Getty Images

Cherki, 16 ans et déjà bien du mordant

Cherki, 16 ans et déjà bien du mordant

Le 19/01/2020 à 10:35Mis à jour Le 19/01/2020 à 10:50

COUPE DE FRANCE - Auteur d'un match lumineux sur la pelouse de la Beaujoire face à Nantes lors du 16e de finale de la Coupe de France (3-4), Rayan Cherki a impressionné. Double buteur et double passeur décisif, le prodige de 16 ans a battu des records de précocité. Il pourrait être une alternative pour son club formateur, qui cherche désespérément du renfort dans le secteur offensif.

67e minute du 16e de finale de la Coupe de France entre Nantes et Lyon. Rayan Cherki prend de vitesse Thomas Basila dans la surface de réparation, se fait déséquilibrer et obtient un pénalty. Déjà auteur d’un doublé, le Gone veut son coup du chapeau. La pépite lyonnaise prend le ballon et le pose sur le point de penalty. Avant que Moussa Dembélé, tireur attitré en l’absence de Memphis Depay, ne récupère son dû et se charge de le tirer. Le jeune laisse sa place sans broncher, et voit son aîné se prendre les pieds dans le tapis.

Mais il en fallait plus pour le contrarier. Dans un grand soir, ce pur produit de la maison OL va parfaire sa partition, et signer sa deuxième passe décisive de la soirée en lançant parfaitement le même Dembélé une minute après le pénalty loupé (69e). Juste avant la pause, c'était Martin Terrier qui était parfaitement servi en profondeur sur le troisième but lyonnais. Double buteur, double passeur : Ryan Cherki s'est fait un nom.

Vidéo - Traoré s'est arraché, Cherki a doublé : le deuxième but lyonnais en vidéo

01:20

16 ans et déjà une maturité qui saute aux yeux

A seulement 16 ans, le natif de Pusignan n’a pas fait les choses à moitié pour sa première titularisation en Coupe de France. Il a ouvert le score à la 54e seconde de jeu d’un but plein de sang-froid, avant de doubler la mise huit minutes plus tard.

Avec ce doublé, Cherki a battu des records de précocité. Il est devenu le plus jeune joueur à avoir inscrit un doublé pour l’Olympique Lyonnais en match officiel depuis Joël Fréchet en 1984. Il avait déjà marqué pour son club formateur, lors du 32e de finale de la Coupe de France face à Bourg en Bresse. Il n’a donc pas attendu bien longtemps pour passer à l’étape supérieure.

Vidéo - Une minute de jeu et Cherki a ouvert le score à Nantes: Le but du Lyonnais en vidéo

01:05

Ce qui a frappé, c'est la maturité du Lyonnais, 16 ans seulement au compteur. Disponible, concerné et appliqué, l’attaquant a affiché une mentalité exemplaire. "J’ai acquis ma maturité grâce à mes coéquipiers. Aujourd’hui, c’est grâce à eux que je suis là", expliquait l’intéressé après la rencontre au micro d'Eurosport. Comme un leader, il s'est notamment interposé durant l'altercation entre Marçal et Appiah en fin de rencontre.

Vidéo - Cherki : "J'ai acquis ma maturité grâce à mes coéquipiers", l'interview d'après match du prodige

00:59
" Avec Moussa, on est comme deux frères sur le terrain"

Malgré son très jeune âge, le français semble avoir toutes les qualités requises pour apporter des solutions offensives à l’Olympique Lyonnais. Alors que les Gones s’activent sur le marché des transferts et pourraient prochainement s’offrir Karl Toko Ekambi, Cherki pourrait être une alternative de premier choix pour son club formateur.

Aligné en pointe aux côtés de Dembélé dans le 4-4-2 de Rudi Garcia, un schéma qui a aussi ressemblé à un 4-2-3-1 de par le positionnement de Cherki, les deux attaquants ont beaucoup combiné et ont semblé très complices sur le terrain. Et pour cause : "Avec Moussa, on s’entend bien, on est comme deux frères sur le terrain", a glissé le héros d'un soir après la rencontre. De quoi donner des idées à Rudi Garcia ? "Il a bien compris ce que j’attendais de lui défensivement et offensivement, je suis satisfait de lui et de ce qu’il me montre à l’entraînement", a souligné le technicien.

"On sait que c'est un garçon qui a les capacités pour être décisif. Bien sûr que ça, ça m'a plu. Bien sûr que mon rôle c'est aussi d'abaisser les niveaux parce que tout le monde va le porter aux nues (...) Ce qui m'a plu à moi, c'est son jeu collectif avec les autres ce soir, l'intelligence de ses choix de jeu, et ses courses défensives. S'il continue comme ça, il pourra continuer à progresser".

Rayan Cherki et Moussa Dembélé.

Rayan Cherki et Moussa Dembélé.Getty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313