lourde avec un onze de départ proche du classique. Pourtant, les premiers à se mettre en évidence ont bien été les amateurs d'Andrézieux.

Idéalement servi dans la surface de réparation, Christophe Desmartin a tenté un sublime ciseau parfaitement repoussé par Steve Mandanda (12e). A la 17e minute de jeu, le champion du monde français a totalement raté sa sortie sur un corner de Charly Pereira Lage et Bryan Clovis Ngwabije ne s'est pas fait prier pour catapulter le cuir, de la tête, au fond du but (1-0).

Vidéo - Ngwabije punit l'OM et Mandanda : 1-0 pour Andrézieux

00:42

Incapables de réagir, les hommes de Rudi Garcia ont même failli se faire surprendre une deuxième fois, avant la demi-heure de jeu. Après une première feinte de frappe qui a mis dans le vent Jordan Amavi, Anthony Vacheron a ensuite buté sur le dernier rempart phocéen (28e).

30 ans après sa dernière victoire en Coupe

Malgré une possession du ballon largement en sa faveur, l'Olympique de Marseille n'a pas su créer le danger et n'a surtout pas réussi à déséquilibrer une valeureuse formation andrézienne. Il a fallu attendre l'heure de jeu pour voir la première réelle occasion marseillaise. La frappe de Lucas Ocampos a été repoussée par Nicolas Markut dans les pieds de Valère Germain mais l'avant-centre n'a pas réussi à cadrer sa tentative (62e).

Dix minutes plus tard, l'ancien pensionnaire de l'AS Monaco a manqué un nouveau duel. Seul face au gardien, le Marseillais ne s'est pas facilité la tâche, en manquant sa talonnade (72e). C'est finalement Andrézieux qui a doublé la mise en fin de rencontre. Après un centre venu de la gauche, Steve Mandanda a manqué une nouvelle sortie. Arrivé lancé dans la surface de réparation, Florian Milla, tout juste entré en jeu, a marqué en force du droit (83e, 2-0).

Vidéo - Une intervention ratée de Mandanda et l'OM a définitivement sombré

00:58

Malgré 28 tirs dont 10 cadrés, l'OM n'a pas su trouver la faille. Le club phocéen n'a gagné aucun de ses 7 derniers matchs, toutes compétitions confondues (3 nuls, 4 défaites) et va devoir rapidement rebondir.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0