Décidément, le paradoxe lyonnais se poursuit : malgré les difficultés éprouvées en Ligue 1, l'OL est toujours en vie dans les quatre compétitions cette saison. Qualifiés pour les huitièmes de finale de la C1 et pour la finale de la Coupe de la Ligue, les joueurs de Rudi Garcia ont arraché mercredi leur qualification pour les demi-finales de la Coupe de France, après une victoire obtenue à l'arraché face à l'Olympique de Marseille (1-0).

Ligue 1
L'évidence Cherki
IL Y A 7 HEURES

Et pourtant, dans ce match très fermé, on a bien cru que les Lyonnais avaient laissé passer leur chance quand Yohan Pelé repoussait le penalty de Moussa Dembélé (70e). D'abord non sifflé par Benoît Millot, le penalty a finalement été accordé après visionnage du VAR : Hiroki Sakai a bien touché le ballon de la main dans sa surface sur un tir du droit signé Karl Toko-Ekambi (66e). Ce fût finalement sans incidence pour les Marseillais, bien heureux de voir Moussa Dembélé manquer son 3e penalty en six tentatives sous le maillot lyonnais...

Main de Sakaï, VAR et… parade de Pelé : L’OL a d'abord raté sa chance

Mais l'OL s'en est finalement remis, et a continué à pousser. Tout juste entré en jeu, Bertrand Traoré a été décisif. Servi par Toko-Ekambi devant la surface, le Burkinabé a feinté la frappe enroulée du gauche pour finalement servir Houssem Aouar, dont la frappe puissante a trompé Pelé (1-0, 81e). En l'absence de Memphis Depay et de Jeff-Reine Adelaïde, le jeune milieu français a une nouvelle fois pris ses responsabilités dans l'organisation du jeu lyonnais.

Payet est sorti sur blessure

Au-delà de la tristesse de l'élimination aux portes du dernier carré, les Marseillais eu peur de perdre Dimitri Payet. Le capitaine phocéen, auteur d'un nouveau match solide, a quitté précipitamment ses partenaires, visiblement touché derrière la cuisse gauche (73e). Mais André-Villas-Boas a affirmé ne pas être trop inquiet pour la jambe de son joueur en indiquant l'avoir sorti par précaution.

Villas-Boas : "Payet, c'est pas grand chose"

Invaincu depuis le 30 octobre dernier, l'OM voit sa série de seize matches de rang sans la moindre défaite toutes compétitions confondues s'arrêter. Pourtant, ce sont eux qui étaient le mieux rentrés dans leur match, bousculant des Lyonnais dépassés pendant une demi-heure. Mais à l'image de Valère Germain (5e), sur un centre de Bouna Sarr, et de Dimitri Payet (15e), sur un tir puissant mais non-cadré décoché à 20 mètres, les Marseillais n'ont pas su concrétiser leur temps fort.

Entré en jeu à la place de Payet, Marley Aké a eu l'opportunité d'égaliser, sur un bon ballon glissé par Rongier dans la surface. Mais au moment d'armer, le Marseillais a vu Fernando Marçal revenir de nulle part pour lui retirer le ballon et l'empêcher de frapper (90e+3). Désormais éliminé de toutes les coupes nationales, l'OM pourra se consacrer pleinement à la Ligue 1 et à la défense de sa deuxième place.

Envol de Pelé, mine d’Aouar et geste de classe de Marçal : comment l’OL a mis l’OM à terre

Ligue 1
"Le plan n'a pas fonctionné" : Cette fois, Villas-Boas s'est trompé
IL Y A 13 HEURES
Ligue 1
Les Verts refroidissent l'OM et prennent la tête
IL Y A 14 HEURES